signaler un élève

Publié le par helene33660

Ce matin, je vous propose le post de Catherine, Professeur des Ecoles, comme moi, qui vient de se faire rembarrer alors  qu'elle désirait signaler deux élèves à l'Assistante sociale, tant il y avait blème, à ses yeux... voici ce que ca donne :

"Dernièrement, donc, nous avions demandé à voir cette charmante personne pour lui parler de deux de nos familles. Entre autre la famille Allouette , avec mes adorables jumeaux Jordan et  Jordy.

Je lui ai donc fait part de soucis de ponctualité, de respect, de langage, de sentiment de n'être qu'une garderie (parents ne travaillant pas, les enfants font cantine + garderie matins et soirs) et surtout d'hygiène.
Car autant ils sont adorables mes jumeaux, autant, franchement, ils puent! Si si! Les vêtements sont sales et pour cacher tout ça, le papa leur ajoute en plus une bonne rasade d'after shave pour homme avant de me les déposer.

Mme l'assistance sociale n'a rien trouvé de mieux que de dire que c'est à nous, enseignants d'aborder les problèmes d'hygiène...
Et quand on voit le gabarit de M. Allouette , croyez-moi qu'on n'a pas spécialement envie d'aller contre lui (dans les divers sens du mot contre d'ailleurs).

Ca, déjà, c'est un premier fait gênant.

Mais suite aux absentétisme répétés, comme par exemple avant les vacances où ils ont été absents 2 semaines trop vite (soi disant que c'étaient les vacances à Paris), à la détresse de la grande soeur en classe qui se sent trop différente, à la vodka trouvée chez l'un de mes garçons, il a bien fallu revoir la madame Assistante sociale.

Et là, la madame ne peut rien faire. Car il n'y a pas assez d'éléments.
En revanche, elle dit elle- même qu'elle s'interroge sur comment sont "utilisés" les enfants. Mais elle ne fera rien pour autant.

Et quand ma collègue (qui a la grande soeur) commence à lui dire que ça devient urgent, la réponse de LA MADAME, c'est "allez vous calmer avec vos crêpes ! ".

Et oui, ma gentille collègue était en train de faire des crêpes avec les enfants et avait dû laisser sa classe à la surveillance de son Atsem pour répondre immédiatement à l'assistante sociale.

Je crois que LA MADAME, ce n'est pas la peine qu'elle s'attende à manger des crêpes la prochaine fois qu'elle passera à l'école. Ou alors, on l'étouffe avec!

Je reprends ce post, parce qu'il est fréquent que l'on tire ainsi des sonnettes d'alarme.... dans un immense vide communal, social , éducatif.... on voit des gamins en tea shirt en plein hiver, on voit des gamins en gros pull- mais sans rien dessous - alors qu'il fait 30° à l'ombre, on reçoit des gamins qui se plaignent d'avoir faim... on signale, à la mairie, à la directrice, ... mais rien de rien...  ça n'avance pas.   Mme CP ramène des pulls, des tea shirt, on fouille dans ma réserve pour trouver un jus de fruits, un biscuit... on court à la cantine chercher un morceau de pain... un fruit... une assiette de riz ( c'est arrivé, je vous le promets).

On se débrouille comme on peut, on note et on continue d'accueillir  les petits cahin caha.... dans le meilleur des cas, on le signale au collège ( hé oui, au bout de 5  - 6 - 7   ans,  ces petits là s'y retrouvent aussi... le collège rale et rame dans le vide tout comme nous, jusqu'à ce qu'on apprenne qu'un des gamins fait les 400 coups,  que le suivant est placé en foyer, que le troisième a taggué vilainement les murs, que le quatrième a tant insulté qu'il s'est fait virer....  et ainsi de suite

Pourtant, je me dis souvent que  c'est bien dommage que l'on ne soit pas entendu....si seulement on nous écoutait davantage....!

Parole d'instit.

Publié dans cour d'école

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chantal 19/02/2009 12:52

dommage que tu ne puisses lire le livre de clem qui relate justement ce qui la conduit à intenter un procès contre l'inspection académique -elle est assistante sociale et c'est vrai qu'elles ne font ce qu'elles veulent c'est un métier très difficile car elles ont putot un role administratif que social il me semble que tu connais clem si tu veux, je te donne le lien de son blog où elle présente le livre bisous

helene33660 19/02/2009 13:38


oui, je connais clem.. mais tu peux  nous donner le lien... c'est toujours fort utile.
biszz chantal


chantal 18/02/2009 23:27

tu vois hélène, je ne suis pas instit mais ce que tu dis, je l'ai cent fois répété les problèmes se règlent à la petite enfance car au collège, c'est déjà un peu tard j'en reviens pas de la réponse de l'assistante sociale à ta collègue "allez vous calmer avec vos crèpes" j'en reviens pas -

helene33660 19/02/2009 07:17


peut etre  que les a s   sont encore plus démunies que nous.... debordées ? sais pas. en tout cas, pour les faire bouger, s'il n'y a pas viol
ou inceste, dur dur.. et puis pour les services sociaux de la mairie, c'est du pareil au meme....  d'autant qu'il ne faut jamais de vaaagues....


joelle 18/02/2009 09:14

Ton article fait réfléchir, j'espère que LAMADAME ne va pas réagir trop tard, en tous cas, elle ne pourra pas dire qu'elle ne savait pas!Bonne journée, sous la neige....Encore.

helene33660 18/02/2009 09:18


il faut reflechir... on croit toujours que c'est facile, que y a qu'a... la preuve que non..; malgré tous les  cofmmentaires de nos ministres....
c'est fatigant de se battre ainsi, avec tous ces moulins à vent.