Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La belle vie

Publié le par helene33660

PHIL se réveille en enfer et tire légèrement la gueule. Satan passe par là et l'interpelle 
SATAN :'Salut toi ! Pourquoi tu fais la gueule ?' 
PHIL :'He bien, premièrement je suis MORT et deuxièment je suis en enfer...y a pas de quoi se réjouir ?' 
SATAN :'Bof , tu sais,c'est pas mal ici-bas...tu fumes?' 
PHIL :'Quelle question,bien sûr !' 
SATAN :'Alors tu vas aimer les lundis car pendant toute la journée on fume des cigares, des clopes, des joints...sans se soucier du cancer. On est déjà mort!' 
PHIL : 'Ouais ,pas mal' 
SATAN :'Tu bois?' 
PHIL :'Bien sûr...?' 
SATAN :'Alors tu vas aimer les mardis car pendant toute la journée on picole du pinard, de la goutte, de la bière...puis on vomit et on continue à boire sans se soucier de la cirrhose...on est déjà mort ! 
PHIL :'Ah ,pas mal le début de la semaine...'  
SATAN :'Tu bouffes?'  
PHIL :'comme un porc' 
SATAN :'Alors tu vas te régaler les mercredis car pendant toute la journée on s'empiffre de gras, de desserts, de viandes, sans se soucier du cholestérol...on est déjà mort !
PHIL :'De mieux en mieux.' 
SATAN :'Tu te drogues ?' 
PHIL :'Régulièrement...' 
SATAN :'Alors les jeudi c'est pour toi, on a tout ici herbe ,poudre, seringues ,...on se pique sans se soucier d'une overdose...on est déjà mort !' 
PHIL : 'Ouaiiis, SUPER L'ENDROIT, je ne croyais pas que c'était si cool en enfer...' 
SATAN :'T'es pédé ?' 
PHIL :'Non...' 
SATAN : 'Aie aie aie, tu vas pas aimer le vendredi........

Publié dans je m'amuse

Partager cet article

Repost 0

Des souris à l'école

Publié le par helene33660

Ma copine Anne Marie a toujours de bonnes idées... Après les phasmes, elle m'a proposé des souris... un petit couple, avait elle décidé....
Allons y pour l'expérience... Je suis sure que mes élèves allaient s'amuser... apprendre.
voilà pourquoi, fin décembre, nous avons adopté 2 jeunes souris....

Puisque selon Sa Logique et SON calendrier , ils étaient  trop jeunes pour s'accoupler nous les avons laissés ensemble.... et bien entendu..... Moris7 et Doudou,  se sont accouplés... ( la maman de  Laurie  les a entendu...sisi).

Bref,  les élèves ont passé une partie du mois de janvier  à attendre les naissances... On a bien vu le ventre de Moris7 s'arrondir.... jusqu'au 21, où, jour de joie, les petits sont venus au monde.

Evidement, entre temps, les momes ont compris la  fécondation, la gestation. Ils sont devenus incollables sur la reproduction... Vive les sciences....

Maintenant, Moris7 allaite ses petits. Elle en a rejeté 1.   Il nous en reste donc 2.
Chaque jour, on les regarde. ils sont tout roses. On croirait des lardons....  Ils sont aveugles mais les oreilles sont apparus.   Ils pèsent moins de  5 grammes.

Loic prend  des photos, beaucoup. Il les filme aussi.  Il s'initie au diaporama. C'est un régal de le voir aussi passionné. Laurie décrit sans arrêt ce qu'elle voit. Grég apprend à changer la cage. La maitresse ose  prendre les parents par la queue ( On ne se moque pas...)

Chaque week end, Moris7 , Doudou et les petits vont en famille d'accueil... Pour la joie de mes élèves, le stress ou la surprise de leurs parents... ( qui ont donné leur accord, bien sur)....

Publié dans cour d'école

Partager cet article

Repost 0

Le veritable zodiaque...

Publié le par helene33660

Une fois que tu as ouvert ce post, il est trop tard pour reculer.

Ci-dessous se trouvent les véritables descriptions des signes du Zodiac.

Lis ton signe et transfère ce post.

C'est un vrai dea :  ignore-le ou change-le et la première chose que tu remarqueras sera que tu auras une journée affreuse qui commencera dès le lendemain matin - et les pires choses en émaneront.  



