Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sapiens : Mbappé vaincra t il la honte de ces jeunes ?

Publié le par helene33660@aol.com

Sapiens : Mbappé vaincra t il la honte  de ces jeunes ?
Sapiens : Mbappé vaincra t il la honte  de ces jeunes ?
Sapiens : Mbappé vaincra t il la honte  de ces jeunes ?
Sapiens : Mbappé vaincra t il la honte  de ces jeunes ?

Parole d’ado, lors de l’atelier numérique SAPIENS.

 

Un groupe de jeunes organise  entièrement sa sortie sur Bordeaux. Pour cela,  tous travaillent ur les tablettes numériques dont ils apprennent le fonctionnement.

Après avoir trouvé leur objectif, ils sont maintenant à la recherche d’un mini-bus.

La Clef des Champs de Tauriac (avec qui je travaille) en possède un.  J’émets l’idée de les contacter pour savoir si nous pourrions « unir » nos associations pour cette sortie et accessoirement voir si nous pourrions emprunter leur mini bus.

C’est alors que le leader de mon groupe me dit :

  • Tu sais, helene, quand je serai dans le bus, il ne faudra pas me regarder.
  • Comment cela, Kendji ?
  • Il ne faudra pas me regarder, ni me parler. Je serai trop honteux…
  • Je ne comprends pas. Expliquemoi pourquoi tu aurais la honte ?
  • Je serai en dépression, ajoute mon ado.. T’imagines pas…
  • Mais pourquoi donc Kendji ?
  • Faut pas m’faire ça, Helene, tu me mets dans l’embarras, continue til d’un air désespéré
  • Essaye de m’expliquer ce que tu veux dire.
  • C’est être avec des autres. C’est impossible. Ca donne trop la honte…
  • Mais, ce sont des voyageurs, eux aussi...
  • Faut plus me faire ça Helene, tu me mets trop dans l’embarras...

 

Et voilà comment j’avance pas à pas, dans mon projet de sortie avec eux.

J’en apprends chaque jour et ce qui semble évident au premier abord se révèle bien plus difficile à gérer que ce qui était prévu…

 

Affaire à suivre donc …. Kendji et ses copains savent qu’il va leur falloir contacter La Clef des Champs s’ils veulent avoir ce fameux minibus, histoire de rencontrer leur Idole…. La sortie est programmée au 1er décembre prochain…  

Il me reste un gros mois pour les apprivoiser. Heureusement, Mbappé et son effet coupe du monde devrait me faciliter la tache.

Enfin j’espère.

 

Helene pour Lire en Caravane

www.petitechronique.com

 

#lireencaravane, #gensduvoyage, #sapiens, #numerique, #clefsdeschamps, #evstauriac, #cyberbasebourg, #projetsapiens, #helene33660, #petitechronique, #mbappé, #gensduvoyage,

Partager cet article

Repost0

Nettoyer les vitres : finie la corvée

Publié le par helene33660@aol.com

Nettoyer les vitres : finie la corvée
Nettoyer les vitres : finie la corvée
Nettoyer les vitres : finie la corvée
Nettoyer les vitres : finie la corvée
Nettoyer les vitres : finie la corvée

Nettoyage des vitres

 

Nettoyer les vitres, laver les carreaux... mine de rien quelle corvée !!!

Je me souviens des premières vitres, celles de ma chambre... J’avais 10 – 11 ans… déjà je me désespérais.

Le pire je crois, c’est que ce n’était jamais impeccable. Il y avait toujours des traces et qu’est-ce qu’elles étaient sournoises !!! La vacherie…  Elles n’apparaissaient qu’au grand soleil…  (Sourire : il faut croire qu’à Boulogne aussi, il y a du soleil…)

N’empêche que ça me démoralisait… Je bossais, je faisais le maille comme ils disent ici dans le bordelais, mais en moins de 2, le plus petit rayon de soleil me renvoyait à ce sentiment d’un travail bâclé.

 

Bref, les vitres et moi, c’est pas ça..

40 ans plus tard (eh oui, que le temps passe vite), c’est moins pire. Déjà, je me moque des rayons de soleil… Bien sûr, j’ai demandé l’aide de la femme de ménage… je ne sais pas vous, mais ici, que ce soit Madame Aspis, Madame Feràchaud, ou Madame Vaisel, jamais elles n’ont semblé adorer faire les vitres…. Tache toujours repoussée à la Saint Glinglin…

 

Bien sûr, j’ai acheté le kit « Génie des vitres » vendu par le bonimenteur de la Foire commerciale… Ce n’était pas trop mauvais, mais pas top top… ; Evidemment, ni Madame Aspis,  et ses collègues n’ont voulu s’en servir….Parait que c’était compliqué.. bof bof…

 

Par désespoir, j’ai demandé l’aide d’un jeune homme qui en fait son métier... sauf qu’il est toujours débordé…

J’ai aussi contacté une jeune femme. Elle était compétente, même si elle oubliait d’éponger l’eau au pied des baies vitrées... Je ne vous ai pas dit, mais ici, il y a moult baies vitrées… Surement qu’on aime la lumière car au fil des ans, il y en a de plus en plus..  

Pas de bol pour moi, la jeune dame est débordée…

 

J’avoue que j’ai espionné Sophie qui s’attaquait aux baies de l’Espace Aquatique local. C’est inoui, en 2 temps 3 mouvements, c’est réglé..   Elle a un truc à Sophie.. Elle utilise la raclette de Karcher (tant pis pour la pub). J’ai voulu embaucher Sophie et sa raclette… sans succès…

 

Alors par défaut, j’ai acheté la raclette.  La plus petite car je veux prendre soin de mes épaules… L’appareil est léger ce qui est parfait pour moi … Mais n’imaginez surtout pas que la raclette fait tout, elle aide, ce qui est déjà extraordinaire...Bien sûr, il ne faut pas oublier de la charger, sinon vous retombez à la case Zéro.

 

Pour tout vous dire, j’ai même élaboré une méthode, spéciale vitres maintenant. Et comme je suis généreuse, je vous la livre.

