Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Master STAPS : du Kazakhstan à Paris.

Publié le par helene33660@aol.com

Master STAPS : du Kazakhstan à Paris.

 

Tres belle nouvelle, ce matin, du jeune Adilov qui m’avait demandé de l’aide pour rédiger sa lettre de motivation pour intégrer Le cursus universitaire français.

 

 « Bonsoir Hélène ! J'ai une grande nouvelle à vous annoncer. J'ai été accepté par l’université Nanterre à Paris et plusieurs d'autres universités en France. Je vous remercie pleinement  de m’avoir aidé ».

 

Après avoir échangé avec Adilov, nous avons pu mettre au point sa lettre. Je vous la livre.

 

Je suis très contente pour lui, car au fil des discutions, j’ai découvert un jeune homme attentif, cultivé, passionné...

 

Quand l’Internet relie les etres...

 

 

Mesdames, messieurs,

 

C’est avec beaucoup d’envie et de fierté que je présente ma candidature pour entrer dans le master STAPS à la rentrée prochaine.

Je m’appelle Adilov M.... J’ai 23 ans et je suis du Kazakhstan.

 

Apres mon cursus scolaire (diplôme rouge - excellence), j’ai suivi les cours de l’université et j’ai obtenu 243 ECTS et le grade de Bachelor. J’ai bénéficié d’une bourse d’études pour les sportifs de haut niveau à l’université Silkway. Je suis aussi traducteur de langue anglaise.

 

J’ai étudié l’Éducation physique et sportive, les langues (je parle kazakhs, russe, français et anglais). J’ai suivi des études de traducteur en anglais et j’ai obtenu mon diplôme de DELF pour le français. J’ai étudié la géologique, la chimie, les mathématiques et la physique. Tout en étudiant, je me suis concentré sur le sport, surtout l’UNIFIGHT où j’ai obtenu de bons résultats : 

 2017 : Vice champion d’Unifight d’Asie Centrale 
 2016 :  Champion du monde Unifight  (catégorie  18- 20 ans)
 2015 : Champion Kazakhstan du Unifight ( -75 kg).
 2015 : Vice champion du monde  Unifight (Medyn - Russie)

 

Il y a 4 ans, lors d’une compétition, je me suis blessé au nez et les médecins m’ont demandé d’arrêter le sport de haut niveau. Comme je suis passionné par le sport, depuis ce trauma, je me consacre aux futurs sportifs et champions.

J’enseigne la lutte et le judo dans les écoles de sport.  Jessaye de montrer aux élèves comment forger leur personnalité. Je leur donne l’éducation morale, avec le respect pour le coach, pour les gens, les adversaires. Je leur demande d’être de bons exemples dans la vie de tous les jours. J’aime beaucoup ces entrainements, et J’apprécie d’être le responsable de l’organisation des équipes. J’aime manager des équipes. Les élèves participent aux compétitions régionales et nationales avec succès. 

 

Après mon Master, je veux continuer à élargir mon expérience au niveau international et retourner chez moi où je veux améliorer le niveau sportif. Je veux devenir ambassadeur de l’USADA. C’est une organisation américaine pour la lutte de l’antidopage mondial. Je veux militer pour un sport clair et honnête, sans dopage et chimie. 

 

La France est une grande destination pour les étudiants étrangers. J’aime beaucoup la culture et la langue française que je trouve élégante. Je suis déjà venu en France. J’ai été étonné par le patrimoine, les châteaux, les fromages… 

J’ai beaucoup voyagé lors de mes compétitions internationales. Je me suis souvent préparé à l’étranger. C’est comme ça que je me suis rendu compte que je devais avancer et approfondir mes connaissances sportives pour atteindre le meilleur niveau international.

 

Je veux venir étudier en France, Je veux approfondir mes connaissances sportives, techniques et scientifiques. Je suis déterminé, discipliné, passionné. Je sais travailler en équipe et diriger les  sportifs pour qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes. Je veux étudier les aspects comme la kiné, la nutrition, l’évènementiel sportif, la préparation mentale, aussi. Je suis intéressé par tout ce qui touche le domaine sportif.

 

 

L’université française permet d’obtenir un diplôme de très haute qualité, reconnu dans le monde entier. C’est très important pour moi.  Etudier en France me permettra d’élargir ma connaissance culturelle et linguistique. Je sais que c’est avec vous que je pourrai suivre les meilleures études pour réaliser mes projets professionnels.

