Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU

Publié le par helene33660@aol.com

Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU
Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU
Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU
Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU
Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU
Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU
Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU
Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU
Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU
Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU
Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU
Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU
Rugby Touch : Rencontre avec Sacha DUTRETEAU

Il y a quelques jours, j’ai croisé Sacha, un de mes anciens élèves, qui a accepté de me raconter son aventure d’un été, avec le Groupe France Rugby Touch, une variante du rugby.

Bonjour Sacha, qui es tu ? 

Bonjour, Je m'appelle Sacha DUTRETEAU. J’habite en gironde. Je suis né en 2001 et j’ai donc 18 ans. Passionné de rugby, j’y joue depuis mes 6 ans. Je suis actuellement demi d’ouverture au Sport Athlétique Trélissac - en espoirs fédéraux. Le Club évolue en fédérale 1.

Suite à une blessure, je me suis mis aussi au Touch Rugby que je pratique à Bordeaux. C’est alors que j’ai eu la chance et l’opportunité d'être sélectionné en Equipe de France et de participer aux Championnats d’Europe où l’équipe a remporté la médaille de bronze, derrière l’Angleterre et le Pays de Galles.

Comment es-tu arrivé au rugby ? 

Je baigne dans le rugby depuis mon enfance, car une grande partie de ma famille y jouait. Je peux citer mon père, qui par la suite a été mon entraîneur et mes oncles qui ont joué au SUA (Agen).

Depuis mes débuts, j’ai fréquenté plusieurs clubs : Bassens/Lormont, Libourne où j’étais collégien en section rugby. Puis, licencié au Stade Bordelais, j’ai évolué au sein du Pôle Excellence. Ensuite, j’ai connu une petite période de blessures qui a pas été forcément simple à vivre.

Ceci dit, c’est à cause ou grâce à cette blessure que je suis arrivé au Touch. Privé d'entraînement, pour éviter de perdre le moral, je regardais des vidéos. C’est comme cela que j’ai découvert cette forme de rugby, qui vient d’Australie. C’est un sport dans lequel il n’y a pas de plaquage ! J’y ai joué durant la saison 2018/2019.  Le Touch m’a permis de rebondir et de me fixer un objectif majeur : participer aux sélections pour la Coupe d'Europe. En me donnant à fond, j’ai pu atteindre un niveau me permettant d’être sélectionné en Equipe de France. 

Que signifie pour toi de faire partie du groupe France ? 

Faire partie de l’équipe de France, c’est avant tout une fierté mais c’est aussi des exigences ! Le fait de porter ce maillot me donne l’envie de me surpasser et c’est une pression supplémentaire car je représente la France. Faire partie du groupe France restera une très belle expérience qui ne peut qu’enrichir ma route. 

Quels souvenirs te reste-t-il de cette première sélection ? 

J’en garde des superbes souvenirs. Tout rugbyman rêve de mettre les pieds au Centre National de Rugby de Marcoussis. J’ai eu l’opportunité d’y mettre les pieds, il faut maintenant que je me donne les moyens d’y retourner. Et puis, j’ai adoré la mentalité des joueurs de Touch. Il y avait une super ambiance. Je reste en lien avec tous les autres joueurs de l'équipe.

Comment t’es-tu préparé à ce parcours ? 

J’ai d’abord suivi des sélections classiques. Lors de chaque stage, je donnais tout ce que j’avais. Sans cesse, je suis resté sérieux et motivé quitte à délaisser les soirées entre potes pour atteindre mon objectif.  Comme tout joueur, je suivais les programmes des préparations physiques de l'Équipe de France. Mais, cela ne me suffisait pas, alors j’ai aussi travaillé avec Joffrey BONELLI, préparateur physique qui m’a aidé à mieux exploiter mes qualités physiques (la vitesse par ex). Ensuite, Cécile MAS et Arnaud LEVEQUE, les sélectionneurs m’ont fait confiance. Je les remercie vivement.

Qu’as-tu ressenti en découvrant ta sélection en EDF? 

J’ai appris par mail que je faisais partie des 16 joueurs retenus. Bien sûr, j’étais très heureux de la nouvelle et j’ai ressenti beaucoup de fierté, ce qui était aussi le cas de mes proches, qui savent ce que représente l’univers du ballon ovale pour moi. 

Quelle est la particularité du Touch Rugby ? 

Le Touch rugby est une variante du rugby qui se rapproche du rugby à XIII sans les plaquages. C’est un sport plus cardio que le rugby à XV, car il n’y a que 6 joueurs sur le terrain. A Bordeaux, je joue middle (milieu), tandis qu’en Equipe de France, je suis link, c’est à dire que je fais le lien entre les joueurs du milieu et les ailiers. C’est un poste que j’aime beaucoup. 