 

Pour un bon nettoyage de vitre, il vous faut :

LES INGREDIENTS

  • Une bassine d’eau tiède, dans laquelle je verse 2 CS de Monsieur Propre… (ca dégraisse, sans mousser).
  • 2 chiffonnettes. (en micro fibre pour moi)
  • Une page de papier journal… (sisi, comme à l’ancienne).
  • Une raclette karcher ( qui récupère l’eau)
  • Un tabouret bien stable. ( Au cas où il vous manquerait quelques centimètres)
  • Une huile de coude (bio si possible)

 

Pour ne pas arriver à saturation, je vous invite à vous limiter à 20 – 30 minutes maximum.  Vous renouvèlerez autant que nécessaire.

 

LA METHODE

  1. Commencer par laver vos vitres à l’eau tiède. Prenez votre chiffonnette numéro 1

 Soyez généreux avec l’eau : il s’agit quand même de décoller les poussières et crottes de mouches accumulées depuis plusieurs mois.

Rincez votre chiffonnette 1 et repasser une seconde fois. Surtout, laissez de l’eau sur vos vitres.

 

  1. Prenez votre raclette d’une main, la chiffonnette numéro 2 dans l’autre.  Passez votre raclette sur votre vitre.  De haut en bas, sans vous arrêter. Plutôt doucement, le temps que l’engin aspire toute l’eau. Quand vous êtes arrivés en bas, passez la chiffonnette 2 sur le tranchant de l’engin qui doit absolument rester propre. Reprenez en haut… finissez votre vitre, sans oublier de vérifier les 2 lames de votre tranchant. Vous verrez dès qu’il y reste un cheveu, un poil, une trace se forme… il faut alors tout recommencer.

 

3. Reprenez la chiffonnette 1 pour essuyer et assécher le contour de votre baie vitrée, qu’elle soit en bois ou en alu. Il ne doit pas rester d’eau sinon celle-ci goutera sur votre travail quasi parfait.

 

  1. Faites une boule de votre page de papier journal.  Prenez votre huile de coude et comme votre mère-grand l’a fait avant vous, repassez sur votre vitre pour enlever les dernières traces. N’hésitez pas à insister sur les contours.

 

  1. Admirez votre travail. Avouez que ça fait bien des lustres que ce n’était plus si beau…

 

  1. Prenez le temps de bien rincer votre appareil et de le remettre à charger pour la suite…

 

Voilà vous savez tout. Rassurez-vous, vous irez plus vite à nettoyer  votre vitre qu’à lire cet article

Qui j’espère vous aura donner le sourire et le courage de vous attaquer à vos  fichues vitres.

 

Je vous souhaite un beau et généreux soleil….

 

Helene pour www.petitechronique.com

 

 

«#vitre, #laverlesvitres, #vitres, #petitechronique, #helenebenoit, #menage, #corvéedevitres, #bonimenteur, #karcher, #raclettevitre, #vitrefenetre, #vitresimpeccables, #vitressanstraces, #chiffonsmicrofibres, #nettoyerunevitre, #astucesgrandmère, #nettoyervitreskarcher,

 

Publié dans je m'amuse, au quotidien

Partager cet article

Repost0

Pef Blanquefort

Publié le par helene33660

Partager cet article

Repost0

Victoire de 2 buts. De Blanquefort face a...

Publié le par helene33660

Partager cet article

Repost0

Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?

Publié le par helene33660@aol.com

Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?
Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?
Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?
Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?
Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?
Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?
Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?
Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?
Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?
Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?
Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?
Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?
Connaissez-vous Damien SORRAING, chef de choeur ?

Connaissez-vous, Damien Sorraing, chef de chœur ?

Bonjour Damien. Merci de prendre le temps de discuter avec moi.
Peux-tu me dire d’où tu viens ?
Bonjour Hélène. Je suis né le 10 Juin 1984, à Capbreton dans les Landes.

Comment es-tu tombé dans la musique ? 
Dans notre famille, il n’y a aucun musicien. Par chance, J’avais pour voisin un vieux monsieur, accordéoniste renommé qui m’enchantait de ses morceaux. Je le voyais souvent jouer de son instrument. J’avais 6 ans. Voilà comment la musique est venue à moi.

Tu te souviens-tu d’un air particulier ?
Oui bien sûr ! A l’époque, je rêvais de jouer « Perles de Cristal ». C’était mon morceau fétiche. Sourire : mon rêve s’est réalisé depuis.
 
Comment cela s’est-il passé ensuite ?
Trois ans durant, j’ai étudié le solfège. Je me souviens des jours où ma grand-mère me faisait réciter mes leçons de musique. Je me souviens de ce professeur qui m’évaluait tous les mercredis, écrivant sur des cartons que l’on trouvait à l’arrière des tablettes de chocolat. Un jour, j’ai osé lui faire remarquer que son tas de cartons augmentait tant que je le supposais gourmand… Je n’ai pas oublié son sourire malicieux.
Au bout de ces trois années, je pensais jouer de l’accordéon… eh bien non !  J’ai rempilé pour 3 ans d’harmonie. Bref, je suis resté 6 ans sans instrument… au bout desquels j’ai pensé : « Ca y est…. Je vais enfin apprendre l’accordéon », sauf que le vieux monsieur musicien a décidé de m’apprendre le piano... Ce n’est que lorsque j’ai été capable de l’accompagner avec cet instrument que j’ai enfin eu accès à un accordéon chromatique à boutons. Je devais avoir entre 14 et 15 ans et rapidement j’emmenais mon accordéon dans les bals musette. 

Est venue l’heure des concours. A 2 reprises, j’ai remporté le championnat d’Aquitaine, puis j’ai été finaliste au Championnat de France. C’est alors que ce professeur au grand cœur (il me dispensait ses cours gracieusement) a conseillé à mes parents de m’inscrire au conservatoire.  René Landis, puisqu’il s’agit de lui a eu des mots mémorables pour moi : « tu as été mon meilleur élève, tu iras loin »...
Une part de moi lui doit beaucoup.  Il a fait ce que je suis aujourd’hui.  Jamais je n’oublierai  les années passées à ces côtés. De là-haut, je suis sûr qu’il est fier du musicien que je suis devenu.

