Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DES CHIENS POUR PERFECTIONNER LA LECTURE

Publié le par helene33660

Des jeunes qui ont de la difficulté à lire peuvent maintenant relever le défi en compagnie d’un chien qui prête une oreille attentive à leurs histoires.Pour Thomas Rochereau, 11 ans, c’est une merveilleuse opportunité. «Passer du temps avec un chien comme ça, c’est quelque chose de vraiment spécial», a résumé le jeune garçon tout en flattant Bau, le chien présent.

«L’initiative est vraiment superbe parce que des enfants comme Thomas ne se rendent même pas compte qu'ils sont en train de lire parce qu’ils sont tellement contents d’être en contact avec un animal, a expliqué Karine Rochereau, la mère de Thomas. Ça dédramatise l’acte de lecture.»

Dans le cadre du Club des quatre pattes à la bibliothèque Jacqueline-De Repentigny les mercredis et à la bibliothèque de L’Île-des-Sœurs les lundis, un chien thérapeutique et son maître bénévole sont à la disposition des enfants pour un moment de lecture.

Pour les enfants déjà passionnés de lecture comme Galilée Lemieux, c’est aussi l’occasion de lire des contes et légendes à un public tout ouïe.«J’aime vraiment lire pour les autres, a expliqué la jeune fille de 10 ans. [Avec Bau], c’est comme si je lisais à mon petit frère.»L’initiative mise en place depuis la mi-septembre et offerte jusqu’au 13 décembre est le résultat d’une collaboration entre les bibliothèques et l’organisme Pattes humanitaires qui offre des programmes et services de thérapie assistée par animal.

Des animaux pour aider L’initiative du Club des quatre pattes démontre comment un animal peut être utilisé comme outil thérapeutique.

«Dans ce cas-ci, même si l’enfant a peut-être des difficultés à lire, l’animal ne va pas montrer qu’il a de la difficulté à comprendre l’enfant, a expliqué Régine Hétu, coordonnatrice clinique qui offre différents services thérapeutiques à l’aide de chiens spécialement entrainés.

Il va juste être là, accepter ce qui se passe et être présent pour l’enfant.» «Je vois le bien qu’un animal peut amener», a quant à elle résumé Carol Balawyder, bénévole depuis près de deux ans.Selon elle, que ce soit avec des enfants ayant plus de facilité à lire à un ami à quatre pattes ou avec des personnes âgées affectées par la maladie d’Alzheimer, il n’y a pas de doute que la simple présence d’un animal peut aider de toutes sortes de façons.

D’après un article de FREDERIC T MUCKLE

#lecture, #alphabetisation, #lireencaravane,#illettrisme, #petitechronique, ######

Www.petitechronique.com

DES CHIENS POUR PERFECTIONNER LA LECTURE

Partager cet article

Repost0

Rentrée tardive ...

Publié le par helene33660

Première rentrée des classes pour Petit Loustic.. un petit garçon plein de vie, débrouillard, tres souriant.

Il a même hâte de voir comment ça se passe..

Mon seul souci, c’est que Petit Loustic a fêté ses 6 ans et qu’il n’est jamais allé en classe.

Ses 3 frères ainés y sont pourtant allés. Mais lui c’est le petit dernier, que la maman a voulu garder près d’elle. Le papa n'a jamais dit non...

Ca fait deja un an, que je la « travaille » pour la scolarisation de Petit Loustic, mais elle a peur. Peur qu’il se fasse mal dans la cour de récréation, peur qu’il tombe, qu’ il soit bousculé... tel est son discours...

L’âge obligatoire est arrivé. Ceci explique sûrement cela... mais je m’inquiète quand même...

Petit Loustic va d’un seul coup être obligé de rester assis, ou du moins en place, lui qui joue toute la journée dehors...

Il n’a pas l’habitude de tenir le moindre crayon. Il ne connaît rien des lettres. Ne sait pas reconnaître son prénom.... quant à l’écrire, il vaut mieux ne pas rêver...

Quel décalage avec ses futurs copains, d’autant qu’il va arriver 2 mois après tout le monde... et repartira en mars, soit 3 mois avant les autres...

Quand la majorité des gamins passent 3 à 4 ans à l’école avant l’entrée au CP, lui en passera 5 mois....

