vous avez dit Horse ball ?

Publié le par helene33660

Vous avez dit horse ball
je bile, tu biles, ils se bilent....


Qu'elle me plait cette photo, bien à l'image du week end qui s'annonce....Lamotte Beuvron : tout un programme pour nos jeunes cavaliers... et nous les parents devenons bêtes... idiots et  fous de nos gamins...

Que je m'explique..  Bien sur, c'est encore une histoire de Horse Ball, ce sport dont je vous parle si souvent.... sisi

Ces jours ci, c'est la dernière ligne droite  pour Saint Gevais et ses équipes de Horse ball....

Les plus jeunes joueurs sont au Cours Préparatoire. On les appelle les Moustics. Ensuite viennent les Poussins, les Benjamins,  et enfin les cadets. (cette année, il n'y a pas de formation poussins et minimes).

Les plus anciens cavaliers s'entraient ensemble depuis 6 ans. Sur la photo du dessus, ils sont tous là....  Ils avaient 10/ 11 ans....  Que d'aventures entre temps.

 

Aujourd'hui, en cadets, on retrouve Sophie, Eloïse, Sara, Guillaume et Lisa. Marie et Jessica ont du quitter cette série car elles  ont dépassé la limite d'âge.  Adieu les poneys..... Bienvenue chez les grands, à cheval, mais sachez que ni l'une, ni l'autre loupent pas les entrainementsde leurs copains. C'est dire combien les liens sont archi forts entre ses 7 là.

Pour ceusses qui ne savent pas ( ça peut arriver), le Horse ball, est un jeu de ballon,  alors que l'on est  juché sur  un cheval qui passe le plus clair de son temps à galoper. Les joueurs se font des passes ( 3 minimum) puis foncent vers le panier adverse pour marquer le but. Chaque mi-temps dure 10 minutes. Il y en a deux.

Il faut 4 joueurs sur le terrain et 2 remplaçants. Le meneur de jeu est souvent le capitaine de l'équipe ( Sara cette année). Il ne faut pas oublier  non plus l'homme clé du  match : le coach ou entraineur...

A Saint gervais, c'est Franck. C'est un ancien joueur  de la catégorie Elite ( le plus haut niveau existant), pré-sélectionné en Equipe de France.  Nouvellement arrivé au club, il a monté une équipe qui vient de se sélectionner en Nationale 3. Marie  joue dans cette équipe là....

Chaque année, à cette période, c'est l'effervescence au club, car les équipes se préparent  pour les Championnats de France. Rien que ca.

Pour vous, ce n'est rien. Pour ces cavaliers là, pour  leurs parents, c'est un an de travail, un an d'investissements qui prennent fin. 

3 jours à Lamotte Beuvron, à en découdre avec des équipes aussi motivées que les notres.... 3 jours pour espérer  monter sur le podium, pour espérer ramener le Trophée. Tout un challenge. Nos jeunes joueurs ont déja gouté, par 2 fois,  les saveurs de la plus haute des marches, alors je peux vous assurer que les frissons sont bien en eux.... Pas vrai  les loustics ?

Le départ aura lieu   juste avant le week end de Pentecote....  6 du mat et des frissons....

Les parents devient fébriles.  La ronde des achats commence. Il  manque un pantalon blanc, des guêtres... Où est le chatertonbleu ? Faut nettoyer la malle, faire les cuirs, sortir la carte d'identité, les papiers des chevaux. Au fait, les vaccins sont -ils à jour ?  Qui ramène un jambon ?  Où sont les sardines de la tente, le groupe électrogène ?......et ainsi de suite..... Pensez qu'il faut nourrir 50 personnes alors  ça n'en finit pas de cogiter, de lister, de rayer.... Même que c'est un moment GENIAL.

Peu à peu la pression monte. L'an dernier, le mauvais temps avait gaché la fête et nos équipes avaient fait chou blanc..... Alors cette année, il y a de la revanche dans l'air. Les cadets ont pris un an.( c'est énorme).  Les moustics aussi....  Ils auront donc plus de chance.. V'la pourquoi  les nuits des mamans deviennent plus agitées.... leurs  journées plus speed  aussi...

Mais que ça fait du bien, que ça fait du bien....!

Bizarre de voir comment le monde se rétrécit soudainement ... D'un seul coup d'un seul il n'y en a plus que ces quelques metres carrés de terrain  ; pour  ce ballon cerclé de cuir ;  pour ces poneys  que l'on bichonne à fond ; pour ce  cerceau par lequel la balle doit passer...

Et pourtant, tout cela n'est qu'un jeu... mais là tout de suite, je voulais vous dire  vers quelles pensées intimes sont  liés les joueurs de Saint Gervais....


Publié dans vive le sport

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article