Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Et maintenant, on range

Publié le par helene33660

Une planche de Martin :

020_rangement.1264330809.jpg

rangement

13 jours après le séisme, une  haïtienne de 14 ans a été sortie  vivante des décombres.
Les Nations Unies ont cependant annoncé  la fin des opérations de recherche des survivants et le début de la phase de reconstruction.

mailgooglecom.1263904227.jpg
Cliquez pour faire un don à destination d’Haïti
Action contre la Faim s’engage à affecter l’intégralité de ces dons au séisme en Haïti

martin  et son blog :
http://vidberg.blog.lemonde.fr/

Publié dans au quotidien

Partager cet article

Repost 0

sarkozy la bougeotte

Publié le par helene33660

Question fondamentale :

 Pouquoi Sarkozy bouge t -il  tant  quand il parle?


Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit


 simple et évident...  non ?

Bonne journée à tous... lol

Publié dans je m'amuse

Partager cet article

Repost 0

Dans l'église de Harlem

Publié le par helene33660

 Un nouveau chant pour les élèves CE2-CM1-CM2Recherche


note L'EGLISE DE HARLEM (Cycles 2 et 3) - Negro Spiritual

Parole de Ginette Reno
Vous trouverez sur cette page tout ce que nous possédons pour ce chant :


Version chantée :

télécharger la version chantée

Version instrumentale :
télécharger la version instrumentale



Quand il est entré dans l'église de Harlem
Tous les regards se sont tournés vers lui
Quand il s'est assis dans l'église de Harlem
On n'entendait pas un souffle pas un bruit

Refrain:   On n'a pas souvent l'occasion de voir
Entrer un homme blanc dans l'église noire

Quand il a prié dans l'église de Harlem
Toute la foule alors s'est recueillie
Quand il a pleuré comme un homme de Harlem
Alors les femmes ont prié pour lui

Refrain :On n'a pas souvent l'occasion de voir
Entrer un homme blanc dans l'église noire
On n'a pas souvent l'occasion de voir
Pleurer un homme blanc pour la mort d'un noir
Pour la mort d'un noir d'un noir

Publié dans cour d'école

Partager cet article

Repost 0

Cour d'école

Publié le par helene33660

Journée particulière, hier vendredi, puisqu'il n'y avait aucun élève à l'école.
Par arrêté municipal, because des travaux de l'EDF dans notre rue.

Evidemment, nous les instits aurions surement apprécié de rester bien au chaud chez nous, mais cette éventualité là n'a pas  traversé l'esprit de notre hierarchie.

Alors voilà comment, on s'est retrouvé à l'école, dans des classes non chauffées, sans éclairage, sans ordinateur... juste avec nos cahiers à corriger et nos langues à délier.

Madame Mi -Temps avait préparé une thermos de café.( juste avant la coupure). Madame CP avait amené les biscuits, quant à Madame maternelle, elle arrivait avec son thermos de thé à la violette...
Moi, plus à terre, j'avais embarqué mon réchaud et une casserole multi usages...

cour_d_ecole-9558d.jpgCe qui aurait pu être une journée longue , a finalement été une journée apaisante où chacune a pu travailler dans le calme, discutant avec les unes ou les autres. Quelques harmonisations de cycles ont été retravaillées.

On s'est  aussi penché sur les livrets scolaires.  De ce côté là, ça reste un casse tête, entre les anciennes moutures  - qui nous avaient  déjà demandé des heures et des heures de travail - et  les nouvelles ( qui m'ont redemandé des heures et des heures de travail), mais qui sont elles aussi  à bannir, sans même que je/ l'on comprenne  le comment du pourquoi.

Dans mon zèle, cette semaine , j'ai même acheté un livret tout prêt, de l''Académie de Tours.... Parfois, souvent, ça reprend mot pour mot ce que j'avais écrit, moi, pauvre instit....   Mais bon.... faut pas toujours chercher à comprendre... et puis ... ce n'est pas tant grave, puisque l'on devrait en savoir un peu plus le 12 février prochain. La dame inspectrice passera une bonne partie de sa journée avec nous...

Hier, j'ai quitté l'école vers 18h, le cartable léger, les modèles d'écritures préparés, les notes rentrées dans l'ordinateur... Une bonne journée,quoi.

Merci l'EDF.

Publié dans cour d'école

Partager cet article

Repost 0

Stress au boulot

Publié le par helene33660

Fais attention au stress parce que :
 
 
«Mieux vaux arriver en retard dans ce monde... qu'en avance dans l'autre.»

squelette


 
Les Accros du Boulot ... 

bureau01 - Un accro du boulot n'a pas de chambre..... Il a un bureau !
02 - Un Accro du boulot n'a pas d'amis........ Il a des contacts !
 
smiley603 - Un accro du boulot n'a pas de vie personnelle............ Il a une carrière ! 
04 - Un accro du boulot n'a pas de rêves......... Il a des projets !
smiley305 - Un accro du boulot ne fait pas de rencontres....... Il a des réunions !
06 - Un accro du boulot ne prend pas de bières....... Il prend des smiley72décisions ! 