VIERGE - Le Perfectionniste
Dominant dans ses relations. Conservateur. Veut toujours avoir le dernier mot. Raisonneur. Soucieux. Très élégant. Déteste le bruit et les chaos. Passionné. Bosseur. Loyal. Beau. Enclin à la conversation. Dur à satisfaire. Sévère. Pragmatique et très grognon. Souvent timide. Pessimiste.    7 ans de malchance si tu ne le transfères pas.

SCORPION - L'extrême

Très énergique. Intelligent. Peut être jaloux et/ou possessif. Bosseur. Embrasse très bien. Peut devenir obsédée ou réservé. Rancunier. Attirant. Déterminé. Aime les longues relations. Bavard. Romantique. Peut être égocentrique à des moments. Passionné et émotif.   4 ans de malchance si tu ne le transfères pas.


BALANCE - L'harmoniseur

Gentil avec tous ceux qu'il rencontre. Peut maquiller son esprit. A un charme unique qui lui est propre. Créatif, énergique, et très sociable. Déteste être seul. Pacifique, généreux. Beau et très aimant. Galant. Capitule trop facilement. Procrastinateur. Très naïf.   9 ans de malchance si tu ne le transfères pas.


BELIER - Le Téméraire

Energique. Aventureux et spontané. Confident et enthousiaste. Drôle. Aime les challenges. EXTRÊMEMENT impatient. Quelquefois égoïste. Pète-fusible. (facilement en colère.) Gai, passionné et esprit vif. Partant pour tout. Perd de l'intérêt rapidement - Facilement ennuyé. Egoïste. Courageux et sûr de lui. A tendance à être physique et athlétique.    16 ans de malchance si tu ne le transfères pas.


POISSON - L'adorable

Optimiste et honnête. Douce personnalité. Très indépendant. Inventif et intelligent. Sympathique et loyal. Peut sembler insensible. Peut être un peu rebel. Très têtu mais original et charme intérieur et extérieur unique. Personnalité excentrique.
11 ans de malchance si tu ne me transfères pas.


GEMEAU - Le Jacasseur

Elégant et plein d'esprit. Partant pour tout, Très bavard. Gai, énergique. S'adapte facilement mais a besoin de s'exprimer. Raisonneur et franc. Aime le changement. Versatile. Occupé, quelques fois nerveux et tendu. Cancaneur. Peut paraître superficiel ou contradictoire, mais est simplement incertain. Beau physiquement et mentalement.   5 ans de malchance si tu ne le transfères pas.


LION - Le Patron

Très organisé. A besoin d'ordre dans sa vie - Aime avoir le contrôle. Aime les extrêmes. A tendance à parler de tout. Autoritaire. Aime aider autrui. Sociable et partant pour tout. Extraverti. Généreux, Cœur chaud. Sensible. Energie créative. Imbu de lui-même. Aime qu'on l'admire. Faire les bonnes choses lui est important. Charmeur.  13 ans de malchance si tu ne le transfères pas.


CANCER - Le Protecteur

Morose, sensible. Peut être timide. Très aimant et attentionné. Beau physiquement. Excellent partenaire dans la vie. Protecteur. Inventif et imaginatif. Prudent. Susceptible. A besoin de l'amour des autres. Facilement blessé, mais sympathique. 16 ans de malchance si tu ne le transfères pas.


VERSEAU - Le Rêveur

Généreux, gentil et pensif. Très créatif et imaginatif. Peut devenir réservé et indécis. Sensible. N'aime pas les détails. Reveur et irréaliste. Sympathique et aimant. Aimable. Généreux. Embrasse bien. Beau.
  8 ans de malchance si tu ne le transfères pas.

CAPRICORNE - Le Battant

Patient et sage. Pragmatique et rigide. Ambitieux. A tendance à être beau. Humoristique et drôle. Peut être un peu timide et réservé. Souvent pessimiste. A tendance à agir avant de réfléchir et peut être froid à des moments. Rancunier. Aime la compétition. Obtient toujours ce qu'il veut.   20 ans de malchance si tu ne le transfères pas.


TAUREAU - L'imprescriptible

Charmant mais agressif. Peut déteindre sur l'ennui mais ne l'est pas du tout. Travailleur. Cœur chaud. Fort, as de l'endurance. Etre solide, stable, et fiable dans ce qu'il entreprend. Ne cherche pas les raccourcis. Fier de sa beauté. Patient et digne de confiance. Fait un très bon ami et donne de bons conseils. Aimant et gentil. Aime ardemment et passionnément. Exprime ses émotions. Enclin à un féroce tempérament. Déterminé. Indulgent envers lui-même souvent. Très généreux.  12 ans de malchance si tu ne le transfères pas.


