Cadeau du Père Noël

Publié le par helene33660


noel_005.gifCette année, y avait un cadeau inattendu, au pied de mon sapin.... un cadeau de Roselyne...
Pas facile de  trouver le cadeau  top pour tous. Et notre copine , Roselyne, a du se creuser la cervelle.... :

- "mais qu'est-ce que je pourrais bien leur  offrir comme cadeau cette année" ???

C'est vrai ça, qu'est-ce qu'un ministre de la Santé et des Sports peut bien m'offrir à Noël ? Des microbes ? des mouchoirs ? un vidal ?  une paire de baskets ?   Ben non tu as opté pour la formule "Bon pour....".

Souvent, j'apprécie ce genre de cadeau ; "bon pour un massage", "bon pour un week-end à l'Ile de Ré", "bon pour un restau tip top ".  Hummm...

Mais là, ton bon, suis pas sure de l'utiliser....  Enfin non !  suis  même au regret de t'informer que ton
'bon pour une vaccination contre la grippe A " est déjà parti en fumée....

Je sais que ça ne se fait pas mais ton truc ça ne me dit rien du tout.
Pas envie de jouer à la roulette Russe, de me faire piquer, d'engraisser les labos.
et puis j'aime pas le mercure.

Tiens, j'ai une bonne nouvelle à t'annoncer  :
Sanofi-Aventis a annoncé jeudi viser un chiffre d'affaires net de quatre milliards d'euros dans les vaccins en 2010, en y intégrant les ventes de son vaccin contre la grippe H1N1.


Le groupe pharmaceutique explique s'attendre à un marché mondial du vaccin de 23 milliards d'euros d'ici 2013 et s'est fixé pour objectif de doubler ses ventes nettes de vaccins par rapport aux 2,861 milliards d'euros réalisés en 2008.
Le groupe a  aussi officialisé la cooptation comme administrateur de Serge Weiberg, l'ancien patron de PPR et d'Accor, et sa nomination comme futur président non exécutif de Sanofi Aventis en remplacement de Jean-François Dehecq, arrivé à l'âge de la retraite.

Vers 16h00, l'action Sanofi Aventis abandonnait 1,12% à 53,63 euros. Au même moment, l'indice CAC 40 se repliait de 1,19%.

...
No comment, hein, Roselyne, et puis Noyeux Joël à toi....

Publié dans au quotidien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article