Y a t-il des joueurs qui t’inspirent ?

Ils sont nombreux, mais si je devais n’en citer qu’un, ce serait sans aucun doute Jonny Wilkinson. C’était une machine de travail, ce qui a fait de lui un des meilleurs joueurs au monde. Je  ne peux que l’admirer !

Pourquoi aimes-tu autant le rugby ?  

J’apprécie surtout les valeurs qui en font la réputation. Je t’assure que la cohésion qui existe entre les joueurs est unique. A chaque coup de sifflet final, je suis rempli d'émotions. Pour moi, la seule chose qui compte c’est de gagner chaque match et ensuite de travailler sur les erreurs vues par les entraîneurs, pour être meilleur encore pour  le match suivant.

Quels sont tes projets d’avenir ? 

Il y en a plusieurs. Coté rugby à XV, je dois poursuivre le renforcement de mon épaule. Un séjour au CERS de Cap Breton (Centre Européen de Rééducation réservé aux Sportifs) va être programmé. Ensuite j’enchainerai la meilleure saison possible avec Trélissac.

En ce qui concerne le Touch, je poursuivrai mon évolution avec Bordeaux et participerai à un maximum de tournois avec l’espoir de réintégrer au plus vite l'Équipe de France.

Côté professionnel, j’ai pour objectif de devenir coach sportif/préparateur physique. Bref, je suis heureux de pouvoir allier un métier avec ma passion pour le rugby.

Quel serait ton rêve le plus fou? 

Mon rêve le plus fou ??? Devenir Champion du Monde avec le XV de France.

Y a-t-il un conseil que tu t’autoriserais à donner aux jeunes joueurs ? 

Si j’avais un conseil à donner…. Celui de pas oublier qu’on joue avant tout au rugby par passion.

Nous arrivons au bout de cette interview, Sacha. Grâce à toi, j’ai découvert un nouveau sport. Je t’en remercie. Dis-moi, comment voudrais-tu terminer cet entretien ? 

Eh bien, je veux remercier toutes les personnes qui m’ont aidé par le passé, comme celles qui continuent de me faire évoluer afin que j’atteigne mes objectifs. Je pense à mes entraîneurs, les préparateurs physiques, les médecins, mes amis, Marc, toi Hélène et bien sûr mes parents.

Merci pour ta patience Sacha. Au plaisir de te croiser sur un terrain.

 Hélène     www.petitechronique.com

Crédits photos : Nicolo colombo,  ( que je remercie vivement )

#helene33660, #touchfrance, #sachadutreteau, #nicolocolombo, #marcoussis, #CERS, #CNRMarcoussis, #marcoussis, #juniortouchchampionship, #jonnywilkinson, #joffreybonelli, #cecilemas, #arnaudleveque, #sua,#trelissac, #trelissacsportathlétique, #stadebordelais, #rugby,,#sportpourtous, #


Pour mieux comprendre le Touch, je vous invite à  cliquer sur les liens suivants : 

you tube : https://www.youtube.com/watch?v=ZtRfm46vgZU 

sur wikipédia :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Touch_rugby

site officiel :  http://touchfrance.fr/touch/

Vidéo rétrospective des 3 équipes de France présentes aux Championnats d’europe :

https://www.youtube.com/watch?v=85tOB87WTTo

Vidéo matchs :

Match 1 - France vs Pays bas : https://www.youtube.com/watch?v=7CxoRGr4H3c

Match 2 - France vs Emirates Arabe : https://www.youtube.com/watch?v=YyyMvNqsrxk

Match 3 - France vs République Tchèque : 

https://www.youtube.com/watch?v=WmJZRnhwx64


https://lh3.googleusercontent.com/DCnXMbdan3DHkmDM2snqNIsf1dXq0cyonqBUF9-_0b8V-EjvqF8CzQ_XaMVRCh0vUIyv6m-0clwit8cCb-w4F_2tks5khfP2sqC_hfZrfowD4JPpw-vkap26ajNAXae7TjSkjyIShttps://lh5.googleusercontent.com/sJrIYrbaWtwvayNqxV_vnsfzHQNML20qgi3QwaB_mzBpnO-7cfPKYBZ_b9A3IUDcv9uEFNnSO8av3xbpEBs66zMZfgPdJzYGQmSAZWaPi8DSdBAy3TkKzKxM-ayB9fhlyxfeIevx

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article