Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La dette américaine : Martin a tout compris

Publié le par helene33660

Partager cet article
Repost0

Expressions animalières

Publié le par helene33660

Les termes empruntés au monde animal ne se retrouvent pas seulement dans les fables de La Fontaine, ils sont partout.

 

boeuf 016La preuve : que vous soyez fier comme un coq, fort comme un bœuf, têtu comme un âne, malin comme un singe ou simplement un chaud lapin, vous êtes tous, un jour ou l'autre, devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche.

 

chevre 024Vous arrivez  à votre premier rendez-vous fier comme un paon et frais comme un gardon et là, ... pas un chat! Vous faites le pied de grue, vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin. Il y a anguille sous roche et pourtant le bouc émissaire qui vous a obtenu ce rancard, la tète de linotte avec qui vous êtes copain comme cochon, vous l'a certifié : cette poule a du chien, une vraie panthère! C'est sur, vous serez un crapaud mort d'amour. Mais tout de même, elle vous traite comme un chien. Vous êtes prêt à gueuler comme un putois quand finalement la fine  mouche arrive.

baleines 010Bon, vous vous dites que dix minutes de retard, il n'y a pas de quoi casser trois pattes à  un canard. Sauf que la fameuse souris, malgré son cou de cygne et sa crinière de lion est en fait aussi plate qu'une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine. Une vraie peau de vache, quoi! Et vous, vous êtes fait comme un rat.

 

phoque 006Vous roulez des yeux de merlan frit, vous êtes rouge comme une écrevisse, mais vous restez muet comme une carpe. Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous sautez du coq à  l'âne et finissez par noyer le poisson. Vous avez le cafard, l'envie vous prend de pleurer comme un veau (ou de verser des larmes de crocodile, c'est selon).

Vous finissez par prendre le taureau par les cornes et vous inventez une fièvre de cheval qui vous permet de filer comme un lièvre.

 C'est pas que vous êtes une poule mouillée, vous ne voulez pas être le dindon de la farce.

Vous avez beau être doux comme un agneau sous vos airs d'ours mal lèche. taupe 001Faut pas vous prendre pour un pigeon car vous pourriez devenir le loup dans la bergerie.

Et puis, çà aurait servi à quoi de se regarder comme des chiens de faïence.

loup 022Après tout, revenons à  nos moutons: vous avez maintenant une  faim de loup, l'envie de dormir comme un loir et surtout vous avez  d'autres chats à fouetter.

 

 les illustrations : http://www.toutimages.com/

Publié dans je m'amuse

Partager cet article
Repost0

Visite médicale

Publié le par helene33660

La visite médicale

 

medecin-t12177C'est un vieux couple qui se présente à sa visite médicale annuelle.
Après avoir terminé son examen, le médecin dit au vieil homme :

- Vous me semblez en pleine forme. Y a-t-il des questions que vous voudriez me poser sur votre santé ?

- Bien oui, docteur. Quelque chose me fatigue. Quand je fais l'amour avec ma femme, la première fois, j'ai souvent chaud et je suis en sueur... Mais lorsque je fais l'amour la deuxième fois, j'ai souvent froid et parfois même la chair de poule.

- Hmmm, c'est intéressant. Je vais faire des recherches dans ma biblio là-dessus. En attendant, faites entrer votre femme pour que je l'examine elle aussi.

La vieille dame entre dans le cabinet et le vieux monsieur va l'attendre dans la salle d'attente.

Le doc fait l'examen, puis dit à la femme :

- Tout est parfait, comme pour votre mari. Cependant, il m'a demandé pourquoi il avait chaud lorsqu'il faisait l'amour la première fois, et froid lorsqu'il faisait l'amour la deuxième fois...

eternuer-t11769Alors la vieille dit :

- Mais qu'il est c... ! C'est tout simplement parce que la première fois, c'est au mois de juin,

et la deuxième, c'est au mois de décembre!...

 

pour les coloriages de santé, c’est ici : http://www.educol.net/coloriages-sante-c81.html

 

Publié dans je m'amuse

Partager cet article
Repost0

Je corrige pour vous...

Publié le par helene33660

Collégiens, lycéens, étudiants, adultes en formation CAP, BP, BTS… vous êtes tous concernés par ce qui suit  :

 

plume3Combien d’entre vous doivent présenter pour leur examen final, un rapport de stage, un dossier, une étude, un mémoire, ou une thèse ?

