Retraite à vie des ministres

Publié le par helene33660

Petit point sur ce que je reçois ces jours ci, en boucle :


Ministre-retraite-Gremi.jpg »La pétition pour changer la loi sur la retraite à vie des ministres qui se transforme en rente viagère pour ces héritiers. « 

 

Et oui, une retraite de ministre est transmissible aux héritiers par une conversion en rente viagère. Pas sûr que beaucoup de gouvernements parmi les plus pourris de notre planète aient pensé à ça !


 sans compter, que
la Direction des Services Fiscaux vient de le confirmer mais Nicolas Sarkozy


SARKOZY ne paye aucun impôt depuis plus de 12 ans.


Alors que depuis son élection ses revenus se décomposent ainsi:
Indemnité mensuelle du Président de la République: 24.874, 55 Euros
Retraite de député (à vie ): 9.298,21 Euros
Retraite de ministre (à vie et convertible après son décès en rente viagère pour ses héritiers, les petits Sarko sont tranquilles)8.776,34 Euros
Retraite de maire de Neuilly (à vie ): 6.241, 92 Euros
soit un total mensuel plutôt gentillet de : 49.191,02 Euros !!!
La misère en somme ! Et quelle somme ! Une grande misère… Misère, aurait chanté Coluche.
Même si, tout à fait légalement, 30 % de ces revenus ne sont pas imposables, il reste tout de même à notre agité de l'Elysée un revenu imposable mensuel de 34.435 ,71 Euros

Mais sur ces petites rentes, Sarko ne paye plus aucun impôt, malgré les réclamations qui lui sont faites depuis 1995 !

Et ce n'est pas tout !
Sarko a déclaré pour l'ISF un patrimoine de 1.576.394 Euros, juste avant l'élection présidentielle.

Or il est propriétaire, outre de trois assurances-vie totalisant 897.654 Euros, de
- 1 appartement de 340 m² à Neuilly,
- 3 studios de rapport dans le 6ème,
- 1 résidence d'été de 11 pièces et 13.000 m² de terrain à côté d'Ajaccio (son intérêt pour la Corse n'est pas que désintéressé…),
- 1 appartement pour les sports d'hiver au-dessus de Chamonix ( 120 m² )
Sans compter quelques jolies collections de tableaux non assujetties à l'I.S.F.

Inutile de valoriser ces babioles !
Le tout ne dépasse sûrement pas 1.576.394 Euros.


(*) Toutes ces informations sont vérifiables sur le site de la Recette Principale de Neuilly.

 

Il est vrai qu’on est tellement entouré de magouilles que plus rien ne nous étonne. Et pourtant, un petit tour sur un site de hoax m’apprend ceci… (Je l’aime bien ce site. Il remet parfois souvent quelques idées  malreçues en place) :  http://www.liberaux.org/topic/49386-retraite-de-ministre-transmissible-a...

 

Extraits du forum :
Déjà pour toucher une retraite il faut être : retraité et je ne crois pas qu'à 53 ans (sarkozy n'étant pas conducteur de TGV) il n'a logiquement pas le droit à la retraite à 50 ans…
En tant qu'élu le droit à la retraite est à 60 ans…
http://www.allo-long…e_nos_elus.html

 

En tant qu'élu, le droit à la retraite est à 60 ans…
http://www.allo-long…e_nos_elus.html

 

Ensuite les indemnités de maire d'une commune de 50 à – de 100 000 habitant (Neuilly-sur-Seine (60 364 habitants)) ne sont « que » d'environ 4000€ mensuel à laquel peut se rajouter à la hauteur de 3000 € des indemnités de présidence ou vice-présidence d'établissements publics.
http://www.cdg54.fr/…004/indelus.pdf

http://www.amf29.ass…ion_1-11-05.pdf

Bien évidement les retraites ne sont pas égales au salaire touché pendant la prise de fonction (par exemple il faut 60 ans et 22,5 ans dans la fonction pour toucher une retraite pleine de député… soit environ 6000€ brut. En fait les 15 premières années de cotisation compte double (cela donne 37,5 annuité)

 

Un ministre n'a pas le droit à la retraite sauf si il est fonctionnaire à côté mais à ce moment là il cotise normalement à sa caisse de retraite, mais par contre il ne peut alors prétendre de toucher son traitement durant 6 mois après la perte de ses fonctions

http://www.lexpress…..asp?ida=393440

 

Enfin, juste pour rappeler que l'appartement de 340 m² à Neuilly a été vendu le 10 Novembre 2006 (la presse en a pourtant suffisamment parlé à l'époque…) et l'argent de la vente a été placé dans les fameux contrat d'assurance vie."

http://www.hoaxbuste…52&idMess=63757

 

Maintenant,  c'est vrai qu'on peut se poser la question de savoir comment le sieur en question aurait bien pu ne pas payer d'impôts depuis 12 ans (soit 1999, gouvernement Jospin) alors que :
- les indemnités des députés (ce qu'il était jusqu'en 2002) sont imposables dans la catégorie des "traitements et salaires" : art 80 undecies du CGI
- les indemnités de fonction des élus locaux (maire jusqu'en 2002) sont taxables dans la même catégorie s'ils ont renoncé à la retenue à la source prévue par l'art 204-0 bis du CGI.

(Paragraphe 22 260 d'un gros livre bleu foncé bien connu des comptables et agents de l'administration fiscale...)

Et en vertu de quel miracle fiscal 30% des revenus ne serait pas taxables légalement ? Des abattements spéciaux rien que pour lui ? Une référence peut-être ?

 

Et la déclaration d'ISF, il l'a eu comment le gus pour savoir ce qu'il y a ou pas dedans ? Ce n'est pas un document public. Il n'est pas consultable par le premier venu et, s'agissant d'un contribuable particulier, je doute que le dossier soit géré au niveau des services habituellement en charge des neuilléens... , la déclaration d'ISF de Sarko ou de n'importe quelle personnalité passe par les mains des agents de base du SIP chargés d'encaisser l'ISF, mais elle est traitée sur le mode sécurisé et transmise directement à l'échelon supérieur. Donc pour savoir ce qu'il y a dans la déclaration , il faut avoir amené un fonctionnaire bien placé à violer le secret professionnel, (au risque de perdre son poste) , sans compter que ça fait longtemps que Sarkozy n'habite plus Neuilly …

 

"Bref un tissus de coâneries écrites par quelqu'un qui y connait moins que rien sur le sujet. "

 

Crédit dessin : http://www.fanartstrip.com/80-categorie-10044946.html

Publié dans au quotidien

Commenter cet article