Retour de bâton...

Publié le par helene33660

Retour de bâton ?

 

retour-baton.jpgPutain C….. je ne l’avais pas imaginée cette scène là…  puisque moi, jamais je  ne suis à la hauteur  de ces trafiqueries en tout genre… que je vous raconte..

 

Vous vous souvenez de mes déboires à l’école.. entre une dame qui me faisait tourner bourrique, une seconde qui m’avait pris en tête de turque, et une troisième, ien,  qui après m’avoir promis un retour au calme, et  une dernière année à la douce, m’envoyait paître   en beauté , sans oublier de m’humilier à gogo devant témoins…La honte, Hélène, la honte que j’ai ressentie ces jours là. L’humiliation aussi.  Même que ca ne s’oublie pas vite ces poids là. Surtout quand ce ne sont que des manœuvres  hypocrites de bas étage et que ca vient d’en haut…

 

Ça se passait    l’an dernier…. Depuis l’eau a coulé sous les ponts et rassurez vous,  je savoure chaque jour mon départ à la retraite, quand bien même je suis toute jeune jeune jeune… ( que je crois).

 

Mais voilà qu’hier, j’ai eu des nouvelles de Madame Humiliation… Figurez vous que la très haute hiérarchie de Bordeaux vient de la muter,  en ce mois de mars, (donc de toute urgence), dans un  collège lointain…. Décision le lundi et mutation le jeudi… ouille ouille ouille. Devait avoir le feu dans le coin.

 

Haha haha….  Si je m’y attendais !!!

Elle a fait quoi cette fois ci, la dame, pour qu’enfin la  très haute hiérarchie la lâche ? Quel retour de bâton !!! … Que ça fait du bien à  l’égo…. (Même si je suis hors circuit, bien au chaud chez moi)…

Ceci dit, la dame humiliation était arrivée ici avec des « casseroles  dans le dos » comme on dit. ( chut faut pas le dire) .Elle en est repartie sans honneur, avec d’autres casseroles plus lourdes encore,  mais entre temps, elle en a cassé combien des instits ? elle en a fait pleurer, craquer combien ? combien ont démissionné ? combien sont partis à la retraite plus tôt que prévu ? Combien de nuits a-t-elle gâchées, le tout gratuitement ????

 

Ça me soulève bien des questions, à moi qui ai croisé sa route. Dis mon ex très haute hiérarchie, tu n’aurais pas pu agir plus tôt, histoire de me sortir de cette merde un peu plus vite..

Publié dans cour d'école

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

darwin 17/03/2012 22:13


Un copié-collé de ton article, et hop! direction la "très haute hiérarchie" sourde et aveugle quand il aurait fallu se réveiller un peu! Et une petite piqûre de rappel aux collègues si peu
"confraternelles", les s... !