 

Je vous remercie de l’attention que vous prenez à lire ma demande. J’espère que vous m’accorderez la chance de venir apprendre avec vous, en master STAPS. C’est tellement important pour moi.

Je vous prie de croire en mon plus grand respect. 

 

#lettredemotivationstaps, #STAPS, #Master, #Sportif, #parisnanterre, #Helene33660, #lettredemotivation

Publié dans coup de coeur

Partager cet article

Repost0

Disparitions d’espèce

Publié le par helene33660@aol.com

Disparitions d’espèce

Une idée au petit matin..

Bonne journée à tous.

Helene

Partager cet article

Repost0

La vie est un roman de Guillaume Musso (Calman levy)

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article

Repost0

L'habit ne fait pas le moineau d ZOE BRISBY( Livre de Poche)

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article

Repost0

Les lendemains de DA COSTA (Albin Michel)

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article

Repost0

Et la vie reprit son cours de Catherine Bardon (éditions les escales )

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article

Repost0

La veuve de Gil’Adamson (éditions 10/18)

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article

Repost0

DYS : coudre son masque à la main

Publié le par helene33660@aol.com

DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main
DYS : coudre son masque à la main

Et si je vous aidais à realiser votre propre masque ?

Pour un masque adulte, il faut :
- 2 carrés de tissus de 20 cm X 20cm ( la norme c’est du tissus 120 fils).  Pour un mètre  de large, ca coûte environ 10 euros.   Le bout de tissus fera 1m x 1,40. Vous ferez des masques pour toute la famille.
- Des épingles,
- un  élastique de 35 cm + un bout de 28  ( pour les femmes). 
Sinon pour les hommes, c’est un bout de 40 cm + un bout de 30
- Du fil à coudre
-un fer à repasser
- Un patron à reproduire sur un papier ou un morceau de carton
- un stylo ( comme les enfants en ont souvent) de la marque  Frixion. On le trouve en supermarché;
     On peut écrire sur le tissu avec ce stylo, et ca s’en va au fer au repasser...

#DYS, #MASQUES, #COVID, #RESTEZCHEZVOUS, #HELENE33660, #MASQUEAFNOR, #AFNOR, ####

Publié dans Coup de coeur, Quotidien

Partager cet article

Repost0

Horse ball : La préface de Romain Depons

Publié le par helene33660@aol.com

Horse ball : La préface de Romain Depons

Horse ball aux Ecuries du Pato

En avant première, découvrez la préface écrite par notre ami Romain Depons.

« Il est des moments, hors l’école pour les jeunes, où de grandes aventures débutent.

La vie de chacun est mêlée d’impondérables. Les hobbies, le sport, la passion permettent de nombreux et nouveaux apprentissages, qui une fois découverts s’avèrent essentiels à notre épanouissement.

L’équitation est l’un d’entre eux, fort de sa relation avec son poney/son cheval.

Le Horse-Ball en fait partie. Ses atouts, ses attraits et ses valeurs en font un sport ludique et actuel.

On y découvre l’écoute de son partenaire à quatre pattes, la solidarité avec les coéquipiers, le goût d’être meilleur et de rendre les autres meilleurs.
Le ballon, l’équilibre, le rythme… les copains, le partage… les victoires, les défaites aussi… et quand la compétition s’en mêle : quel plaisir !

Liez « l’essentiel » à l’agréable et la passion nait.

Hélène BENOIT a su ici, avec ses mots, bien dépeindre cet univers. C’est une aventure que je vous engage à découvrir.
Accompagnez Marie, Tom, Paula, Rémi et leurs fidèles poneys, soutenez Maeva et soyez les premiers supporters de cette belle équipe. A travers leurs joies, leurs doutes et leurs yeux, entrez dans ce monde du Horse-Ball.

J’avais 10 ans lorsque j’ai débuté le Horse-Ball… en benjamin.

Romain DEPONS

Je remercie Chong Yong pour ses illustrations et Lou Baës pour sa photo.

Je me permets de mettre le lien, la dernière ligne droite pour le crowfunding  qui aidera à éditer ce livre.
Merci à tous de votre confiance.  Helene

Un immense merci à Loseg Ïcear pour sa participation....

https://www.helloasso.com/associations/ecuries%20du%20pato/collectes/horse-ball-aux-ecuries-du-pato

Publié dans Ecuries du Pato

Partager cet article

Repost0

Une famille presque normale

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>