Séquestration : les signes avant-coureurs

Publié le par helene33660

Séquestration : les signes avant-coureurs


Charles-Henri n'a pas perçu les signes précurseurs de sa séquestration. Pourtant l'ambiance dans la Société se dégradait. Nous n'étions plus au temps où notre arrière-grand-père, fondateur de la firme, tenait ses hommes avec une poigne de fer sans s'embarrasser des tracasseries du droit du travail. Et quand nous avons annoncé, la semaine dernière, un plan d'une cinquantaine de licenciements - ou une centaine, je ne sais plus -, j'ai senti que ça ne plaisait pas au personnel. Les petites gens se font un monde de tout !
Je viens de graver un premier trait sur le chêne planté le jour de nos noces : 1 jour que Charles-Henri est séquestré. J'ai versé une larme.


Le Billet d'Anne-Sophie.

Nota : L'illustration de cet article provient du blog remarquable
http://clarenne.francis.over-blog.com/ qui vient hélas de s'arrêter.

Commenter cet article

baléares 28/07/2009 09:51





baleares 28/07/09 09:03



hé oui les choses ne s'arrangent pas ! dans ma gazette il n'y a que des mauvaises nouvelles ! un bon mardi hélène, il fait soleil , c'est toujours ça de pris ! biz flo.

helene33660 28/07/2009 10:21


bravo pour le soleil... a bientot