Emplois d'avenir ...

Publié le par helene33660

 

Super, la fac recrute des « emplois d’avenir », afin qu’ils aillent  travailler quelques heures par semaine dans les collèges et les lycées… « Avec l’appui des enseignants, ils peuvent participer aux séquences d’enseignement, aux actions de soutien scolaire ainsi qu’à toute activité de nature éducative organisée au sein de l’établissement ou de l’école. »

 La démarche étant cohérente, il faut être inscrit en Licence 2 ou 3, voire en Master 1 et se destiner  aux métiers de l’enseignement…

Yes ! Pile poil dans les cordes de Marie. Le seul hic, faut  être boursier…. Ça tombe à l’eau !


Y a aussi sa copine « Silhouette » qui travaille depuis 18 mois dans une crèche bordelaise. En CDD. Silhouette, a validé son CAP petite enfance et espère bien décrocher  une prolongation de son contrat, d’autant qu’elle est bien appréciée, tant au niveau du personnel qu’au niveau des enfants. Sauf que le contrat – emploi d’avenir aussi passe par là : Silhouette est devenue trop diplômée ! la crèche va recruter un contrat d’avenir… qui n’y connait rien, qui lui coûtera pâquerette car  l’état prend en charge  75 % du salaire brut…..  Tout bénef pour l’employeur, et tout bénef pour Flambi hollande qui pourra brandir ses chiffres tronqués.


Y a aussi Justine qui travaillait à la Senecefe…. Dans les bureaux. Avec son Master  gestion, ça allait pile poil. Elle gagnait 2100 € par mois  et était la plus heureuse des nénettes. Sauf que l’avenir est passé par là, lui aussi. On lui a reproché d’être, elle aussi  trop diplômée….. et son contrat n’a pas été renouvelé…..

 

Mais Putain Con, c’est qui  qui a dit aux jeunes : Allez à l’école, allez vous former, ayez de l’ambition, puis venez travailler …. 

 

Vous savez, ce qu’elle fait, Justine, maintenant ? Ben, elle est caissière à Carrefour, à 1180 €. Tant pis, si  elle a piqué la place  de la « tiote Sophie » dont le contrat de qualification n’a pas été renouvelé…


 Y a une chose que je me dis : si maintenant, faut être Bac+ 4 pour être caissière, elles font quoi les nénettes qui après bien des efforts ont décroché  un  CAP vente ou  un bac Pro vente ???? coller les étiquettes  peut être ?  

Parce que :

-          si elles/ils  ne sortent pas d’une  ZUS ( zone urbaine sensible…)ou d’un DOM, ( sisi) ;

-         si elles / ils n’ont pas fréquenté une ZEP (zone d’éducation prioritaire)  ou  l’école de la dernière chance ;  

-         si leur père/ leur mère  a le malheur / bonheur de gagner un smic complet ;

-         si elles/ ils  ne  sont pas sur le listing de Polemploi depuis plus de 18 mois…

ben c’est bien mal parti pour elles/ils …

 

C’est quoi ce pays Où l’on déshabille Jacques pour habiller Paul, sans se soucier du mec qui se retrouve à poil…..

Où l’on n’aide que les gens déjà archis aidés, les assistant sans cesse,  au détriment des autres….

Où être dans la norme devient discriminant ?

 

Y en a marre !

 

 

Publié dans coup de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article