Que s’est-il passé ensuite ?
En 1999, je suis arrivé au conservatoire de Bayonne.  C’est alors que le curé Labenne Cap-Breton m’a demandé d’ accompagner  ses offices à l’orgue. ( il avait un magnifique orgue numérique)
Je lui ai dit : « Je suis pianiste »… Qu’à cela ne tienne a-t-il répondu.. C’est ainsi que je me suis formé à l’orgue.  Durant 13 ans, je suis resté l’organiste  de cette belle paroisse  accompagnant  les messes du samedi, du dimanche, sans oublier les mariages et les obsèques et toutes les autres cérémonies dès que je n’avais plus cours.

En parallèle j’accompagnais la Maîtrise des Petits Chanteurs de Biarritz. J’en ai repris la direction lorsque leur chef est parti… J’avais 17 ans. Évidemment, je n’avais jamais dirigé de chœur... Qu’à cela ne tienne, je me suis formé à la direction et au chant.

Tu étais bien jeune… et tes études là-dedans ?
J’étais jeune et j’aimais relever les défis… Pour le domaine scolaire, histoire de « rassurer mes parents », je passais un CAP puis un BAC PRO Ebéniste.  A dire vrai, je n’étais pas bon élève : je ne pensais qu’à la musique. En intégrant cette filière, je me disais que ça pouvait éventuellement déboucher sur le métier de facteur d ’orgue… Mais, après le bac, il me fallait partir en Alsace… je n’ai jamais franchi le pas.  J’ai préféré trouver du travail.  Recruté comme Volontaire Civil au Secours Catholique de Bayonne, je me suis occupé de jeunes en difficulté et de la gestion de colonies de vacances.
          Bien sûr, je n’abandonnais pas la musique…
Peu après, je postulais pour diriger le chœur mixte de Saint palais (le chœur Elhea) . Puis celui d’Hasparren.  Comme chacun le sait (ou pas) les 40 chanteurs d’Elhea ne chantent qu’en basque….   C’est ainsi que je me suis mis au basque.  Sourire. J’avais 21 ans, la tête remplie de projets… 

Parallèlement, je suis devenu surveillant, puis Conseiller Principal d’Éducation.
Dans le Lot et Garonne où je vis et travaille actuellement, j’ai repris la direction du festival des  Rencontres Musicales de Bonaguil.

En 2015, j’ai pris la direction du Chœur Prince Noir de Monflanquin et j’ai même dirigé quelques mois durant l’ensemble orchestral de Bordeaux.

Depuis juin 2018, j’ai pris la direction du chœur fédéral de la Fédération Sportive et Culturelle de France « Les voix du cœur- FSCF ».  Ce chœur est né suite au Requiem de Mozart  que je dirigeais à Paris, en l’Eglise de la Madeleine. Tu y étais Hélène. Tu as pu ressentir combien le public était conquis.  C’est suite à cette prestation que nous avons été invités à chanter à l’Opéra Garnier, pour une journée atypique intitulée « Inside Opéra ».
Ca se passera le 28 octobre prochain…. Le 4 mai 2019, nous interpréterons La misa Tango de Palmeri en la Cathédrale d’Autun. Ce sera encore un beau projet.  Comme tu as pu le comprendre je suis un homme de projets, de défis à relever... encore et toujours.
Par ailleurs, je devrais prochainement aller  en Afrique, car je suis aussi  professeur au conservatoire de Kinshasa.

Damien, je t’ai connu lors d’un Rassemblement « Croches en Chœur »… Que vient faire la variété dans ton parcours ?
Ah oui, depuis 2017,  j’ai rejoint  «Croches en Chœur ».
Le répertoire est différent puisqu’il s’agit de variété française, mais c’est  tout aussi passionnant , sans compter que ça me ramène à mes premières années de musique, celles où je faisais de la « baloche » .  
En fait, c’est l’organisateur Gérard Pruvost qui m’a demandé de rejoindre son équipe, insistant cependant sur le fait qu’il s’agissait de variété française. « Qu’à cela ne tienne, lui ai-je répondu : la musique reste avant tout de la musique. Pour moi, il n’y a pas de différence. »
J’ai compris par la suite que Gérard avait besoin de quelqu’un pour le seconder. C’est ainsi qu’il m’a nommé directeur musical adjoint. Depuis, j’ai travaillé avec de formidables musiciens : les Stentors, Francis Lalanne qui est devenu un ami, Natasha St Pierre, Julie Zenatti à la voix si belle…  J’ai rencontré des chefs de chœur fantastiques qui animent la ferveur de ces 400 choristes venus de toute la France.
Mon idéal, puisque tu me le demandes, Hélène, serait de rehausser encore le niveau du chœur.  C’est mon côté « exigeant » qui ressort. Pour bien, il faudrait davantage de travail vocal et personnel de la part des choristes. Mais avant tout, il s’agit de garder l’esprit de  cette aventure humaine qui dure depuis plus de 10 ans.  Tu sais, tous les choristes que je dirige sont amateurs. La racine de ce mot vient du latin  « AMATOR » qui signifie aimer , être amoureux. Bref, les choristes, et nous les  chefs de chœur  sommes là pour l’amour de la musique et du chant. Il ne faut pas l’oublier.

Damien, diriger un chœur classique ou de variétés, est ce différent ?
Non, je ne peux pas dire cela. Une direction de chœur reste une direction de chœur. Que soit en classique ou en variété, j’aime l’énergie, la puissance qui se dégagent des chœurs. J’en retire la même satisfaction.
Certains choristes de Croches en Chœur ont rejoint le chœur fédéral, même s’il est difficile de passer de la variété au classique. L’inverse est plus simple. C’est ainsi que j’ai emmené dans mon sillage plusieurs choristes rodés au classique. Mais dans les deux cas, on demande aux choristes un énorme travail, même s’il est vrai que pour le classique la somme de travail demandé reste plus importante. Evidemment, je ne suis pas épargné, d’autant que je suis aussi chef d’orchestre, comme tu as pu le voir lors du Requiem joué à la Madeleine.

