Elèves, je vous adore...

Publié le par helene33660

C'est  une instit  qui révise les sons ail eil euil avec ses élèves...

Dans la dictée du petit  Nicolas , elle lit : un réveil, un millefeuille, un chandail...

Sur la copie du Promeneur,  elle  trouve :  un réveil, un millefeuille, un champ d'ails...


moi, ca m'a fait éclater de rire.  



Puis  c'est  Lulu, 7 ans,  qui , alors qu'on parlait du tsunami, des typhons, des inondations  m'a demandé :
- " Dis, Maîtresse, tu étais née lors de la grande tempête ? ( celle de 1999)"


Pas de soucis les loustics, je vous aime.

Publié dans cour d'école

Commenter cet article

darwin 17/10/2009 09:32


jurasik man ?
pas loin de ça, dans le fond! et tout est vrai ! et je te dis pas les voyages en train à vapeur de Metz à Foix, par Toulouse ou Montpellier, où on me faisait dormir dans le filet à bagages parceque
je cavalais partout!


helene33660 21/10/2009 07:39


et moi, je me souviens, je dormais sur la plage arriere de la bagnole de mon papa... et aussi dans les filets du train, alors qu'on partait en colo....

c'etait le bon temps ? oui....


helene33660 09/10/2009 05:04


et oui.... je suis une vieille de la vieille... avec mes lunettes, mon tableau, et ma pile de cahiers à corriger.....


helene33660 17/10/2009 06:41





helene33660 09/10/2009 05:03


c'est pour cela que tu es venu avec ton char à boeufs, cet été... je me disais... lol  dis, tu n'as jamais pu apprivoiser un dinosaure ? ... quel
dommage. lol



helene33660 17/10/2009 06:41





delphine 08/10/2009 23:22


j'adore ils sont cro mimi ! tu es donc instit si je comprends bien ...


helene33660 17/10/2009 06:44


et oui... c'est mon tit métier.... hummm


darwin 08/10/2009 22:27


Hello!
Quand je raconte à mes galopins que "de mon temps", pas de télé, de mayo en tube, de coca, de jean's, de tee-shirts, de gâteaux vandamme, de consoles, de nutella, que les jouets, on se les
fabriquait (cerceaux, arcs, lance-pierres, etc...) et qu'en plus, on dévorait avec délectation les moineaux et les merles qu'on avait tirés, plumés, vidés et que mamie nous passait à la poêle...
ils me regardent avec un air de profonde commisération! Je ne suis pas loin, à leurs yeux, des australopithèques que je leur fais découvrir en ce moment! Mais que c'était bien!
Bises!


helene33660 17/10/2009 06:43


jurasik man ?