SAGITTAIRE - L'insouciant

Bonne nature optimiste. Ne veut pas grandir (Syndrome de Peter Pan). Indulgent envers lui-même. Vantard. Aime le luxe et les paris. Sociable et partant pour tout. N'aime pas les responsabilités. Souvent fantaisiste. Impatient. S'amuse à être dans les parages. A beaucoup d'amis. Galant. N'aime pas les règles. Quelques fois hypocrite. Déteste être confiné - les endroits exigus ou même les vêtements moulants. N'aime pas que l'on doute de lui. Beau à l'intérieur et l'extérieur.   14 ans de malchance si tu ne le transfères pas.



Envoyez  !!!   Prêt .......... Partez!


1-3 personnes = 1 minute de chance
4-7 personnes = 1 heure de chance
8-12 personnes = 1 jour de chance

13-17 personnes = 1 semaine de chance

18-22 personnes = 1 mois de chance

23-27 personnes = 3 mois de chance
28-32 personnes = 7 mois de chance

33-37 personnes = 1 an de chance
38 et plus = une vie très chanceuse



Publié dans je m'amuse

Partager cet article

Repost 0

C'est la tempete

Publié le par helene33660

oui oui, c'est bien  un jour de tempête... ca souffle très tres fort.

Je peux voir que les arbres du voisin ( des sapinettes) sont tombés.
Les tuiles de notre toit ont souffert.... Mais pas question de monter les remettre pour le moment. ca serait trop dangereux.

La véranda continuera de fuir... idem pour la chambre de Marie.

Ceci dit, on a le courant, alors qu' 1 million 200 000 de gens sont sans électricité.
Le pont d'Aquitaine est fermé. L'aéroport de mérignac aussi.
Y a des arbres couchés partout.
Un plan d'urgence a été déclenché à la centrale nucléaire  de  Blaye...

la météo a annoncé des pointes à 175 KM sur Bordeaux.... Aussi fort qu'en 1999.
1000 pompiers sont venus en renfort, rien qu'en Gironde.
L'alerte est passée d'orange à ROUGE..... alors on ne se déplacera même pas.... et pourtant  , toute la journée il y avait une grande fete chez Tatie Hélène qui fête ses  60 ans..... La salle municipale est réservée, et ses amis de tout le sud  landais devaient monter....
aie aie aie. c'est bien mal parti...

 tempête à suivre....


Publié dans au quotidien

Partager cet article

Repost 0

Le vieil arabe.

Publié le par helene33660

Un vieil arabe vit depuis plus de 40 ans à Chicago.
 Il aimerait bien planter des pommes de terre dans son jardin, mais il est tout seul, vieux et faible. Il envoie alors un « courriel » à son fils, étudiant à Paris, pour lui faire part de son problème :
 
 « Cher Ahmed,
 Je suis très triste car je ne peux pas planter de pommes de terre dans mon jardin. Je suis sûr que si tu étais ici avec moi, tu aurais pu m’aider à retourner la terre.
 Ton père qui t’aime. Jamil »
 
  Le lendemain, le vieil homme reçoit ce courriel :
  « Cher Père
 S’il te plait, ne touche surtout pas au jardin ! J’y ai caché ce que tu sais.
 Moi aussi je t’aime ;
 Ton fils Ahmed »
 
 A 4 heures du matin arrivent chez le vieillard la US Army, les Marines, le FBI, la CIA et même une unité d’élite des Rangers. Ils fouillent tout le jardin, millimètre par millimètre, et repartent bredouilles.
 
 Quelques heures plus tard, le vieil homme reçoit un nouveau courriel de son fils :
 
 « Cher Père,
 Je suis certain que la terre de tout le jardin est désormais retournée et que tu peux planter tes pommes de terre, je ne pouvais pas faire mieux.
 Ton fils qui t’aime. Ahmed »
 


Publié dans je m'amuse

Partager cet article

Repost 0

Fred Vargas

Publié le par helene33660

 Nous y sommes

Nous y voilà, nous y sommes. Depuis cinquante ans que cette tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l'incurie de l'humanité, nous y sommes.

Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l'homme sait le faire avec brio, qui ne perçoit la réalité que lorsqu'elle lui fait mal. Telle notre bonne vieille cigale à qui nous prêtons nos qualités d'insouciance.  Nous avons chanté, dansé.

Quand je dis « nous », entendons un quart de l'humanité tandis que le reste était à la peine.