J’ai l’impression de repartir 30 ans en arrière, quand débarquaient à l’école ces enfants du voyage... Rien n’a changé, ou si peu...

www.petitechronique.com,

#l’ecolea6ans, #scolarisation, #gensduvoyage, #rentréedesclasses, #ecolematernelle, #descolarisation, #lireencaravane, ###

Rentrée tardive ...

Partager cet article

Repost0

Etude du son On "le monde"

Publié le par Hélène pour Lire en Caravane

Cet article est reposté depuis Lire en Caravane.

Partager cet article

Repost0

Philippe Merieu

Publié le par helene33660

Extrait d’un texte de Philippe Meyrieu, célèbre pédagogue :

"Nous vivons, pour la première fois, dans une société où l'immense majorité des enfants qui viennent au monde sont des enfants désirés. Cela entraîne un renversement radical : jadis, la famille "faisait des enfants", aujourd'hui, c'est l'enfant qui fait la famille.

En venant combler notre désir, l'enfant a changé de statut et est devenu notre maître : nous ne pouvons rien lui refuser, au risque de devenir de "mauvais parents"...
Ce phénomène a été enrôlé par le libéralisme marchand : la société de consommation met, en effet, à notre disposition une infinité de gadgets que nous n'avons qu'à acheter pour satisfaire les caprices de notre progéniture.

Cette conjonction entre un phénomène démographique et l'émergence du caprice mondialisé, dans une économie qui fait de la pulsion d'achat la matrice du comportement humain, ébranle les configurations traditionnelles du système scolaire.

Pour avoir enseigné récemment en CM2 après une interruption de plusieurs années, je n'ai pas tant été frappé par la baisse du niveau que par l'extraordinaire difficulté à contenir une classe qui s'apparente à une cocotte-minute.

Dans l'ensemble, les élèves ne sont pas violents ou agressifs, mais ils ne tiennent pas en place.

Le professeur doit passer son temps à tenter de construire ou de rétablir un cadre structurant.

Il est souvent acculé à pratiquer une "pédagogie de garçon de café", courant de l'un à l'autre pour répéter individuellement une consigne pourtant donnée collectivement, calmant les uns, remettant les autres au travail.

Il est vampirisé par une demande permanente d'interlocution individuée. Il s'épuise à faire baisser la tension pour obtenir l'attention.

Dans le monde du zapping et de la communication "en temps réel", avec une surenchère permanente des effets qui sollicite la réaction pulsionnelle immédiate, il devient de plus en plus difficile de "faire l'école".

Dès lors que certains parents n'élèvent plus leurs enfants dans le souci du collectif, mais en vue de leur épanouissement personnel, faut-il déplorer que la culture ne soit plus une valeur partagée."

Partager cet article

Repost0

Tombola en ligne pour Lire en Caravane

Publié le par helene33660

Découvrez la tombola que j’organise pour Lire en caravane, en faveur de mon action contre l’illettrisme en Haute Gironde..

Merci à tous de votre participation... qu’elle soit en ligne ou en direct..( je me baladerai avec mes tickets... lol)

Merci pour votre participation, que celle ci soit financière pour par le biais des lots que vous offrez.

Tirage mi décembre...

A bientot

Helene

Le lien :

https://www.lepotcommun.fr/pot/1a16wduv

Tombola en ligne pour Lire en Caravane

Partager cet article

Repost0

Sapiens : les initiatives numériques, culturelles, solidaires et citoyennes

Publié le par Hélène pour Lire en Caravane

Cet article est reposté depuis Lire en Caravane.

Partager cet article

Repost0

lettre de motivation pour une longue traversée sur le Belem

Publié le par helene33660

belem Jean-Pierre Petit

belem Jean-Pierre Petit

C'était en 2008. on venait d'apprendre que 45 stagiaires allaient embarquer sur le Belem pour la traversée historique.... Il fallait ecrire une lettre de motivation pour espérer être sélectionnés, d'autant que les stagiaires venaient du monde entier..

 

Monsieur le Directeur des stages,

 

Mon mari et moi venons  de prendre connaissance des  dates de navigation du BELEM, pour cet été 2008.

