L'instit au tribunal...

Publié le par helene33660

Un  instit est envoyé au tribunal à cause d'un élève qui  montrait son sexe aux autres...

Jean- Paul Laligant, un 
instit  de 52 ans  comparaît  cet après-midi devant le tribunal correctionnel de Dijon où il encourt une peine pouvant aller jusqu'à trois ans de prison et 45 000 €  d'amende.

Mais que reproche-t-on au juste à ce maître d'école jusque là sans histoire ?  

Les faits remontent au 26 septembre 2008. Ce jour-là, plusieurs de ses élèves de CM1 le préviennent qu'un de leurs camarades baisse son pantalon pour montrer son zizi
.

 Le maître d'école , surpris, sort un cutter de son cartable, et le montre à l'élève  indiscipliné en disant :  "Attention, je peux couper tout ce qui dépasse !".   Puis il range son cutter.

Les parents sont prévenus, ils portent plainte. puis retirent leur plainte, mais voilà  que  2 mois plus tard, l'
instituteur est convoqué à la gendarmerie. où il se retrouve poursuivi pour "violences ou voie de fait" .


L'instit assure  qu'il s'agit d"une boutade mal comprise". Il espère être acquitté et pouvoir réintégrer ses fonctions, car ça fait tout de même 4 mois qu'il est suspendu...
 
Aujourd'hui, l'école du village est restée fermée, tout comme les écoles du secteur....  et p
lus de 4000 personnes -parents, enseignants, élus - ont signé une pétition de soutien.


Publié dans cour d'école

Commenter cet article