l'indécence de sarkozy

Publié le par helene33660

on se fout de qui ?
En colère



Une note de l'Elysée,  recommande d'augmenter le salaire du chef de l'Etat de 101.488 à 240.000 euros par an afin de l'aligner sur le traitement du Premier ministre . Soit une augmentation de 140 %.

Et pourquoi est ce qu'on ne baisserait pas le salaire de Fillon ? et aussi celui de tous les autres minitres et secrétaires d 'état...

Quand on lit le montant de leur rénumération, on se dit que c'est de la folie.... Ca ne m'etonne pas qu'ils courent tous après la place.


Il parait  qu' "Etre Président de la République,  c'est une responsabilité considérable. Et qu'il serait normal que le Président de la République ait une rémunération comparable à ce qui est celle du chef du gouvernement. 

J'en reviens à mon idée... Il faut baisser le salaire de Fillon. Point Barre.

Et puis, c'est tout argent de poche que ce salaire là.... tout est pris en charge par les Francais. Pareil d'ailleurs pour Fillon et cie.

Faut pas se leurrer. les bagnoles, l'essence, l'assurance, les nounous des enfants.... puisqu'il avait embauché , des son arrivée, des nanies de service ce président là... auf ait, il faisait comment avant d'etre à l'Elysée ???

Et puis, ca arrive comme un cheveu sur la soupe. C'est indécent.  Chaque ouvrier rame pour avoir  10, 15  ou 50 euros de plus à la fin du mois, et par un tour de passe passe , le président s'octroie une manne. Il va en faire quoi de tous NOS sous ?  Ah oui... la pension de Cécilia....  Mais ca, c'est privé. Ca ne doit pas être sur nos deniers.....

Zut alors et rezut . Faut toujours qu'on se fasse couillonner. On est pris en otages. Et moi, je ne comprends pas du tout qu'Etre  chef de l'état c'est s'octroyer de tels  largesses... Ni Chirac ni Mitterrand ne se sont plaints de leurs salaires....  Ils ont tous déjà des comptes  en banque  si bien garnis ... Le pouvoir ne leur suffit - il plus ???

Y en a marre d'etre des gogos.    C'est honteux !

Publié dans coup de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article