Pimpon ou comment se sentir utile ...

Publié le par helene33660

bonjour.

m'est arrivé une chose  extra - ordinaire ( qui sort de l'ordinaire ) hier   aprem.


je  faisais quelques courses dans un magasin de sport. au rayon des  tennis. tout à coup, j'ai vu une femme, assise sur un banc  se crisper. une jeune fille l'accompagnait. la jeune fille a crié
"Maman... qu'est ce qu'il t'arrive ?" et  maman de ne rien répondre, mais de se tenir raide et tétanisée.

- maman, maman, qu'est ce qu'il t'arrive ?.
Madame, vite vite faut appeler quelqu'un :. ( la Madame c'était moi)


alors vite vite je préviens les gens du magasin qu'une cliente fait un malaise.

 la dame restait assise, comme electrifiée sur son banc. avec la jeune fille affolée, on a réussi à l' allonger par terre. en Position Latérale de Sécurité. ( merci le cours de secourisme).  et on a attendu les premiers secours. toujours trop long à arriver dans ces cas là.... 


evidemment, je me rappelais qu'il  me fallait éviter que la dame se  morde  la langue, ou qu'elle l'avale...   mon index se souvient  encore d'avoir essayé d'entre- ouvrir cette machoire serrée à bloc...
 j'ai demandé un objet  pour  le glisser entre  les dents.... on m'a apporté  une paire de lacets !!!  sisi.... j'ai donc réclamé... une cravache... puisqu'on était près du rayon équitation... et enfin, j'ai pu en glisser le manche et retirer mon index endolori ....

suis pas sure la dame n'ait pas eu mal... mais bon, j'ai fait comme je pouvais.


tout en faisant cela, je parlais à la dame.  ( et à sa fille affolée)...je ne voulais pas que sa maman sombre dans l'insconscience.  ca ne donnait pas grand chose, sauf qu'elle semblait  calmer ses tremblements et sa tétanie quand je lui caressais les cheveux....je rassurais la jeunette, lui disant que les pompiers allaient bientot arriver. tout comme son père qu'elle avait appelé....


je me souviens de son air paniqué : 
- oui, mais ils sont entrain de divorcer.... je l'ai rassurée..;  bien sur que son papa viendrait, divorce ou pas. dans les cas d'urgence, les papas, voire meme les ex sont toujours là.... (une telle affirmation n'engage que moi...)

enfin, les secouristes du centre commercial sont arrivés. avec leur grosse valise. qu'ils n'ont pas ouverte. ils ont proposé un peu d'eau à la jeune fille, toujours affolée.  je me suis reculée... ils ont posé quelques questions sur les traitements médicamenteux de la dame, et aussi si ca arrivait souvent. ( non jamais)... et c'est alors seulement qu'ils ont demandé à la jeune fille s'il fallait appeler les pompiers.... ouahhhhhhhhhhhh...  je ne vous dis pas son air....  
moi qui lui avais promis que déjà ils étaient en route....

ils ont aussi demandé aux gens de s'éloigner...  un peu à moi aussi et ils ont attendu...  j'ai quand meme dit : il faut parler à la dame. il faut lui demander de serrer la main si jamais elle ne peut pas répondre. il ne faut pas briser le contact... enfin des trucs comme ca... et bien sur je réconfortais la jeune fille.... 


puis enfin, la dame est venue à la réalité... se demandant ce qu'elle faisait là.. elle semblait  avoir oublié ce qui lui était arrivé... se demandait meme ce que sa fille faisait ici.... alors on a parlé... du père, des pompiers, de la chaleur du magasin .... evidemment, dès qu'on parlait pompiers, elle voulait se relever et partir....je lui ai demandé ce qu'elle ferait si c'etait sa propre fille  qui aurait eu un malaise.... elle a souri et a dit : j'appellerai s les pompiers....

ca a duré de longues minutes avant  l'arrivée du papa à l'entrée du rayon.... dès lors,  j'ai dit au-revoir ( tout doucement) et je suis partie...( sur la pointe des pieds).


evidemment en oubliant les paquets  des courses déjà faites...du chatterton, des chaussettes, un tit sac de sport  pour Marie.... des babioles quoi... donc m'a fallu revenir dans le magasin, au rayon des tennis.... trois quatre minutes après... la dame était toujours allongée, les pompiers allaient arriver -dixit la radio des secouristes- et là, j'ai eu la surprise d'entendre  10, 15 voix me dire...
 merci madame. merci beaucoup madame.
du rayon jusqu'à la sortie du magasin, y bien 15 employés qui m'ont fait signe et qui m'ont dit merci... , sans compter le papa- ex  futur mari qui  a pris le temps de se retourner et de me le dire lui aussi. 


et je vous jure que ca m'a fait tres drole....comme une fierté, comme un sentiment de libération...  c'est juste à ce moment là que j'ai ressenti avoir  fait un truc utile, d'avoir servi à quelqu'un. bref, une sensation de joie, d'honneur et de fierté.... et en pensée, j'ai remercié l'inspecteur de l'éducation nationale qui avait proposé à toute l'équipe enseignante du coin de se former aux premiers gestes de secourisme...


mine de rien, ca fait 2 fois que cela me sert... ( en dehors de l'école)...et ca devrait etre proposé à tout le monde. et obligatoire dès le collège.

les ados passent bien leur Brevet de Sécurité Routière, pourquoi ne passeraient ils pas le diplome de secouriste ? et ca pourrait  aussi être une option pour le bac... pourquoi pas ?


enfin bref, ce n'est pas un luxe.....mais d'ici là que ca passe aux oreilles , que dis je au cerveau du ministre, ...On ne sait jamais...

Publié dans au quotidien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chantal 26/02/2009 23:05

hé bé! heureusement que tu étais là ça m'était arrivé avec une épileptique quand je travaillais dans les colos - j'avais mis le manche d'une cuillère à soupe dans sa bouche en attendant qu'elle revienne à elle - je trouve que l'équipe de surveillance a été un peu négligente d'attendre si longtemps car s'il s'était agi d'un malaise cardiaque, elle aurait eu le temps de mourir plusieurs fois bien sur que tu peux être fière de toi car prendre des cours, c'est une chose mais les mettre en pratique en est une autre bisous hélène

helene33660 27/02/2009 09:02


j'aime.... quand j'apprends des trucs que ca serve ensuite... ouf... mais dans ses cas là,  on ne se sent pas trop sure de soi... on veut juste eviter
de faire des bétises, tout en étant utile....  aie aie aie.


darwin 25/02/2009 22:52

"mine de rien, ca fait 2 fois que cela me sert... " évidemment, heureusement, que ça sert!   Mais quand même... une cravache!... Elle aurait pu prendre le mors aux dents!   Dans le fond, tu es plutôt cuir, ou plutôt latex?

helene33660 26/02/2009 07:11


avec toi.... faudra essayer les deux...lol