Quelles qualités doit avoir un chef ?
Le chef se doit être clair et très précis, que ce soit pour le chœur, les solistes et les musiciens de l’orchestre. La qualité du geste est primordiale.
J’entends dire ici ou là que je suis l’un des meilleurs chefs, mais il n’y a pas de bons ou de mauvais chefs.  Il a surement des chefs qui ont travaillé plus que les autres.
Il n’y a ni baguette magique, ni secret. Le travail est à la base de tout.
Le chef d’orchestre se doit de connaître parfaitement chaque ligne de ses partitions. Il doit repérer la mélodie du chef,, c’est-à-dire le passage des voix, les parties importantes de la partitions, les départs, chaque respiration etc.  C’est aussi ce qu’on appelle « le travail à la table » et cela représente un nombre incalculable d’heures de travail.
En ce qui me concerne, je passe environ deux heures par jour à travailler mes partitions. Pour Croches en Chœur, je travaille tous les morceaux du répertoire, pas uniquement ceux que je dirige. Tu as du t’en apercevoir, pour diriger les choristes et leur faire comprendre ce que je veux, je pratique souvent l’humour. Le message passe bien ainsi.

Damien, quel serait ton rêve le plus fou ?
J’aimerais être chef, tout le temps. En fait ne faire que cela. Dans mes rêves les plus fous, j’aimerais diriger l’Orchestre de Vienne. Mais ça n’arrivera jamais…
Sais-tu que j’ai emmené des choristes dans ce lieu prestigieux. Dans la  Wienkonzerthaus , nous avons interprété la Misa Tango de Martin Palmeri. Le compositeur lui-même nous accompagnait au clavier. Ça a été un moment fantastique et prestigieux. Tous les choristes présents pourraient te le confirmer.

J’imagine le décor, l’ambiance… ça donne envie…  Damien, comment voudrais- tu terminer cette interview ?
Pour conclure Hélène, je dirais que l’important est de se faire plaisir, de travailler avec tout son cœur, pour pratiquer notre passion. Je te dirai  aussi qu’il ne faut jamais lâcher de ce que l’on entreprend.
À l’heure où notre pays manque de repères et encore plus de repères culturels, nous les chanteurs, les «cultureux» , nous sommes un vecteur important, un moyen de changement, une ouverture d’esprit.
Notre passion, notre enthousiasme, nous devons les transmettre aux jeunes générations, qui ne sortent plus, qui sont renfermés sur eux-mêmes.

Je ne veux pas noircir le tableau, mais n’oublions pas que sans la culture, l’intelligence, l’évolution et la sensibilité de l’Homme n’auraient pas été possibles.
Alors, avec ma grande gueule habituelle, je souhaite dire à tous ceux qui me lisent : « Sortez ! allez voir des spectacles vivants ! ».
Je voudrais dire  aux élus :
«  N’oubliez pas les amateurs et les associations de bénévoles ! Nous sommes des piliers de la République. Sans bénévoles notre pays ne fonctionnerait pas. Sans la culture amateur, des milliers de gens n’auraient pas les moyens d’assister à quelques concerts ou spectacles….. »

Je pourrais en parler des heures durant… Merci Hélène,  j’espère que ce cri du c(h)oeur sera entendu.

Merci de ta patience, Damien.  Rendez vous à l'Opéra Garnier.

Helene pour www.petitechronique.com

Dans le Cv , en vrac
-    Direction des  « Voix Angéliques de Peyrehorade.
-    A 21 ans,  direction du Chœur de l’Adour de Dax, 
-    Chef de la Maitrise des petits Chanteurs de Limoges, chœur reconnu par les Pueri CANTORES. Mais l’éloignement m’a contraint à arrêter.
-    En 2012, création du chœur de l’Ensemble Vocal des Landes  de Dax dont je préside l’association.
-    En 2015, direction du Chœur Prince Noir de Monflanquin 
-    En  2017 création de l’ensemble vocal de l’Océan de la Teste du Buch.
-    Formation auprès du Chef de l'Opéra de Bordeaux, Salvator Caputo.


Crédit photos :Nathalie De Checchi, Jo Roncalli, L’odyssée Photographique, Chantal Sourire, isabelle Séville,

#damiensorraing, #CathyCrochesenchoeur, #crochesenchoeurrassemblementchoristes, #Francislalanne, #helene33660, #petitechroniquedhelene, #Crochesenchoeur, #crochesenchoeurchoralia.fr, #gerardpruvost,
#lesstentors, #marcobourgeois, #fscf, #lesvoixduchoeur, #Salvadorecaputo, operadebordeaux,#choeurd’haparren, #martinpalmeri, #natashasaintpier,#mathieusempere, #vienne, #choeurprincenoir, #ensemblevocaldelocean,#monflanquin, #ensemblevocaldeslandes,#puericantores,#maitrisedespetitschanteursdelimoges,#choeurdel’adour, #voixangeliques, #operagarnier,#insideopera, #fscf, #wienkonzerthaus,#laurencewalliman, #rencontresmusicalesbonaguil, #elhea, #renelandis, #accordeon, #helenebenoit

Partager cet article

Repost0

Bilan mi parcours pour SAPIENS

Publié le par Hélène pour Lire en Caravane

Cet article est reposté depuis Lire en Caravane.

Publié dans Lire en caravane

Partager cet article

Repost0

L'AG de Lire en Caravane

Publié le par Hélène pour Lire en Caravane

Cet article est reposté depuis Lire en Caravane.

Publié dans Lire en caravane

Partager cet article

Repost0

EJE : Semaine de confrontation aux médiations educatives et créatives

Publié le par helene33660@aol.com

EJE : compte rendu de la semaine de médiation

Extrait du Compte rendu

  Lors de nos premiers jours de formation d’éducateur de jeunes enfants, nous avons participé à une semaine de confrontation aux médiations éducatives et créatives. Deux ateliers nous étaient proposés. Le premier portait sur la mise en jeu du corps, le second sur la vidéo.

            « Mise en jeu du corps »…. En vérité, lorsque l’on m’a présenté cet atelier, je ne savais pas  trop à quoi m’attendre. L’appréhension s’est renforcée en voyant que j’étais coupée de mes camarades habituels. En effet, participaient à cet exercice des moniteurs éducateurs ainsi que d’autres éducateurs de jeunes enfants auxquels je n’avais pratiquement jamais parlé. 