C’est en toute hâte que nous vous écrivons, tant nous craignons qu’il ne soit trop tard.

 

Ainsi donc, notre rêve de traverser l’Atlantique  à la voile, est à portée de main.

C’est un très vieux rêve, datant du temps où tous deux , jeunes  coéquipiers et étudiants, naviguions sur  des  voiliers de 8  à 15  mètres, durant nos vacances.

 

Nous nous embarquions pour de longues traversées  grâce à la « bourse des équipiers » de France Inter C’est ainsi que nous avons participé à quelques croisières vers la Tunisie, autour de la Corse,  à des régates vers l’Angleterre, toujours dans  la bonne humeur même si la mer   se démontait  parfois, et  que le vent ne nous laissait aucun répit.

 

C’est d’ailleurs après un mois de navigation plutôt difficile  que nous avions pris l’engagement de nous unir…. En effet, subir les sautes d’humeur d’un capitaine,  dans un espace aussi  limité  qu’un bateau, sans se trouver déstabilisés, nous avait  rassurés quant à l’avenir, et à notre adaptation aux situations délicates et nouvelles. ( Ce qui s’est révélé parfaitement exact au cours de nos 20 ans de vie commune).

 

Notre expérience s’est également renforcée au cours  d’un  voyage de 3 semaines sur le Taporo, un  cargo qui naviguait pour les Iles marquises. Nous longions sur des bannettes à même le sol, entre deux ponts et la pseudo douche des 45 passagers ne nous a jamais rebutés.

 

Puis, les enfants  sont arrivés,  et nous n’avons plus navigué, jusqu’ à ce  jour de 2004  où  nous avons eu la chance exceptionnelle de participer à un stage  sur le BELEM entre La Rochelle et Bordeaux.

Un petit week end de rêve, de bonne humeur qui n’avait  fait que réveiller et réactiver  plus encore notre désir d’effectuer le « grand périple ».

 

Voilà pourquoi aujourd’hui, vous recevez  notre candidature.  J’espère de tout cœur qu’il reste quelques places non pourvues, et que  notre projet de vivre cette traversée avec vous sera accepté.

 

 

Dans  cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur des stages en

l’ expression  de nos sentiments les meilleurs.

 

 

Retrouvez le recit de notre traversée de l'Atlantique  en cliquant sur le lien : BELEM 

 

#lettredemotivation, #Belem, #navigation, #Gaspelisbonne, #traverséel'atlantique, #rêved'enfant, #petitechroniqued’helene,

www.petitechronique.com

 

 

Publié dans lettres de motivation

Partager cet article

Repost0

lettre de motivation pour entrer en BTS

Publié le par helene33660

lettre de motivation pour entrer en BTS

Angélique prend gout aux études. Après son bac, elle désire poursuivvre ses études en BTS.

A nouveau, il faut une lettre de motivation…                                                                                             

 

            Monsieur le Proviseur,



            Elève  de  terminale   du  baccalauréat  professionnel «  Conduite et Gestion de l'Entreprise Hippique », j’ai choisi de poursuivre mon cursus scolaire  en lien avec l’équitation. Mes trois années passées au sein de du lycée  Pasteur ainsi que mes stages effectués dans les Ecuries du Pato m’ont permis de mieux comprendre les enjeux actuels de la filière équine.

 

            Je souhaite exercer un métier à responsabilités et pour cela  j'ai besoin d’approfondir mes connaissances dans la technique et la gestion d'une entreprise. Mon diplôme de bachelier ne sera pas suffisant pour conduire  à bien mes projets. Voilà pourquoi je désire continuer ma formation dans votre établissement, en intégrant votre BTSA   ACSE  pour lequel vous proposez une dominante équestre qui m’intéresse au plus haut point et qui me permettrait de relier mon métier à ma passion, ce qui serait formidable.

 

            Ce BTS me permettra  encore de faire des stages,  lesquels  me sont indispensables pour  appréhender concrètement le  monde équestre d’aujourd’hui et de demain. 

