HORSE BALL : késaco 1

Publié le par helene33660

 

Le Horse-Ball est un sport collectif de qui oppose deux équipes de six cavaliers (quatre joueurs et deux remplaçants) sur un terrain rectangulaire dont les mesures idéales sont de 65 m sur 25 m. Par un jeu de passes, les joueurs de chaque équipe tentent de marquer des buts en envoyant un ballon dans les buts adverses.

LES MOTS DU HORSE BALL

  • L’arrachage : action du défenseur pour arracher la balle à l’attaquant.
  • Le ramassage : il s’agit de ramasser le ballon au sol sans descendre de cheval.
  • L’engagement : au début de chaque mi-temps, c’est l’action qui permet à l’une des deux équipes d’aller ramasser le ballon.
  • Le marquage : c’est le fait du défenseur qui suit un attaquant.
  • La touche : c’est la formation que prenne les joueurs dans chaque remise en jeu.
  • La chistera : c’est une passe dans le dos.

Le ballon est entouré de six poignées de cuir qui permettent aux cavaliers de le ramasser sans descendre de cheval. Pour faciliter ce mouvement, une sangle passant sous le ventre du cheval relie les deux étriers (une sangle de ramassage).

Un match de Horse-Ball se déroule en deux périodes de 10 minutes séparées par une mi-temps de 3 minutes. Compte tenu des dimensions réduites du terrain, tous les cavaliers sont à la fois attaquants et défenseurs au sein de leur équipe. Ils sont autorisés à s’arracher le ballon et peuvent se pousser hors des limites du terrain en s’aidant du poids de leurs chevaux.

Deux règles essentielles font l’originalité du Horse-Ball. La règle des " deux fois trois " oblige chaque équipe à faire trois passes entre trois joueurs différents avant de marquer et La règle " des dix " limite le temps de possession du ballon par un même joueur à 10 secondes.

Publié dans vive le sport

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article