         

            Ce premier atelier sur la mise en jeu du corps m’a permis de prendre conscience de certains points personnels (confiance, stress…).  J’ai réalisé que j’étais moins stressée face à un public et que je prenais de l’assurance face à des personnes que je ne connaissais pas, ce dont je suis ravie. Mais  surtout,  j’ai vu combien une bonne ambiance facilitait  le travail de groupe et entrainait une motivation collective.

          

            « Atelier vidéo » …. Des bruits de couloirs laissaient entendre que nous allions réaliser un petit film. J’y suis allée avec beaucoup d’enthousiasme d’autant que récemment j’avais assisté à un tournage de film.  J’étais donc contente de pouvoir y participer réellement cette fois-ci. L’intervenant a commencé par expliquer les règles générales de tournage.

            Dans notre formation, le travail de groupe est important. Nous travaillerons en équipe, et même si nous ne sommes pas toujours d’accord avec les autres, nous devrons toujours trouver un terrain d’entente pour faire aboutir un projet dans lequel chacun trouvera sa place.

 

 #codeparrain, #c2481c, #petitechronique, #fichedelecture,

 

 #semainemediation, #EJE, #educateurdejeunesenfants, #educatricedejeunesenfants, #IRST, #LCPR, #DC1, #accueildujeuneenfant, #domainedecompétence1, #lettredemotivation, #santé, , #éducatrice,   #jeunesenfants #onisep, #petitechroniqued’helene, #youscribe, #RAM

 

Mes dossiers EJE   http://www.petitechronique.com/tag/eje/

 

En détail :

 

Lettre de motivation EJE

http://www.petitechronique.com/2017/10/lettre-de-motivation-pour-educateur-de-jeunes-enfants/eje.html

 

 

DC1 : DAJEF - Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille

http://www.petitechronique.com/2018/08/dc1-l-accueil-du-jeune-enfant-et-de-sa-famille.html

 

 

DC2 Action éducative en direction du jeune enfant – rapport de stage

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dc2-action-socio-educative-aupres-de-jeunes-enfants.html

 

 

DC2 : Compte rendu d’observation (Ram)

http://www.petitechronique.com/2019/01/eje-dc2-compte-rendu-d-observation-au-ram.html

 

 

DC2 : Projet médiation éducative –  écrit sur le jeu  (à’l’hôpital)

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-ecrit-sur-le-jeu-dc-2-module-mediations-educatives.html

 

 

DC2.2 : rapport de stage neuro pédiatrie

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dc2.2-rapport-de-stage-en-neuro-pediatrie.html

 

 

DC2 : préparation de l’oral EJE

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-oral-dc2.html

 

 

DC3 : JOG – journal d’observation de la vie d’un groupe

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dc3-communication-professionnelle-jog.html

 

DC3 communication professionnelle

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dc3-recueil-de-donnees.html

 

DC4 Dynamiques institutionnelles et interinstitutionnelles et partenariales

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dc4-dynamiques-institutionnelles-et-partenariales.html

 

 

(EJE) - Hygiène bucco-dentaire en neuro-pédiatrie

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dossier-sante-les-dents-hygiene-bucco-dentaire-en-neuropediatrie.html

 

 

DF4 : contexte politique et cadre de l’action sociale 4.1 Question 1 : Politiques sociales

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-questions-1-politiques-sociales.html

 

 

DF4 : contexte politique et cadre de l’action sociale 4.1  Question 2 : enseignements juridiques

http://www.petitechronique.com/2018/11/eje-partiel-protection-de-l-enfance-df4.html

 

 

EJE : semaine de confrontation aux médiations et créatives avec ateliers « mise en jeu du corps » et « vidéo » http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-compte-rendu-de-la-semaine-de-mediation.html

 

 

DF 2 : projet éducatif – Jardin d’éveil

http://www.petitechronique.com/2020/02/projet-educatif-action-educative-en-direction-du-jeune-enfant.html

EJE : DAJEF

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dajef-dossier-sur-l-accueil-du-jeune-enfant-et-de-sa-famille.html

Pour   obtenir la totalité de ce dossier,  je vous invite  à verser  la modique somme de 3 €  sur mon Compte pay’pal.     ( c'est en échange de mon travail.)

Puis, par retour de mail, je  m’engage à vous envoyer la fiche complète de ce dossier.  

Je joins les liens :

https://paypal.me/pools/c/884L4qGBJy

compte Helene benoit       -   Cagnotte fiche de lecture

 

en résumé :

1) vous m'ecrivez en mail :   helene33660@aol.com

2) vous versez votre participation dans la cagnotte,

3 ) Je vous renvoie le document que vous me demandez.

c'est plutot simple, non ?

 

Dans tous les cas, n'hesitez pas à me contacter.

Merci à vous

Helene

 

 

Publié dans EJE

Partager cet article

Repost0

EJE : Ecrit sur le jeu - DC 2 module" médiations educatives"

Publié le par helene33660@aol.com

DC2 Projet médiation éducative : Ecrit sur le jeu

Extraits de ce dossier de 7 pages

Sommaire

 

 

Introduction

J’ai effectué mon stage en lien avec le domaine de compétence 2, nommé « action socio-éducative auprès du jeune enfant », au sein du relais assistants maternels[1] de Bordeaux . En ce qui concerne le jeu du jeune enfant, la responsable du RAM se positionne en faveur du jeu libre : l’aménagement du RAM permet aux enfants d’avoir à disposition des jeux d’imitation, des jeux moteurs et un espace pour les plus petits. Elle propose aussi des ateliers manuels tel que la peinture, le collage, le dessin. Lors de ces ateliers, les plus jeunes manipulent alors que les plus grands réalisent des objets.

  1. Récit d’observation

Lors d’une de ces matinées à Bordeaux Centre, un groupe de quatre assistantes maternelles sont arrivées, accompagnées d’enfants, soit dix enfants ce jour-là.

 

Mes notes de ce jeudi 14 avril, 10h : L’assistante maternelle est entourée d’Amandine 7 mois, d’Agathe 20 mois et de Julie 11 mois. Elle s’occupe d’Amandine, qui réclame à manger, tandis qu’Agathe joue avec une poussette.

