Crise au collège de Créon (33)

Publié le par helene33660

 _PROFS_-bien.jpgCa ne tourne  toujours pas rond, dans l’académie de Bordeaux…

Après un conseil de discipline désavoué par le recteur, voilà  une grève des profs pour dénoncer l’autoritarisme, le harcèlement et le manque de diplomatie de la Principale du collège de Créon.

 

Même que  95 % des profs en grève sont soutenus par les parents d'élèves.

Parait que  les tensions durent depuis 2008, mais que ça s’est aggravé depuis et que le dernier conseil d'administration a servi de déclencheur. ( les projets de voyages scolaires des 3è ont été invalidés. « La goutte d'eau qui a fait déborder le vase… ça devait exploser » dit un prof de math.

La FCPE dénonce le fonctionnement anormal  de l’établissement et soutient elle aussi les enseignants.

Le recteur, lui, a  nommé un médiateur, également proviseur afin qu’il assure un rôle de tutelle. « D'accord pour qu'il fasse l'intérim, mais on ne veut plus travailler avec cette dame », insiste le délégué du SNES

Pour le moment c’est le black out total : les profs veulent le départ définitif de la principale, mais  il n’y a aucune faute caractérisée de la principale, et bien sur, il y a des procédures à respecter entendons dire..

Bon courage au médiateur  qui devra engager un travail d'apaisement pour un retour à la normale tout en entendant la position radicale des profs qui expriment leur  ras le bol, leurs stress et souffrance.

 Ca me rappelle un peu ma propre mésaventure… mais bon, jamais les collègues n’ont fait un pas pour me défendre… même pire… Dans l’éducation nationale, on n’aime pas pointer ce qui ne va pas. Vite vite il faut tout effacer. Surtout ne pas faire de vagues…Reste qu’il n’y a jamais de fumée sans feu…. A Créon comme à Ambarès, pour que les profs réagissent ainsi, faut bien qu’il y ait des conditions de travail non respectées, mais ça qui l’entendra ?

Publié dans cour d'école

Commenter cet article

darwin 07/01/2012 06:58


"Ca me rappelle un peu ma propre mésaventure… mais bon, jamais les collègues n’ont fait un pas pour me défendre…" Je me
souviens bien de cet épisode pas si lointain... Ce sont des choses qui te font prendre conscience de l'égoïsme de gens pourtant susceptibles de subir les mêmes ennuis, mais à ce moment-là...
"chacun sa m...e"! Regrettes-tu d'avoir pris ta retraite?

helene33660 08/01/2012 13:01



Surtout pas Didier... je suis la plus heureuse des nanas. comme si j'avais gagné au loto.. c'est dire...