Francis Lalanne et Croches en Choeur

Publié le par helene33660

Francis Lalanne et Croches en Choeur
Francis Lalanne et Croches en Choeur
Francis Lalanne et Croches en Choeur
Francis Lalanne et Croches en Choeur

ARTICLE DU SUD OUEST du LUNDI 26 FEVRIER 2018

Près de 300 choristes de l’association Croches en chœur ont enregistré ce week-end un album avec le chanteur Francis Lalanne, au complexe sportif Colombier.

Olivier delhoumeau

o.delhoumeau@sudouest.fr

Exit les encouragements sonores et les crissements de chaussures sur le sol. Ce sont bien des chansons de Léo Ferré qui emplissent en ce samedi matin le complexe sportif Daniel-Colombier, baigné d’une douce clarté.

Près de 300 choristes se livrent aux dernières répétitions. D’un calme songeur, Gérard Pruvost va et vient entre le piano et la régie technique. Sa blanche crinière n’est pas sans rappeler celle du poète, auteur de l’entraînante « Jolie môme » et du plus sensuel « C’est extra ».

Justement, ces deux titres seront sur l’album enregistré ce week-end à Mérignac avec la complicité de Francis Lalanne, proche ami du « maître » disparu en 1993. Croches en chœur est au cœur de ce projet musical.

Engagée dans sa onzième année de vie, l’association organise tous les ans, en septembre, un festival rassemblant entre 300 et 400 choristes à Saint-Gervais, petit village girondin de 1800 âmes. Débarquant de la France entière au nom de leur passion, ces derniers se produisent aux côtés d’artistes de la chanson française. Ont été de l’aventure Charles Dumont, Nicoletta, Nicole Croisille, Natasha St-Pier, les Stentors ou encore Francis Lalanne.

Pour aider l’association

Parrain fidèle, ce dernier s’y est produit une première fois en concert en 2011, avant de revenir en septembre dernier pour les 10 ans de l’association. Fanny, choriste originaire de Langon, se souvient : « Trois heures sur scène, un public debout chantant à l’unisson. C’est sûr qu’il sait mettre le feu… »

Sensible au dévouement bénévole de Gérard Pruvost et de son équipe, Francis Lalanne a lancé l’idée de ce CD pour aider financièrement l’association. « Croches en chœur ne reçoit pas d’aide des pouvoirs publics. Son existence est fragile. Ce disque est à la fois un moyen de faire vivre une expérience aux adhérents et de générer un peu d’argent », témoigne l’invité qui ne prendra aucun cachet.

700 exemplaires

Coiffé d’une casquette de marin et d’un foulard rouge, le chanteur et comédien a exhorté avec humour chacun des choristes à trouver dix amis à qui vendre le disque, lesquels devront à leur tour solliciter leur entourage pour démultiplier les recettes. « En cela, vous aurez fait ni plus ni moins ce qu’un type comme moi fait depuis 40 ans : assurer le service après vente. Il s’agit pour vous de veiller en tant qu’interprètes et commerciaux à l’avenir de Croches en chœur. »

Dans l’attente d’un éventuel effet boule de neige, l’association est partie plus raisonnablement sur une édition limitée de 700 exemplaires. Le CD mélangera une douzaine de chansons réarrangées de Léo Ferré et de Francis Lalanne, dont le nouveau titre « On n’a pas peur », spécialement créé pour l’occasion.

Participant à l’histoire de Croches en chœur depuis 2008, Bruno, 61 ans, aborde cet instant de partage musical comme « une belle récompense », « l’aboutissement d’un long travail de préparation ». « N’oublions pas que ce sont tous des chanteurs amateurs », glisse Damien Sorraing, l’un des huit chefs de chœur, tout en rappelant au passage que la racine du mot s’épanouit dans le verbe aimer.

#mesvraisamis. Article d’Olivier Delhoumeau pour SUD OUEST

#crochesenchoeur, #gerardpruvost,#nadinedeschamdp, #petitechronique,  #francislalanne,  #saintgervais, #festivalcrochesenchoeur, #festival, #musique, #onnapaspeur, #damiensorraing, #helene33660, 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article