 
07 - Un accro du boulot ne fait pas l'amour........ Il se destresse ! 
 
08 - Un accro du boulot ne navigue pas sur Internet... Il fait des recherches !file013.gif

09 - Un accro de boulot ne connait pas le dimanche......... Il fait des extras !
10 - Mais enfin, soyez tranquille : Un accro du boulot ne perd pas son temps à lire ce genre de mail......    IL TRAVAILLE !!! 

Apparemment, ce n'est pas ton cas, puisque tu as tout lu  et que tu vas l'envoyer à  ceux qui te sont chers, n'est ce pas? 
A la prochaine !           soleil_003.gif

Publié dans je m'amuse

Partager cet article

Repost 0

Mariages forcés

Publié le par helene33660

 mariage 2

Publié dans coup de gueule

Partager cet article

Repost 0

Ca va pas la tête !

Publié le par helene33660

panneau interdit charetteNon ! mais c'est pas vrai ça !
Qu'est ce qui se figurait mon chéri ????
Je le savais bien que les roues de la voiture patinaient et que je n'avançais plus d'un poil... pire même..

Moi, ce que je voulais, c'est qu'il vienne, qu'il me tire de ce mauvais pas, qu'il me sauve...... mais surtout pas qu'il m'enguirlande...

Non, mais c'est vrai ça : comme si je ne le savais pas que j'étais dans la mouise...

Y sont Bêtes nos hommes..... Je me demande ce qui leur passe dans le cerveau des fois...

Quand même...

Déjà  1 heure que je  m'escrimais à rechercher des copeaux secs... ( ça tombe dru , sans discontinué dans cette foutue Gironde... comme partout ailleurs, d'ailleurs. je sais, je sais, .... mais plus ca va, moins j'aime la pluie d'hiver, même en Gironde où il fait si bon vivre sisi.........) alors les copeaux secs, ça  ne vient pas en claquant les doigts... Y faut  d'abord chercher, empaqueter, porter, stocker puis déposer dans les box....

charette pleineDéjà 1 heure aussi que je me  remplissais la charrette de  fumier, histoire de mettre les chevaux au sec et au propre... Rien de mal à ça, si ?   Mine de rien,  si on choisit d'avoir des animaux  chez soi, autant en prendre soin. c'est même le minimum..... Enfin, c'est comme ça que je conçois les choses... même quand il pleut des cordes et qu'on est en week end pause avec son chéri...

Evidemment, l'heure d'après, il faut sortir la  remorque archi-lourde de son chemin et l'emmener à la déchetterie.. même qu'il me faut gravir une montée piégeuse sur laquelle je galère régulièrement... et encore plus  les jours de pluie...  Pour preuve, vous pouvez demander à Madame Ferchaud, au Maréchal ferrant, au Voisin d’en face... sisi..  Même que je me demande toujours qui c'est qu'il a eu l'idée sotte et grenue de construire les box des chevaux dans le contre-bas de la maison ?????
Vous voyez le topo ?

embourbee fortDonc hier, ça n'a pas loupé, je me suis embourbée tit peu...

 Notez que je m'en doutais, et que j'espérais fort que mon Chéri vienne à la rescousse.. Lui, y sait super bien remonter ma charette. sisi..... Mais ça devait être l'heure de sa sieste, du rugby, et du journal réunis... pas de bol ! Et il est arrivé comme un foldingue :
- Mais ça va pas la tête ? qu'est ce que tu as à t'embourber ????? T'es bouchée ou quoi ?  là, j'exagère tit peu.... T'as pas vu que ça glissait, que ça pleuvait, que ca trempait, qu’est ce que tu as à  patiner comme ça  ????

Bref, y pensait qu'à raler, comme si je ne savais même pas que j'étais combien j'étais plantée... C'est fou ça.... et y pensait même pas à m'aider...