Nous avons construit la vie meilleure, nous avons jeté nos pesticides à l'eau, nos fumées dans l'air, nous avons conduit trois voitures, nous avons vidé les mines, nous avons mangé des fraises du bout monde, nous avons voyagé en tous sens, nous avons éclairé les nuits, nous avons chaussé des tennis qui clignotent quand on marche, nous avons grossi, nous avons mouillé le désert, acidifié la pluie, créé des clones, franchement on peut dire qu'on s'est bien amusés.

On a réussi des trucs carrément épatants, très difficiles, comme faire fondre la banquise, glisser des bestioles génétiquement modifiées sous la terre, déplacer le Gulf Stream, détruire un tiers des espèces vivantes, faire péter l'atome, enfoncer des déchets radioactifs dans le sol, ni vu ni connu.

Franchement on s'est marrés.  Franchement on a bien profité.

Et on aimerait bien continuer, tant il va de soi qu'il est plus rigolo de sauter dans un avion avec des tennis lumineuses que de biner des pommes de terre.

Certes.

Mais nous y sommes.   A la Troisième Révolution.

Qui a ceci de très différent des deux premières (la Révolution néolithique et la Révolution industrielle, pour mémoire) qu'on ne l'a pas choisie.

« On est obligés de la faire, la Troisième Révolution ? » demanderont quelques esprits réticents et chagrins.

Oui.

On n'a pas le choix, elle a déjà commencé, elle ne nous a pas demandé notre avis.
C'est la mère Nature qui l'a décidé, après nous avoir aimablement laissés jouer avec elle depuis des décennies.
La mère Nature, épuisée, souillée, exsangue, nous ferme les robinets. De pétrole, de gaz, d'uranium, d'air, d'eau. Son ultimatum est clair et sans pitié :

Sauvez-moi, ou crevez avec moi (à l'exception des fourmis et des araignées qui nous survivront, car très résistantes, et d'ailleurs peu portées sur la danse).

Sauvez-moi, ou crevez avec moi.

Evidemment, dit comme ça, on comprend qu'on n'a pas le choix, on  s'exécute illico et, même, si on a le temps, on s'excuse, affolés et honteux.

D'aucuns, un brin rêveurs, tentent d'obtenir un délai, de s'amuser encore avec la croissance.  Peine perdue.   Il y a du boulot, plus que l'humanité n'en eut jamais.

Nettoyer le ciel, laver l'eau, décrasser la terre, abandonner sa voiture, figer le nucléaire, ramasser les ours blancs, éteindre en partant, veiller à la paix, contenir l'avidité, trouver des fraises à côté de chez soi, ne pas sortir la nuit pour les cueillir toutes, en laisser au voisin, relancer la marine à voile, laisser le charbon là où il est, (attention, ne nous laissons pas tenter, laissons ce charbon tranquille) récupérer le crottin, pisser dans les champs (pour le phosphore, on n'en a plus, on a tout pris dans les mines, on s'est quand même bien marrés).

S'efforcer. Réfléchir, même.

Et, sans vouloir offenser avec un terme tombé en désuétude, être solidaire. Avec le voisin, avec l'Europe, avec le monde.

Colossal programme que celui de la Troisième Révolution.  Pas d'échappatoire, allons-y.  Encore qu'il faut noter que récupérer du crottin, et tous ceux qui l'ont fait le savent, est une activité foncièrement satisfaisante.

Qui n'empêche en rien de danser le soir venu, ce n'est pas incompatible.  A condition que la paix soit là, à condition que nous contenions le retour de la barbarie, une autre des grandes spécialités de l'homme, sa plus aboutie peut être.


A ce prix, nous réussirons la Troisième révolution. A ce prix nous danserons, autrement sans doute, mais nous danserons encore.


Fred Vargas-  Archéologue et écrivain

Publié dans coup de gueule

Partager cet article

Repost 0

la super radio

Publié le par helene33660

LA SUPER RADIO...
Une dame vient d'acheter la toute nouvelle Cadillac. La voiture, un modèle "toutes options", lui a coûté un bon paquet de dollars.

Deux jours plus tard, elle ramène sa limousine chez le concessionnaire, se plaignant que la radio ne fonctionne pas.

"Madame", lui dit le vendeur, "le système audio de cette voiture est complètement automatique. Tout que vous devez faire est d'exprimer à haute et intelligible voix quels sont vos goûts musicaux."

La dame regarde le vendeur, stupéfaite et incrédule. Elle s'adresse à la radio et énonce distinctement "Elvis Presley"

La radio se met alors automatiquement en marche et commence à diffuser "Love me tender".

