les murs cache-richesse

Publié le par helene33660

Charles-Henri a une obsession : réduire le nombre de pièces de nos résidences :
« Moins de pièces c'est moins d'imposition ISF et de taxe d'habitation, moins d'entretien, et aussi moins d'hébergement de pique-assiettes qui viennent manger le pain des riches. » justifie-t-il.

Il n'a pas tout à fait tord, mais notre train de vie va en prendre un sacré coup. Nous avons muré à tour de bras. Ainsi, notre luxueux chalet en Suisse est devenu un refuge de montagne, notre cinq pièces d'Antibes avec vue sur la mer un deux pièces avec vue sur les garages,...

j'arrête ma liste noire car j'en ai le cœur déchiré.
Seul le château a été épargné car il est classé monument historique.

Charles-Henri nous a promis qu'à la sortie de crise tout redeviendrait comme avant. Pour l'instant, nous sommes dans le noir tunnel des nouveaux pauvres et je n'en vois pas le bout. C'est très dur.


Le Billet d'Anne-Sophie.

Nota : L'illustration de cet article provient du blog remarquable http://clarenne.francis.over-blog.com/ qui vient hélas de s'arrêter.

Commenter cet article