L’heure de  l’échéance arrive, mais  plus vous relisez vos pages, plus vous doutez de l’orthographe des mots, de la construction de vos phrases. Comment rendre votre travail, si précieux, irréprochable ?


Bien sur, il existe quelques logiciels de correction automatique, aucun ne fait de miracles. Ils sont fiables pour les coquilles, les fautes de frappe ou les mots invariables … C’est peu. 

 Professeure des écoles, retraitée et  amoureuse de la langue française, je vous propose une aide personnalisée  et reconnue avec  :

 

* Relecture,

*Corrections orthographique et grammaticale,
* Reconstruction de phrases,
* Correction typographique,

* Conseils de mise en page.

 

* Relecture et Correction simple : orthographe, syntaxe, ponctuation et application des règles typographiques, coquilles.


* Correction approfondie  qui est complétée par la réécriture des tournures lourdes ou des maladresses de style. Sont revus également, les
fautes de langage, les pléonasmes, les barbarismes, les solécismes.

* Correction avec réécriture, lorsque votre texte impose une part importante de réécriture. Dans ce cas, je conserve vos idées  que je retranscris avec mes mots et mes phrases.


plumes6Les tarifs sont proposés sur devis gratuit et après consultation du manuscrit. Chaque tarif est adapté à la prestation que vous souhaitez et selon les exigences de votre manuscrit.

L'ouvrage confié fera l'objet d'un minimum de trois lectures, quel que soit le nombre de pages. Un délai de réalisation vous sera communiqué sur ce devis. Il vous permettra d'organiser votre calendrier afin que vous puissiez  rendre en temps et en heure vos manuscrits.

 

TARIFS : Une page comporte en moyenne 1500 signes, soit 300/400 mots.

                 Relecture et correction simple : 1 € 50  la page
 Soit, pour un texte de 10 pages, totalisant 15 000 signes x 0,001 € = 15 euros.)

Correction approfondie : 2€ la page
(Soit, pour un texte de 10 pages, totalisant 15 000 signes x 0,0013 € = 20 euros.)

         Correction avec réécriture : 2 € 50 la page
(Soit, pour un texte de 10 pages, totalisant 15 000 signes x 0,0016 € = 25 euros.)

 

 TVA non applicable, article 293 B du CGI.

 

Mes derniers   travaux 

plume4Atsem à l’école maternelle.  CAP petite enfance

Améliorer un coût de production dans l’alimentation des esturgeons  – BTS

Insécurité alimentaire – BTS A

Suivi d’exploitation  d’un gaec – EI Purpan

Chez le maréchal ferrant – TD 3è

Découverte d’un centre équestre – TD 4è

Acipenser Baeri – Cemagref

Paysagiste au Pyla – Bac STAE

Saumur : une école d’exception – Bac STAV

Etudes des phéromones chez la jument - INRA

 Agriculture biologique : états des lieux de la filière viande  bovine France– EI Purpan

Muret : une exploitation agricole – EI purpan

Sanofi synthélabo – EI Chimie

Conseils en bovin viande : Chambre d’Agriculture de Rodez …

 

Helene33660@aol.com

 

Publié dans au quotidien

Partager cet article
Repost0

AVC réagir

Publié le par helene33660

IVC

accident vasculaire cerebral pm-1J'ai reçu ça ce matin et je vous le transmets car ça pourrait peut-être servir un jour. Sans que ça devienne obsessionnel, bien entendu !

Un truc intelligent à faire suivre !!!!!

Faire connaître le danger que représente l'Accident Vasculaire Cérébral.

Lors d'un barbecue, Julie trébuche et fait une chute.
Elle affirme aux autres invités qu'elle va bien et qu'elle s'est accrochée les pieds à cause de ses nouveaux souliers. Les amis l'aident à s'asseoir et lui apportent une nouvelle assiette.
Même si elle a l'air un peu secouée, Julie profite JOyeusement du reste de l'après-midi.


Plus tard le mari de Julie téléphone à tous leurs amis pour dire que sa femme a été transportée à l'hôpital....Julie meurt à 18h.
Elle avait eu un Accident Vasculaire Cérébral lors du barbecue.


Si les personnes présentes avaient été en mesure d'identifier les signes d'un tel accident, Julie aurait pu être sauvée.