Sans attendre la fin du morceau, elle prononce "Ludwig von Beethoven, la 5ème symphonie" et aussitôt les premières mesures du chef-d'œuvre retentissent ! Conquise par ce miracle de la technologie, la dame remonte en voiture et rentre chez elle. En sortant de la ville, elle doit s'arrêter à un croisement.

Soudain, alors qu'elle redémarre car son feu vient de passer au vert, elle est obligée de piler net en plein carrefour pour éviter un gars qui vient visiblement de griller le feu.

Sur le coup de la colère, elle hurle "ESPÈCE DE CONNARD!"

Et, aussitôt à la radio on entend:

"Mesdames et messieurs, vous allez à présent entendre la dernière allocution du Président des États-Unis d'Amérique, George W Bush."

Publié dans je m'amuse

Partager cet article

Repost 0

Grand - Mère au Dakar

Publié le par helene33660

Le Dakar existe depuis plus de 20 ans. C'est donc un évènement bien banalisé... et pourtant, cette année, pour la première fois, je me suis prise au jeu du Dakar....
Je l'ai suivi chaque jour.... avec envie, émotions, et  inquiétude.
Bizarre, non ?
Ce qui m'y a accroché, c'est cette équipe locale, composée de Guy Levebre et de Philippe Rau. des girondins.
J'ai rencontré Guy à 2 ou 3 reprises... car c'est le mari d'une copine.... C'est peut être cela qui a fait que la mayonnaise  a pris...

Je me suis mise à aimer leur Aventure. Je me suis mise à  suivre au jour le jour leurs galères, leur combat, les "bobos" de grand mère, leur  voiture de rallye.
Chaque soir, je consultais leur site
Dakar 2009 : Le Team BISCAUTO Bordeaux sur le Argentina-Chilie ... , et aussi  celui de l'organisation officielle.
 Un peu la liste des abandon, un peu la liste des classements du jour... et aussi le Journal du Dakar sur la 2...

Première étape : 123è .... faut bien se mettre en jambes...

2è étape : 44è  - Wouah. serait ce si facile ?

 4è étape, le pare-brise et fêlé, et le pont avant bruite bizarrement. Les coureurs ont très chaud et finissent la nuit sur des traverses de chemins de fer... quelle idée ? ( ca commence à ressembler à l'idée que je fais d'un Dakar)

8è étape : la piste et glissante, les ravins nombreux et dangereux... Grand mère tient le coup. Les garçons aussi.


9è étape
: Dunes de nuit. C'est impressionnant. La voiture est broyée, mais roule encore. Les garçons souffrent du manque de sommeil.

10è étape  : Grand mère  a descendu des dunes gigantestes  de plus  d' 1.5km de pente. Même Philippe, le pilote expérimenté,  n'avait jamais rencontré de pareils monstres. Le moral reste au beau fixe.
 
12è étape : Philippe fête son anniversaire avec une 60  ème  place au général.  Biscauto 433 est l'un des seuls équipages amateurs sans pénalité : ils n'ont loupé aucun checkpoints.

13è et dernière  étape:  Les Girondins finissent  58 è sur 194 voitures engagées... c'est plus qu'une victoire.... eux qui étaient déjà contents de terminer la 5è étape...

Je crois que ca leur fait une chouettte aventure.... Ca me donne envie... aller ainsi aux bout de ses forces,  voir ses limites repoussées... c'est un peu dans mon caractère, tout ça... mais bon, le Dakar  c'est déjà une 6è dimension....
Au moinsse... 
Vous n'auriez pas un truc plus pépére...lol

En tout cas, Bravo les Girondins...  Bravo Philippe , Bravo Guy....Vous etes allés au bout de votre passion..... Coup de chapeau !

ps : le diaporama est dans l'article suivant...
Dakar 2009 : Le Team BISCAUTO Bordeaux sur le Argentina-Chilie ...

Publié dans coup de coeur

Partager cet article

Repost 0

Grand-Mère au Dakar 2009

Publié le par helene33660

Coup de coeur pour cet équipage girondin...

    Guy lefebvre et Philippe Rau qui se sont donnés à fond dans ce Dakar 2009, avec leur "Grand mère" au numéro 433


Premières photos de leur périple, où ils ont terminé à la 58è place, sans AUCUNE penalité...

Belle performance pour ces "Poireaux" qui étaient là bas sans aucune assistance.... Juste en amateurs.