Julie que je vais observer plus précisément, est assise sur le sol. L’assistante maternelle est assise à 4-5 mètres d’elle sur un tapis. Julie se penche en avant, se met presque à quatre pattes, sa jambe gauche est en arrière de son bassin tandis que sa jambe droite reste pliée devant. Elle avance ses deux mains, tend ses bras au maximum et attrape une cuillère avec sa main gauche. La cuillère, longue de huit centimètres est en plastique bleu. Après l’avoir attrapée, Julie redresse son buste, repasse sa jambe gauche devant puis retrouve sa position initiale. Durant quelques secondes, elle introduit la cuillère dans sa bouche puis la retire. Elle la regarde puis la fait passer dans sa main droite. A plusieurs reprises, Julie amène la cuillère à sa bouche, elle referme sa bouche en la faisant claquer sur le jouet. Son regard et son visage se dirigent vers la droite, puis vers la gauche, tandis qu’elle garde la cuillère dans sa bouche. Après avoir tourné son visage vers son assistante maternelle, elle prend la cuillère dans ses deux mains. Elle fixe attentivement l’objet et le fait tourner dans tous les sens avant de l’introduire à nouveau dans sa bouche.

Après quelques instants, elle attrape la cuillère dans sa main gauche, la regarde et se met à taper ses deux mains l’une contre l’autre, une main repliée sur la cuillère, l’autre ouverte. Elle réitère la mise à la bouche, puis tape l’objet contre le sol, à six reprises.

Enfin, Julie, toujours avec la même main ramène la cuillère à la bouche et simultanément attrape son pied avec l’autre main. C’est alors que son assistante maternelle la regarde, lui sourit et lui annonce qu’il est l’heure de repartir pour la maison. Julie lâche sa cuillère et regarde à nouveau vers son assistante maternelle. Celle-ci la prend dans les bras et l’installe dans son dos à l’aide d’une grande écharpe (portage africain).

  1. Analyses
[...]Pour Bruner, il est support du développement moteur, vecteur de communication, support de relations sociales, moyen de développement cognitif.
  1. Le stade oral

A la vue de cette observation, Julie semble être dans le « stade oral »[3]. Les jeux oraux traversent la vie de l’enfant, de sa naissance à un an et plus. Durant ce stade, la zone érogène activée est la zone buccale. Selon Freud, c’est une période durant laquelle la succion est la source de toutes les jouissances.  C’est donc grâce à sa bouche que Julie s’approprie le monde qui l’entoure. Voilà pourquoi le bébé a tant besoin de mettre à la bouche, ce qu’il saisit. C’est pulsionnel. C’est ainsi qu’il découvre les multiples propriétés de ce qui l’entoure.

Jeux de bouche : [...] La répétition du geste lui permettra de se faire une représentation tactile de l’objet. C’est ainsi que plus tard il sera capable de reconnaitre l’objet sans avoir besoin de le porter à la bouche.

  1. Exploration de l’objet

Julie semble explorer la cuillère. Elle pourrait, d’après Piaget, être dans un « jeu d’exercice ». C’est le jeu prédominant de la période sensori-motrice (0 – 2 ans) dans laquelle se situe Julie. Le jeu est caractérisé par une activité essentiellement physique. Il permet à l’enfant d’expérimenter ses compétences.

 A ce stade, l’enfant dispose de schèmes[4] intégrant la coordination oculo-manuelle : il est capable de frapper, secouer, agiter, laisser aller l’objet, explorer les objets en les manipulant, passer l’objet d’une main à l’autre.

C’est ce qui correspond pour Bühler aux « jeux fonctionnels » : L’enfant joue sans construire. Il joue pour éprouver, expérimenter, comprendre les mécanismes, les caractéristiques de l’objet ou de l’action et la loi dite de cause à effet.

  1. La théorie de l’attachement

La théorie de l’attachement de BOWLBY :

L'attachement est défini par Bowlby comme « un équilibre entre les comportements d’attachement envers les figures parentales et les comportements d’exploration du milieu. »[5]

  1. Le développement psychomoteur

Julie a acquis la position assise. Elle est capable de se pencher pour attraper un objet. Elle semble ne pas arriver à faire passer sa jambe droite sous son bassin. Elle est encore dans la découverte de ses appuis. Elle en est au stade qui précède le quatre pattes qui arrivera lorsqu’elle saura transférer le poids de son corps d’un coté à l’autre, ce qui libérera sa jambe.

Savoir saisir un objet dans ses mains permet à l’enfant d’entrer dans le monde des jeux. C’est aussi le premier pas vers l’autonomie pour manger, dessiner, et s’occuper de soi.

Entre 9 et 12 mois, l’enfant est capable d’attraper des objets sans effort. Il commence à avoir une préférence pour l’une de ses deux mains. Lors de cette observation, Julie utilise davantage sa main gauche que sa main droite. Mais à cet âge, on ne parle pas de latéralité juste de préférence.

Peu à peu, l’enfant perfectionne la pince fine, ce qui lui permet de saisir des petits objets. Lorsqu’il est coordonné, il est alors capable d’utiliser une cuillère ou une fourchette lors des repas.

Au final, en acquérant ces habiletés, l’enfant prend conscience que l’objet est distinct de lui.

  1. Positionnement professionnel

J’ai choisi d’observer ce jeu de bouche qui est un jeu éternel et propre à tous les bébés de 0 à 1 an -, voire plus-, parce que je voulais comprendre et approfondir la phase orale décrite par Freud.

 « La qualité fondamentale pour le parent ou l’éducateur est de savoir observer » Maria Montessori

La pédagogie Pikler-Loczy a mis en avant l’importance pour l'adulte d’observer et de n'intervenir que rarement, de façon à ne pas interférer de façon directe dans le jeu de l’enfant (sauf s’il est en situation difficile).

Le professionnel veille toujours à ce que l’enfant soit en sécurité physique : un espace et des jeux adaptés. Dans un tel lieu, l’enfant est en mesure de s’investir et de s’épanouir.

Grace à ce travail, je pense me positionner en faveur du jeu libre et de la « motricité libre » dès le plus jeune âge.