Un drôle d'homme, non ?cheval et fumier

Publié dans coup de gueule

Partager cet article

Repost 0

Dakar 2010 : Enfin des nouvelles de Guy et de Philippe

Publié le par helene33660

DAKAR 2010 Le Girondin Guy Lefebvre a échappé au pire jeudi dernier au Chili.

logo2010Ce devait être une journée tranquille pour l'équipage girondin du Toyota KDJ 120 n°400. Philippe Raud, 48 ans de Sainte-Eulalie, et son co-pilote Guy Lefebvre, installé à Saint-Loubès et qui fêtera ses 46 ans samedi pour l'arrivée du Dakar à Buenos Aires, avaient même décidé de lever le pied. "Cette journée-là, on s'est dit il faut assurer, alors qu'on adore le sable". Après avoir franchi la Cordillère des Andes la veille pour basculer d'Argentine au Chili, ils avaient 670 km à boucler pour se rendre à Antofagasta, dont 483 km de spéciale. Mais ce mercredi 6 janvier ne s'est pas tout à fait passé comme ils l'avaient prévu.
"On était bien jusque-là avec une 37e place au général et la 4e de la catégorie T2." C'est au km 130 de cette sixième étape que leur Dakar a basculé. "Le départ de Copiapo s'est bien passé et puis après le CP1, sur un grand plateau de fesh fesh, on a cassé l'amortisseur arrière gauche, précise Guy Lefebvre. On a été obligés de s'arrêter pour le changer. On a donc mis la voiture sur le cric." "Il faut travailler à deux, poursuit son pilote Philippe Raud. Guy est passé sous la voiture, moi je démontais le haut et lui faisais passer les outils." Une réparation de routine pour les deux Girondins qui avaient bouclé le Dakar 59e l'an dernier, en se faisant l'assistance tout seuls.

Terrible coup de vent

Je devais démonter la bombonne de gaz de l'amortisseur. J'avais enlevé trois boulons et il ne me restait plus que deux petits filets sur le quatrième lorsqu'une grosse bourrasque de vent s'est engouffrée dans le coffre qui était resté levé. J'ai entendu Philippe crier "attention, la voiture tombe". Elle a effectivement avancé de la longueur du cric qui a fait pivot. Comme j'avais le disque de frein à hauteur du visage et du coeur, j'ai vite attrapé la poutre du châssis pour me décaler vers l'avant. Mais la voiture a fini par me planter le coude dans la terre."
Une vision insupportable pour Philippe Raud : "Depuis que c'est arrivé, j'ai l'image de Guy sous la voiture. C'est mon meilleur ami, je n'en ai qu'un. On partage tout, nos femmes sont presque jalouses. Avec sa grosse corpulence, j'ai eu peur qu'il se fasse écraser la cage thoracique. Quand on voit la voiture sur son ami, c'est l'enfer. Personne ne voulait s'arrêter parce qu'ils croyaient que je mécaniquais. J'ai de suite tirer la balise pour alerter les secours. Cela entraînait notre mise hors-course, mais je n'ai pas pensé à ça." Philippe a alors commencé à gratter la terre autour du coude de Guy avant qu'un autre concurrent du Team Toyota compétition arrive pour lui donner un coup de main.

Opération à Copiapo

 "Ma première réaction a été d'essayer de me dégager, assure Guy. Quand j'ai réussi et en voyant ma main, j'ai compris que c'était fini. C'est un coup sur la tête et puis la douleur a pris le dessus." A tel point qu'il a perdu connaissance. Moins d'un quart d'heure plus tard, il était dans un hélicoptère de l'organisation pour rejoindre l'aéroport le plus proche afin de rentrer en avion sur Copiapo. "Quand on a un accident de la route en France, l'hélicoptère n'arrive pas aussi vite, souligne Philippe. Là, on était au milieu de rien. L'équipe médicale l'a pris en charge psychologiquement et à moi aussi car j'étais détruit."
L'organisation ne l'a d'ailleurs pas laissé rentrer seul avec le Toyota à Antofagasta. Philippe a suivi un véhicule d'assistance. Guy a été pris en charge par une ambulance à la descente de l'avion qui l'a conduit à l'hôpital de Copiapo. "Il y avait aussi trois motards avec moi, dont deux la clavicule cassée. On avait le problème de la barrière de la langue. Mais les médecins d'ASO (ndlr : Amaury Sport Organisation) sont arrivés et ont pris le relais. Ils m'ont présenté le chirurgien et m'ont rassuré sur ses compétences pour réparer mon poignet cassé à trois endroits. Je devais me faire opérer le soir à 19 heures, mais ils n'avaient pas reçu la plaque en titanium."

 Déjà prêts à repartir

MAIGRE Un plâtre en résine lui a permis de patienter jusqu'au lendemain 14 heures. "On se demande s'ils ont gravé un chech du Dakar sur la plaque", plaisante Philippe qui a fait 650 km vendredi pour rejoindre son ami à Copiapo. Guy a quitté la clinique samedi et les deux Girondins ont attendu le retour du rallye dimanche pour réintégrer la caravane en véhicule d'assistance. "Il reste 4 000 km jusqu'à Buenos Aires et il faut ramener la voiture. Alors quitte à faire sa convalescence, autant la faire au soleil. Surtout qu'on a encore trois copains en course."
"Tous les pilotes ont un jour fait tomber leur voiture après une creuvaison, mais il n'y avait pas quelqu'un dessous, peste Philippe. On aurait dû aller chercher de grosses pierres pour caler les roues. Là, c'était trop facile, ça ne pouvait pas arriver. Mais ça aurait pu être bien pire." Guy, paysagiste de profession, devrait pouvoir très vite retrouver l'usage de sa main gauche. Et les deux hommes pensent déjà au prochain Dakar : "C'est réparé, mais le moral ne l'est pas. On devra rebondir là-dessus. L'abandon, ça ne se guérit jamais jusqu'à ce que tu repartes."
i
Frédéric Cormary ( SUD-OUEST )

