Que j'aime l'été...

Publié le par helene33660

ete-paille.jpgIl y a ceux qui ne voyagent jamais comme les autres. Ils ne traversent pas les aéroports, ne font pas la queue, ne se déshabillent pas aux contrôles de sécurité et embarquent en 5 minutes. Ceux là ne tiennent pas en place et sautent d’un continent à l’autre ; un soir à New York, l’autre en Moscou.

Il y a ceux qui sillonnent les mers sur leurs cigarettes italiennes et qui savourent deux étés ( avec celui passé en Floride de décembre à février). Ils n’ont plus de saisons.

 

Et puis, il y a ceux de la classe détente et du calme plat…. Un air d’été s’annonce.  Ceux la  redécouvrent les menus plaisirs décalés, le bonheur de la vie à l’envers.  Ils modèrent le tempo comme pour mieux changer de peau. Ils refont tout comme jamais.

La journée commence n’importe quand. Les petits déjeuners se terminent à onze heures. Un parfum de liberté s’infiltre. Les gamins en profitent. On se  retrouve entre amis, à l’improviste. Les courses se font en flânant. Chacun prend son temps, chacun le perd aussi, avec le même délice.

On emprunte des chemins paumés. On part à la plage à l’aube.  Sur une falaise, on admire le soleil qui se couche dans une douceur de bien- être. On rejoint la place d’un village pour y danser toute la nuit, illuminée d’un feu de Saint Jean. Qu’ils sont savoureux, ces goûts des petits riens.

On s’allonge sur les pierres chaudes, on se léchouille le sel sur la peau. On écoute un  concert dans un pré. La vie simple nous rattrape. On retrouve des sensations, des odeurs d’antan, le temps  passé en rires  insouciants. On s’enliserait bien jusqu’à se faire oublier et devenir aussi transparent qu’une libellule d’été. On se dope de  soleil et de coups de cœur. On revit à mesure qu’on s’oublie. Voila, c’est ça, on s’oublie, et l’on revit. Que l’on est bien !

Publié dans au quotidien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

darwin 19/06/2012 23:49


Du vécu! "on se léchouille le sel sur la peau"! sur la peau des copines, c'était tellement meilleur! Tu me fais repartir en
adolescence, quand on se baignait en jean's et qu'on trainait jusqu'à ce qu'il soit sec et raide de sel! Pourvu que notre été soit aussi beau que tu le décris! Tu me donnes une de ces envies de
vacances! Bises!              Didier

helene33660 20/06/2012 10:48



profite, profite.... meme qu'aujourdhui, chez nous y a du soleil !!! ENFIN