Conclusion

Cette observation m’a permis de repérer les stades de développement de l’enfant et de consolider mes connaissances théoriques. En se ménageant des temps d’observation réguliers, le professionnel questionne et fait évoluer ses prises en charge, soutient le développement du jeune enfant.

 

Bibliographie

 

Brun, J.-M. (2006, Février). Jouer pour grandir? Jouer c'est grandir! Métiers de la petite enfance, pp. 30-33.

 

Catheline, N. (2008, Novembre/Décembre). C'est pas du jeu! Journal des professionnels de la Petite Enfance, p. 30.

 

Cohen-Solal, J. (1982). Les deux premières années de la vie. Robert Laffont.

 

Contrepois, A. (2004, Novembre/Décembre). Qu'est ce que "jouer" pour le jeune enfant. Métiers de la petite enfance, pp. 18-24.

 

Grivel, C. (2011, Mars/Avril). Que comprendre du jeu de l'enfant. Journal des professionnels de la Petite Enfance, pp. 31-35.

 

Jean Paiget, B. I. (1966). La psychologie de l'enfant. Quadrige.

 

Morel, C. (1999). ABC de la psychologie de l'enfant. Jacques Grancher.

 

Nader-Grosbois, N. (2006). Le développement cognitif et communicatif du jeune enfant. De Boeck.

 

[1] RAM

[2] Contrepois, A. (2004, Nov/Déc). Qu'est-ce que "jouer" pour le jeune enfant. Métiers de la petite enfance, pp. 18-24.

[3] Premier stade du développement de l’enfant d’après Freud

[4] D’après Piaget : le schème est une structure ou organisation des actions telles qu'elles se transforment ou se généralisent lors de la répétition de cette action en des circonstances semblables ou analogues.

[5] Bowlby J., Attachement et perte, Paris, PUF, 1978

 

 

 

Mes dossiers EJE   http://www.petitechronique.com/tag/eje/

 

 

 

En détail :

 

Lettre de motivation EJE

 

http://www.petitechronique.com/2017/10/lettre-de-motivation-pour-educateur-de-jeunes-enfants/eje.html

DC1 : DAJEF - Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille

http://www.petitechronique.com/2018/08/dc1-l-accueil-du-jeune-enfant-et-de-sa-famille.html

 

DC2 Action éducative en direction du jeune enfant – rapport de stage

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dc2-action-socio-educative-aupres-de-jeunes-enfants.html

 

DC2 : Compte rendu d’observation (Ram)

http://www.petitechronique.com/2019/01/eje-dc2-compte-rendu-d-observation-au-ram.html

 

DC2 : Projet médiation éducative –  écrit sur le jeu  (à’l’hôpital)

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-ecrit-sur-le-jeu-dc-2-module-mediations-educatives.html

 

DC2.2 : rapport de stage neuro pédiatrie

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dc2.2-rapport-de-stage-en-neuro-pediatrie.html

 

DC2 : préparation de l’oral EJE

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-oral-dc2.html

 

DC3 : JOG – journal d’observation de la vie d’un groupe

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dc3-communication-professionnelle-jog.html

 

DC3 communication professionnelle

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dc3-recueil-de-donnees.html

 

DC4 Dynamiques institutionnelles et interinstitutionnelles et partenariales

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dc4-dynamiques-institutionnelles-et-partenariales.html

 

(EJE) - Hygiène bucco-dentaire en neuro-pédiatrie

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dossier-sante-les-dents-hygiene-bucco-dentaire-en-neuropediatrie.html

 

DF4 : contexte politique et cadre de l’action sociale 4.1 Question 1 : Politiques sociales

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-questions-1-politiques-sociales.html

 

DF4 : contexte politique et cadre de l’action sociale 4.1  Question 2 : enseignements juridiques

http://www.petitechronique.com/2018/11/eje-partiel-protection-de-l-enfance-df4.html

 

EJE : semaine de confrontation aux médiations et créatives avec ateliers « mise en jeu du corps » et « vidéo » http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-compte-rendu-de-la-semaine-de-mediation.html

 

DF 2 : projet éducatif – Jardin d’éveil

http://www.petitechronique.com/2020/02/projet-educatif-action-educative-en-direction-du-jeune-enfant.html

 

EJE : DAJEF

http://www.petitechronique.com/2018/10/eje-dajef-dossier-sur-l-accueil-du-jeune-enfant-et-de-sa-famille.html

Pour   obtenir la totalité de ce dossier,  je vous invite  à verser  la modique somme de 3 €  sur mon Compte pay’pal.     ( c'est en échange de mon travail.)

 

Puis, par retour de mail, je  m’engage à vous envoyer la fiche complète de ce dossier.  

 

Je joins les liens :

 

https://paypal.me/pools/c/884L4qGBJy

 

compte Helene benoit       -   Cagnotte fiche de lecture

 

 

 

en résumé :

 

1) vous m'ecrivez en mail :   helene33660@aol.com

 

2) vous versez votre participation dans la cagnotte,

 

3 ) Je vous renvoie le document que vous me demandez.

 

c'est plutot simple, non ?

 

 

 

Dans tous les cas, n'hesitez pas à me contacter.

 

Merci à vous

 

Helene

 

 

 

 

 

Publié dans EJE

Partager cet article

Repost0

EJE - DC1 - Accueil du Jeune enfant et de sa famille

Publié le par helene33660@aol.com

Dossier EJE -

retrouvez l'intégralité de ce dossier de 10 pages  sur  :
https://www.youscribe.com/catalogue/documents/education/rapports-de-stage/eje-dc1-accueil-du-jeune-enfant-et-de-sa-famille-2965028

Introduction

Je suis en apprentissage depuis bientôt 3 ans au sein de la crèche Les Tout Petits . J’ai réalisé mes stages DC4, DC3 puis les différents temps de « vacances scolaires » dans la structure. Depuis juin 2017, j’y suis pour la période de « stage » du domaine de compétence 1. [...]

Ce DC1 mène aux compétences suivantes :

  • Développer des pratiques adaptées d’accueil et d’accompagnement du jeune enfant et de sa famille
  • Reconnaitre et faciliter au quotidien la fonction parentale
  • Contribuer à une démarche de prévention précoce autour des premiers liens d’attachement

Dans un premier temps, je vais vous présenter la structure dans laquelle je réalise mon apprentissage puis j’arborerai mon travail au sein de la section qui est en lien avec les compétences du DC1.