Team Biscauto
www.biscauto.com

Publié dans vive le sport

Partager cet article

Repost 0

Rentrée de janvier

Publié le par helene33660

rentree-des-classes.jpgDur dur cette rentrée de janvier. Il fait un peu froid. Les routes sont un peu gelées. Comme partout.. le ramassage scolaire ne se fait pas partout. Ce jeudi, Madame Mi-temps et moi étions les seules instits  présentes à l’école.

Ça ressemblait au «bon vieux temps» : 44 élèves dans la classe. Au moins les élèves se tenaient- ils chaud. Heureusement, le personnel  communal est venu  nous aider et la matinée a pu se terminer plus calmement. On a même réussi à limiter les bras cassés dans notre cour bien  verglacée.




 

crayon_signe004.gifNous avons reçu les bulletins scolaires de nos CM2 partis en 6è au collège … Cocoricooooo

Sur les  16 élèves inscrits, 9  11  de nos petits ont reçu des Félicitations, 2 ont été Complimentés, 2 ont été Encouragés, et  seul «Petit Râleur », avec  pourtant 15.5 de moyenne, n’a rien eu du tout,  ( une histoire de bavardage, je crois… on l’avait pourtant bien  prévenu… lol).


Dernière minute : Notre élève partie au collège voisin , a elle aussi reçu des félicitations, et le petit Thomas parti au collège privé s'est joint à la troupe... finissant à son tour 1er de sa classe.....
 

Faut pas le dire, mais Madame Mi –temps et moi, on est très très fières… Un tandem de choc comme il me plait de l’écrire…. Parait qu’au collège, ça s’est dit aussi. Sisi….

Vivre les instits de Saint Laurent !

 

C’est vrai ça,  ceusses d’en haut passent   toujours beaucoup de temps à nous taper sur les doigts, mais jamais  ils ne voient nos bons côtés…. Frustrant, non ? Au moins s’ils me lisent- et il y en a qui me lisent-, ben qu’ils prennent note aussi de tout cela.

 

Publié dans cour d'école

Partager cet article

Repost 0

Y z'ont pas honte !

Publié le par helene33660

tn_concierge_gif-copie-1.gifHé ! je voudrais pas être un rabat joie, mais quand même ; Vous avez vu à la télé, on vous montre les sans abris, les malheureux qui arrivent plus à vivre et de suite après, on vous fait voir les femmes du gouvernement qui se tapent la cloche entre elles, à nos frais quand même,  et qui invitent notre président à boire  un apéro et ensuite on voit les ministre avec Plein- feux qui invite ses copains à prendre un jus à Matignon ;

 

Le toufeux y doit se régaler à voir disparaître le croissant dans sa tasse ; c’est ce qu’y a sur certains drapeaux.

Ensuite, dans la rue y a toujours des gens qui se les gèlent ; on les voit aller je sais pas où,  à pied , bien emmitouflés dans des manteaux bien chauds et tout souriants, même pas conscients des dégâts de leur gestion !

Fiers d’eux, y parlent même plus des vaccins et des masques qu’y devraient mettre pour se cacher.

L’image d’après,  c’est notre président- roi qui vient tirer sa galette  en public.  Y l’a pas la couronne, c’est con !

Mais au fait,  les rois c’est y pas une fête religieuse ? Alors bientôt est-ce qu’on fêtera le Ramadan et le Kipour à l’Elysée ? Et comme disait Coluche c’est nous qui payent ?

 

        Enfin personne a honte, y sont contents, on est tous à poil, on nous augmente tout et eux y bouffent et pour y aller y passent devant ceux qui crèvent la dalle !

 

Moi l‘autre jour avec mon balai j’ai cassé une vitre, ça m’a coûté cher, mais j’ai assumé, et j’étais pas fier, mais c’est vrai qu’on a chacun son honneur.  Même que le président y l’a dit à Mitterrand que quand on est Ministre, on n’est pas n’importe qui et qu’on roule pas en mobylette !

C‘est sympa  ça, pour ceux qui bossent et qui ont que ça pour y aller .

Ca vaut bien  un « casse toi pov’con ! » 

 Non ?  

 

Paroles de Concierge

Publié dans Le Concierge a dit

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>