Un neurologue dit que s'il peut atteindre une victime d'AVC dans les trois heures, il peut renverser entièrement les effets de la crise. Il affirme que le plus difficile est que l'AVC soit identifié, diagnostiqué et que le patient soit vu en moins de trois heures par un médecin
Reconnaître les symptômes d'un AVC :
Poser trois questions très simples à la personne en crise :
1
. * Lui demander de SOURIRE.
2. * Lui demander de lever LES DEUX BRAS.
3. * Lui demander de PRONONCER UNE PHRASE TRÈS SIMPLE
(Ex. Le soleil est magnifique aujourd'hui).


Si elle a de la difficulté à exécuter l'une de ces tâches, appelez le SAMU et décrivez les symptômes au répartiteur.
Selon un cardiologue, si tous ceux qui reçoivent cet e-mail l'envoient à leur tour à 10 personnes, une vie au moins
pourrait être sauvée. 
 
A VOUS DE FAIRE SUIVRE CE MAIL, on ne sait jamais...

Publié dans au quotidien

Partager cet article
Repost0

Voisin indélicat

Publié le par helene33660

 Et si votre voisin nous importune, voici une solution...lol

voisin

Bon lundi à tous.

 

Bon courage à Phil qui reprend la route du boulot.

Bon courage à Michel qui visite le CHR.

Publié dans je m'amuse

Partager cet article
Repost0

Barbecue

Publié le par helene33660

Barbecue-ventjeCa y est, les beaux jours reviennent. Enfin !

 

Les sarments sont prêts, et on va  pouvoir se réunir à nouveau autour du barbekiiou de Phil.  Pendant que l’entrecôte se grillera, on se sirotera un léger pastaga voire un rosé bien frais… hummm … Mais au fait, d’où vient ce mot «barbecue»  ?

 

Qu’avons nous fait de notre langue française ?  parce que si Bricorama, Auchan et cie nous vendent leurs précieux Barbekiiou…( pas vrai Titi ? )  il ne faudrait pas oublier qu’à l’origine, il s’agissait de cette pratique qui consistait à griller le porc « de la barbe au cul », « de la barbe à la queue » . étymologie populaire.

 

Hé oui…. Barbecue est  donc un mot  100 % français et doit donc être prononcé : « barbeku ». Nen déplaise aux puritains…

 

Sur ce, je vous souhaite un bon appétit.

Bon BBQ surtout..

 

Publié dans je m'amuse

Partager cet article
Repost0

Marseillaise à l'école

Publié le par helene33660

 

C’est un petit moment de classe  qui m'a bien plu..

 

La scène se passait  un 30  juin, dans le réfectoire de l’école.

 Il etait 15 heures. Monsieur le Maire et ses adjoints avaient invité tous les mômes pour un dernier goûter… Plutôt sympa dans l’idée, sauf que réunir 80 petits excités dans une salle surchauffée (y avait pas la clim);  où il n’y avait rien à faire sauf manger un tit quartier de tarte et boire un verre de soda  tout en attendant la cloche de sortie , ce n’etait pas de tout repos.

 

Voilà pourquoi j’avais proposé aux petits de chanter…. Ils étaient  si fort enchantés que tout notre répertoire y est passé… La voile sans vent, le boa, Santiano….. jusqu’à ce que mes grands me réclament La Marseillaise…  que je leur avais présenté et  appris.

Faut dire que je m’y étais lancée, un peu parce que c’etait au programme,  un peu parce qu’ils me la réclamaient, beaucoup parce qu’il y avait une Coupe du Monde.  C’est vrai, ça, pour supporter les Bleus et bien suivre les hymnes autant connaître les paroles….

Et puis, à titre perso,  voir son ado monter sur la première  marche d'un podium et  entendre jouer la dite Marseillaise en son honneur... je vous le promets, ça laisse des traces… alors oui, je la leur avais apprise.


Pourtant, ce  vendredi là , je me sentais un peu gênée de leur permettre de chanter cela…. Entonner une Marseillaise dans une cantine, ça me semblait déplacé… Et pourtant devant leur insistance, j’ai dit oui…


Et je ne l’ai nullement regretté.  D’un seul mouvement, j’ai vu  une quinzaine de mômes se lever de leur chaise, relever la tête , et entamer leur chant de gloire avec une immense fierté dans les yeux.

Le maire, qui était sorti quelques instant,  est revenu  sur ses pas.  Il semblait plutôt surpris.  Les conseillers municipaux  eux, s’étaient tus. Je crois que tous étaient  très fiers  de mes élèves qu'ils ont félicités…
 

Je ne sais si un « Premier Prix au Concours Général » aurait eu autant d’effet….

En cet instant, notre Marseillaise valait tous les accessits du monde ….