II. Mon apprentissage, mon action au sein de la section

La section des moyens peut accueillir jusqu’à 20 enfants par jour. L’équipe est composée de 4 professionnelles, d’une apprentie et occasionnellement d’une professionnelle relais. Notre objectif est de proposer un accueil de qualité à l’enfant et sa famille en créant une relation d’échange et de confiance réciproque. Pour cela, nous travaillons dans une démarche bienveillante envers l’enfant, les parents et les autres professionnelles.

Tout en gardant ma place d’apprentie au sein de la section, j’ai vraiment l’impression d’être une future EJE. Mes collègues m’accordent une réelle place. En effet, je participe à tous les moments de la journée. Au cours de mes trois années d’apprentissages, j’ai vu mon rôle évolué auprès de l’équipe.  Au départ, j’étais très observatrice, mais au fur et à mesure je me suis impliquée dans l’organisation de la section et des différents temps fort de la crèche.

  1. Accueil et transmissions
Jeux libres et activités[...]

Les ateliers sont proposés et non imposés aux enfants. Il n’y a pas d’attente particulière pour un rendu ou une production. L'enfant, s’il le souhaite peut rester dans l'observation, c'est une manière pour lui de participer. Je suis là, disponible, pour accompagner l’enfant, pour verbaliser ce qui se passe et pour le valoriser. L'enfant est libre de quitter l'atelier lorsqu’il le souhaite.  Par ailleurs, je le préviens à l’avance lorsque l’atelier va bientôt se terminer, ce qui lui permet de se préparer à la fin de l’activité.

  1. Les ateliers parents- enfants
  1. Les soins
Les repas

Les repas sont proposés aux enfants, selon leur rythme et leurs besoins. En effet, l’équipe prend en compte l’heure des petits déjeuners mais aussi des manifestions de faim des enfants.

 

Je me positionne pour que ce temps soit avant tout un moment de plaisir et de partage pour l’enfant et surtout pas un moment de tension et de conflit.

  1. Le sommeil
Je reste vigilante au réveil de l’enfant, en l’accompagnant lors de ce moment, en lui parlant, le rassurant. Le temps de sommeil de l’enfant est respecté. On ne le réveille, afin d’être à l’écoute de son besoin.
  1. La verbalisation positive
Suites à différentes observations autour des émotions des enfants, je vais réaliser mon mémoire sur ce sujet. J’ai choisi de travailler autour de la problématique suivante « Dans quelles mesures l’accompagnement des émotions en structure collective permet-il la construction de l’enfant dans sa personne en son être social ».
  1. Les réunions
  1. Formation

Conclusion

Cette période de stage sur le DC1 m’a permis de mieux comprendre mon rôle auprès des enfants et des familles. Etant dans la section des bébés l’an passé avec les mêmes professionnelles et les mêmes familles, il a été plus facile pour moi de me faire identifier et de ne pas avoir d’appréhension vis-à-vis des familles. Mon travail au quotidien, entouré de toute l’équipe, m’a permis d’acquérir les compétences visées avec ce stage.

J’ai eu la chance depuis le début de mon apprentissage d’avoir travaillé avec toutes les tranches d’âges des enfants. C’est pour moi un réel atout pour le futur.

Cette dernière période de stage ne signe pas la fin de mon apprentissage. En effet, je suis dans la structure jusqu’en Août. Il me faudra alors préparer mon départ tant auprès des enfants, des parents que des professionnelles avec lesquelles j’aurais passé trois merveilleuses années.

Les valeurs du groupe LTP me plaisent vraiment et correspondent aux miennes. C’est pourquoi j’ai émis le souhait, auprès de ma coordinatrice et de ma directrice, de rester au sein du groupe, que ce soit dans ma crèche d’apprentissage ou ailleurs, en fonction des postes disponibles. Leur réaction à mon souhait  me conforte dans mon choix et me fait sentir Educatrice de Jeunes Enfants.

Références

 

COHEN-SOLAL, J. (1982) Les deux premières années de la vie. s.l. : Robert Laffont, 1982.

DAVID, M. (2013) L'enfant de 0 à 2 ans : vie affective et problème familiaux. Paris : Dunod.  128p.

MALENFANT, Nicole. (2006) Le petit enfant au quotidien. s.l. : De Boeck.

MOREL, C. (1999) ABC de la psychologie de l'enfant. Paris : Jacques Grancher. 268p.

PIAJET, J et BARBEL, I. (1966). La psychologie de l'enfant. s.l. : Quadrige.

RAYA, S, BOUVE, C et MOISSET, P. (2014) Un curriculum pour un accueil de qualité de la petite enfance. Toulouse : Eres, 345p.

 Pour   obtenir la totalité de ce dossier,  je vous invite  à verser  la modique somme de      3 €  sur mon Compte pay’pal.     ( c'est en échange de mon travail.)

Puis, par retour de mail, je  m’engage à vous envoyer la fiche complète de ce dossier.  

Je joins les liens :

https://paypal.me/pools/c/884L4qGBJy

compte Helene benoit       -   Cagnotte fiche de lecture

 

en résumé :

1) vous m'ecrivez en mail :   helene33660@aol.com

2) vous versez votre participation dans la cagnotte,

3 ) Je vous renvoie le document que vous me demandez.

c'est plutot simple, non ?

 

Dans tous les cas, n'hesitez pas à me contacter.

Merci à vous

Helene

 ou bien retrouvez l'intégralité des 10 pages de ce dossier ici :

DC1 l'accueil du jeune enfant et de sa famille

 

#EJE, #educateurdejeunesenfants, #educatricedejeunesenfants, #IRST, #LCPR, #DC1, #accueildujeuneenfant, #domainedecompétence1,

 

Retrouvez mes autres dossiers :

DC1 l'accueil du jeune enfant et de sa famille

DC2 action socio educative auprès de jeunes enfants

EJE éducateur, educatrice de jeunes enfants ( lettre de motivation)

Publié dans EJE

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>