Bravo les copains.




Dakar 2009 : Le Team BISCAUTO Bordeaux sur le Argentina-Chilie ...

Publié dans coup de coeur

Partager cet article

Repost 0

Lettre à ma banque

Publié le par helene33660

Vous lirez ci-dessous, une lettre authentique envoyée par une dame  de 86 ans à  une banque.  Le directeur l'a trouvée suffisamment amusante pour  la faire paraître dans le New York Times !

 

   Cher Monsieur,

 

  Je vous écris pour vous remercier d'avoir refusé le chèque qui m'aurait permis de payer le plombier le mois dernier.

 

  Selon mes calculs, trois nanosecondes se sont écoulées entre la présentation du chèque et l'arrivée sur mon compte des fonds nécessaires à son paiement.

 

  Je fais référence, évidemment, au dépôt mensuel automatique de ma pension, une procédure qui, je dois l'admettre, n'a  cours que depuis huit ans. Il faut d'ailleurs vous  féliciter d'avoir  saisi cette fugace occasion et débité mon compte des 30$ de frais pour le  désagrément causé à votre banque. Ma gratitude est d'autant plus grande que cet incident m'a incité à revoir la gestion de mes finances.

 

  J'ai remarqué qu'alors que je réponds personnellement à vos appels téléphoniques et vos lettres, je suis en retour confrontée à l'entité impersonnelle,  exigeante,  programmée, qu'est devenue votre banque. A partir  d'aujourd'hui, je décide de ne négocier qu'avec une  personne de chair  et d’os.

 

  Les mensualités du prêt hypothécaire ne seront banque par chèques adressés personnellement et confidentiellement à   un(e) employé(e) de votre banque que je devrai donc sélectionner.

 

  Soyez averti que toute autre personne ouvrant un tel pli consiste en  une infraction au règlement postal.

 

  Vous trouverez ci-joint un formulaire de candidature que je demanderai à l employé(e) désigné(e) de remplir. Il comporte huit  pages, j'en suis désolée, mais pour que j'en  sache autant sur cet(te)  employé(e) que votre banque en sait sur moi, il n'y a pas  d'alternative.  Veuillez noter que toutes les pages de son dossier médical doivent être contresignées par un  notaire, et que les détails obligatoires sur sa situation financière (revenus, dettes, capitaux,  obligations) doivent s'accompagner des documents concernés.
Ensuite, à MA convenance, je  fournirai à votre employé(e) un code PIN qu'il/elle devra révéler à chaque rendez- vous. Il est  regrettable que ce code ne puisse comporter moins de 28 chiffres mais, encore une fois, j'ai pris  exemple sur le nombre de touches que je dois presser pour avoir accès aux services téléphoniques de  votre banque. Comme on dit : l'imitation est une flatterie des plus sincères.

 

 Laissez-moi développer cette procédure. Lorsque vous me téléphonerez,  pressez les touches comme suit :

   Immédiatement après avoir composé le numéro, veuillez presser  l'étoile (*) pour sélectionner votre langue.

   Ensuite le 1 pour prendre rendez-vous avec moi.

  Le 2 pour toute question concernant un retard de paiement.

  Le 3 pour transférer l'appel au salon au cas où j'y serais.

  Le 4 pour transférer l'appel à la chambre à coucher au cas où je dormirais.

  Le 5 pour transférer l'appel aux toilettes au cas où je coulerais un bronze.

  Le 6 pour transférer l'appel à mon GSM si je ne suis pas à la maison.

  Le 7 pour laisser un message sur mon PC. Un mot de passe est nécessaire. Ce mot de passe sera communiqué à une date ultérieure à la personne de contact autorisée mentionnée plus tôt.

  Le 8 pour retourner au menu principal et écouter à nouveau les options de 1 à 7

 Le 9 pour toute question ou plainte d'aspect général. Le contact sera alors mis en attente, au bon soin de mon  répondeur automatique.

 Le 10, à nouveau pour sélectionner la langue. Ceci peut augmenter l'attente mais une musique inspirante sera jouée durant ce laps de temps. Malheureusement, mais toujours suivant votre exemple, je devrai infliger le prélèvement de frais pour couvrir l'installation du matériel utile à ce nouvel arrangement.

 

Puis-je néanmoins vous souhaiter une heureuse, bien que très légèrement  moins prospère, nouvelle année ?

 

 Respectueusement,

 Votre humble cliente. 

 

http://www.toutimages.com

 

 

 

Publié dans je m'amuse

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>