 

 Et j’ai pensé très fort : BRAVO mes PETITS.

Publié dans cour d'école

Partager cet article
Repost0

Avant d'aller dormir

Publié le par helene33660

Avant d'aller dormir.         S.J. Watson

avant-d-aller-dormirCoup de cœur pour ce livre qui se lit…. D’une traite….Hélène,  sinon tu liras quoi ? Bref, je me freine, savourant chaque page, mais que c’est dur…

 

Dans notre livre, on découvre une femme qui tous les matins se réveille en croyant être une jeune célibataire de 20 ans. Sauf  qu’elle en a 47 et qu'elle est mariée depuis vingt ans.

Et ça recommence tous les matins… Vous imaginez ?

 

Reste à comprendre pourquoi sa vie est un black out ? Elle n'en a pas la moindre idée. Elle a bien un mari, sisi elle se réveille à ses côtés tous les matins, même qu’il lui ré-explique, tous les matins, ce qui lui est arrivé et  il la rassure patiemment.

 

L’amnésie dont souffre Christine, notre héroïne, est double : elle n'a aucun souvenir lointain et elle ne se fabrique aucun nouveau souvenir.  Son seul espoir semble venir d’un nouveau psy,  le Dr Nash, qui lui conseille de tenir un journal afin qu'elle puisse reconstituer ses journées et reconstituer le fil de sa vie.

Tous les jours ce bon  docteur lui téléphone pour lui rappeler l'existence du journal et lui dire ou elle l'a caché. Bien caché.... car Ben, son mari n’en connait pas l'existence. Pourtant  Ben l’aime, c’est sûr. Il la porte au quotidien et les flashback qu'elle revit semblent le confirmer... mais mais mais….

 

Le livre est bien écrit, avec un style direct et plaisant.  Les rebondissements s'enchaînent. On devient vite accro.  Joie d’être tombée sur un si bon thriller qu’il fait bon lire « Avant d'aller dormir »

 

Publié dans coup de coeur

Partager cet article
Repost0

Perte d'un ami

Publié le par helene33660

 

bonsens3Aujourd'hui nous déplorons le décès d'un ami très cher qui se nommait «Bon Sens» et qui a vécu parmi nous depuis de longues années.

 Personne ne connaît  exactement son âge, car les registres de naissance ont été perdus il y a  bien longtemps dans les méandres de la bureaucratie.

O
n se souvient de lui pour des leçons de vie, comme
«la journée appartient à celui qui se lève tôt», «il ne faut pas tout attendre des autres» et «ce qui arrive est peut-être de MA faute».

«B
on Sens» vivait avec des règles simples et pratiques, comme «ne pas dépenser plus que ce que l'on a», et des principes éducatifs clairs, comme «ce sont les parents, et non les enfants, qui décident».

«B
on Sens» a perdu pied quand des parents ont attaqué des professeurs pour  avoir fait leur travail en voulant apprendre aux enfants les bonnes manières  et le respect. Un enseignant renvoyé, pour avoir réprimandé un élève trop excité, a encore aggravé l'état de santé de «Bon Sens».

bon-sens2I
l s'est encore plus détérioré quand les écoles ont dû demander et obtenir une autorisation parentale pour mettre un pansement sur le petit bobo d'un élève, sans pouvoir informer les parents de dangers bien plus graves encourus par l'enfant.
 
«B
on Sens» a perdu la volonté de survivre quand des criminels recevaient un meilleur traitement que leurs victimes.

I
l a encore pris des coups quand cela devint répréhensible de se défendre contre un voleur dans sa propre maison et que le voleur pouvait porter plainte pour agression.

«B
on Sens» a définitivement perdu sa foi quand une femme qui n'avait pas réalisé qu'une tasse de café bouillante était chaude, en a renversé une goutte sur sa jambe, et pour cela a perçu une indemnisation colossale.

bon sensL
a mort de «Bon Sens» a été précédée par celle de ses parents : Vérité et Confiance, de celle de sa femme Discrétion, de celle de sa fille Responsabilité ainsi que
de celle de son fils Raison. Il laisse toute la place à ses trois faux-frères «Je connais mes droits», «C'est la
faute de l'Autre» et «Je suis une victime».

I
l n'y avait pas foule à son enterrement car il n'y a plus beaucoup de personnes pour se rendre compte qu'il est parti.

S
i vous vous souvenez de lui, faites circuler cette lettre, sinon ne faites rien !

Publié dans je m'amuse

Partager cet article
Repost0