Besoin de se ressourcer !

Publié le par helene33660

Après le choc du Conseil de famille, une semaine de thalasso pour me ressourcer me semblait incontournable. 
Je ne peux pas entrer ainsi dans la rigueur sans préparation.

 Ce fut un non catégorique de Charles-Henri, rigueur exige. Alors, comme une misérable, j'ai cherché un plan B moins onéreux. J'ai comparé des offres, comme le font les pauvres lorsqu'ils achètent un four à micro-ondes.

Mon frère l'Archevêque des Bourges me proposa une retraite dans un couvent de Carmélites. Pourquoi pas un stage chez Benoît XVI, tant qu'il y est ! Un pope grec de nos amis suggéra que je me retire une semaine au monastère du Mont Athos :
« Mais attention, Anne-Sophie, pas d'électricité ni télévision ni radio ni portable, seulement le travail aux champs. De plus, le monastère est interdit aux femmes. Les moines orthodoxes sont intraitables ».

 Je n'allais tout de même pas sacrifier ma féminité sur l'autel de la rigueur ! Finalement, la meilleure offre vint d'un ami acteur, haut placé dans l'église de scientologie, Tom C. - je ne donne pas son nom car il ne souhaite pas être reconnu - qui me proposa un séjour au Celebrity Center qui accueille artistes et riches.
« Vous y ferez un  séjour de restimulation pour sortir de votre spirale descendante et vous épanouir dans la rigueur. Tout cela est gratuit, évidemment » me dit-il sur un ton enjôleur. Et savez-vous où ce trouve ce Centre ? Au pied de la grande muraille de Chine, si tendance dans notre milieu.


Je sautai sur l'occasion. Il ne me reste qu'à trouver un vol low cost - quelle
 horrible expression ! - et à préparer mes bagages. Un sac à dos peut-être ? J'imagine la rudesse du séjour et les sacrifices qui m'attendent, mais il en va du sauvetage de notre famille. A bientôt, dans une semaine, si j'en reviens. Priez pour moi.


Le Billet d'Anne-Sophie.

Commenter cet article