Huile de coude

Publié le par helene33660

Les riches dans la crise : Huile de coude

 

barque.jpg

Avec le beau temps qui règne sur notre région, Charles-Henri a décidé de ne plus se déplacer que par voie fluviale, c'est-à-dire sur la rivière qui court le long de notre domaine. Il est vrai que l'embarcadère qu'il a fait construire est sous-utilisé.

Pour aller au bureau de la Société, honorer un rendez-vous, démarcher un client,... il ne jure plus que par la barque :

-« Imaginez, chère amie, les économies d'énergie que nous réalisons. Nous avons remplacé le gas-oil par l'huile de coude » plaisante-t-il.

En l'occurrence, il s'agit des coudes de Maria et je sens bien que son énergie s'épuise :

-« El senor debe perder peso » marmonne-t-elle sans cesse.

Dieu nous préserve de tomber en panne de Maria !

Le Billet d'Anne-Sophie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article