Nettoyer les vitres : finie la corvée

Publié le par helene33660@aol.com

Nettoyer les vitres : finie la corvée
Nettoyer les vitres : finie la corvée
Nettoyer les vitres : finie la corvée
Nettoyer les vitres : finie la corvée
Nettoyer les vitres : finie la corvée

Nettoyage des vitres

 

Nettoyer les vitres, laver les carreaux... mine de rien quelle corvée !!!

Je me souviens des premières vitres, celles de ma chambre... J’avais 10 – 11 ans… déjà je me désespérais.

Le pire je crois, c’est que ce n’était jamais impeccable. Il y avait toujours des traces et qu’est-ce qu’elles étaient sournoises !!! La vacherie…  Elles n’apparaissaient qu’au grand soleil…  (Sourire : il faut croire qu’à Boulogne aussi, il y a du soleil…)

N’empêche que ça me démoralisait… Je bossais, je faisais le maille comme ils disent ici dans le bordelais, mais en moins de 2, le plus petit rayon de soleil me renvoyait à ce sentiment d’un travail bâclé.

 

Bref, les vitres et moi, c’est pas ça..

40 ans plus tard (eh oui, que le temps passe vite), c’est moins pire. Déjà, je me moque des rayons de soleil… Bien sûr, j’ai demandé l’aide de la femme de ménage… je ne sais pas vous, mais ici, que ce soit Madame Aspis, Madame Feràchaud, ou Madame Vaisel, jamais elles n’ont semblé adorer faire les vitres…. Tache toujours repoussée à la Saint Glinglin…

 

Bien sûr, j’ai acheté le kit « Génie des vitres » vendu par le bonimenteur de la Foire commerciale… Ce n’était pas trop mauvais, mais pas top top… ; Evidemment, ni Madame Aspis,  et ses collègues n’ont voulu s’en servir….Parait que c’était compliqué.. bof bof…

 

Par désespoir, j’ai demandé l’aide d’un jeune homme qui en fait son métier... sauf qu’il est toujours débordé…

J’ai aussi contacté une jeune femme. Elle était compétente, même si elle oubliait d’éponger l’eau au pied des baies vitrées... Je ne vous ai pas dit, mais ici, il y a moult baies vitrées… Surement qu’on aime la lumière car au fil des ans, il y en a de plus en plus..  

Pas de bol pour moi, la jeune dame est débordée…

 

J’avoue que j’ai espionné Sophie qui s’attaquait aux baies de l’Espace Aquatique local. C’est inoui, en 2 temps 3 mouvements, c’est réglé..   Elle a un truc à Sophie.. Elle utilise la raclette de Karcher (tant pis pour la pub). J’ai voulu embaucher Sophie et sa raclette… sans succès…

 

Alors par défaut, j’ai acheté la raclette.  La plus petite car je veux prendre soin de mes épaules… L’appareil est léger ce qui est parfait pour moi … Mais n’imaginez surtout pas que la raclette fait tout, elle aide, ce qui est déjà extraordinaire...Bien sûr, il ne faut pas oublier de la charger, sinon vous retombez à la case Zéro.

 

Pour tout vous dire, j’ai même élaboré une méthode, spéciale vitres maintenant. Et comme je suis généreuse, je vous la livre.

 

Pour un bon nettoyage de vitre, il vous faut :

LES INGREDIENTS

  • Une bassine d’eau tiède, dans laquelle je verse 2 CS de Monsieur Propre… (ca dégraisse, sans mousser).
  • 2 chiffonnettes. (en micro fibre pour moi)
  • Une page de papier journal… (sisi, comme à l’ancienne).
  • Une raclette karcher ( qui récupère l’eau)
  • Un tabouret bien stable. ( Au cas où il vous manquerait quelques centimètres)
  • Une huile de coude (bio si possible)

 

Pour ne pas arriver à saturation, je vous invite à vous limiter à 20 – 30 minutes maximum.  Vous renouvèlerez autant que nécessaire.

 

LA METHODE

  1. Commencer par laver vos vitres à l’eau tiède. Prenez votre chiffonnette numéro 1

 Soyez généreux avec l’eau : il s’agit quand même de décoller les poussières et crottes de mouches accumulées depuis plusieurs mois.

Rincez votre chiffonnette 1 et repasser une seconde fois. Surtout, laissez de l’eau sur vos vitres.

 

  1. Prenez votre raclette d’une main, la chiffonnette numéro 2 dans l’autre.  Passez votre raclette sur votre vitre.  De haut en bas, sans vous arrêter. Plutôt doucement, le temps que l’engin aspire toute l’eau. Quand vous êtes arrivés en bas, passez la chiffonnette 2 sur le tranchant de l’engin qui doit absolument rester propre. Reprenez en haut… finissez votre vitre, sans oublier de vérifier les 2 lames de votre tranchant. Vous verrez dès qu’il y reste un cheveu, un poil, une trace se forme… il faut alors tout recommencer.

 

3. Reprenez la chiffonnette 1 pour essuyer et assécher le contour de votre baie vitrée, qu’elle soit en bois ou en alu. Il ne doit pas rester d’eau sinon celle-ci goutera sur votre travail quasi parfait.

 

  1. Faites une boule de votre page de papier journal.  Prenez votre huile de coude et comme votre mère-grand l’a fait avant vous, repassez sur votre vitre pour enlever les dernières traces. N’hésitez pas à insister sur les contours.

 

  1. Admirez votre travail. Avouez que ça fait bien des lustres que ce n’était plus si beau…

 

  1. Prenez le temps de bien rincer votre appareil et de le remettre à charger pour la suite…

 

Voilà vous savez tout. Rassurez-vous, vous irez plus vite à nettoyer  votre vitre qu’à lire cet article

Qui j’espère vous aura donner le sourire et le courage de vous attaquer à vos  fichues vitres.

 

Je vous souhaite un beau et généreux soleil….

 

Helene pour www.petitechronique.com

 

 

«#vitre, #laverlesvitres, #vitres, #petitechronique, #helenebenoit, #menage, #corvéedevitres, #bonimenteur, #karcher, #raclettevitre, #vitrefenetre, #vitresimpeccables, #vitressanstraces, #chiffonsmicrofibres, #nettoyerunevitre, #astucesgrandmère, #nettoyervitreskarcher,

 

Publié dans je m'amuse, au quotidien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article