 

            Je vous  propose  ma candidature, car je me sens prête pour entreprendre et réussir  ce cycle d’études de technicien supérieur. J’ai acquis une indépendance et une  autonomie grâce à mes trois années  de lycéenne et de stagiaire, éloignée de ma famille. Je suis une élève sérieuse, travailleuse et plus que motivée. Je possède les capacités d’apprendre et de comprendre  les matières fondamentales que sont  la comptabilité, la fiscalité ou les sciences agronomiques, sans oublier les sciences économiques, juridiques, sociales ou environnementales...   

 

            Pour réussir, je veux me donner les moyens d’y arriver. Voilà pourquoi j’espère que vous accepterez ma candidature. En attendant, je reste à votre disposition et vous prie de croire, Monsieur le Proviseur, en mes réelles motivations.

 

 

                                                                                                                                                          #lettredemotivation, #BTS, #lycée, #BTS ACSE  #productionanimale, #orientationpostbac, #onisep, #petitechroniqued’helene, # LEGTA, #BTSA,

www.petitechronique.com

Publié dans lettres de motivation

Partager cet article

Repost0

Lettre de motivation pour entrer en seconde dans un lycee agricole

Publié le par helene33660

Lettre de motivation pour entrer en seconde dans un lycee agricole

Lettre de motivation d’Angélique qui souhaitait intégrer la seconde » Production animale cavalier soigneur ».

Le petit moins d’Angélique : un fichu caractère et quelques problèmes de discipline qui l’ont menée via le conseil de discipline à être exclue de son collège.

Angélique a été admise dans le lycée de son choix. A ce jour, elle est en deuxième année de BTS….

 

Monsieur le Directeur,

 

Je sollicite mon admission en classe de Seconde professionnelle, Production Animale Cavalier Soigneur, dans votre lycée pour la rentrée prochaine.

 

Agée de 14 ans , je suis actuellement élève en classe de  troisième au collège de Saint Exupéry.

 

Je monte à cheval depuis mon plus jeune âge et je sais que mon activité professionnelle sera liée à ma passion, passion  renforcée par mon dernier stage aux Ecuries du Pato. (33).

 

Aujourd’hui,  je suis à la recherche d’une formation professionnelle et agricole  de qualité,  comme celle que peut proposer votre bac  Pro Conduite et Gestion d’une Entreprise Hippique.

Je  souhaiterais également obtenir mon BPJEPS,  poursuivre  mes études afin de travailler avec les chevaux, voire de diriger un centre hippique ou d’intégrer la police montée. 

 

Votre lycée propose un grand nombre de modules liés à l’élevage équin ainsi qu’une très grande place à l’éducation des jeunes chevaux. C’est pourquoi il représente un plus à mes yeux.

 

Je sais que les appréciations de mes professeurs tendent parfois vers le négatif, mais ayant enfin trouvé ma voie, je saurai me montrer disciplinée et sérieuse. Enfin, je vais pouvoir allier ma passion  aux études  en étudiant des matières  qui vont m’intéresser.  Je suis plus motivée que jamais je ne l’ai été. Vous pouvez me faire confiance !

 

J’espère, Monsieur le Directeur, que ma candidature retiendra votre attention, d’autant que ma visite, la semaine dernière m’a encore plus donné envie de rejoindre votre établissement.

 

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, en l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Angélique

 

 Pour   obtenir la totalité de ce dossier,  je vous invite  à verser  la modique somme de 2 €  sur mon Compte pay’pal.     ( c'est en échange de mon travail.)

Puis, par retour de mail, je  m’engage à vous envoyer la fiche complète de ce dossier.  

Je joins les liens :

https://paypal.me/pools/c/884L4qGBJy

compte Helene benoit       -   Cagnotte fiche de lecture

 

en résumé : 

1) vous m'ecrivez en mail :   helene33660@aol.com

2) vous versez votre participation dans la cagnotte, 

3 ) Je vous renvoie le document que vous me demandez.

c'est plutot simple, non ?

 

Dans tous les cas, n'hesitez pas à me contacter.

Merci à vous

Helene

#lettredemotivation, #seconde, #lycée, #cavaliersoigneur, #productionanimale, #orientationseconde, #onisep, #petitechroniqued’helene, #legta, #lyceeagricole,

www.petitechronique.com

 

 

Partager cet article

Repost0

L'art de perdre de Alice Zeniter ( Flammarion)

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>