mon blog de classe

Publié le par helene33660

LE CHENAPAN

Georges me demande des nouvelles de "mon blog de classe". Celui- là meme que  les gens de l'Académie m'ont demandé de fermer, car les blogs en Gironde n'étaient pas permissionnés.


lechenapan.over-blog.net - conditions générales d'utilisation


A la demande des instances, j'ai donc fermé ce blog et j'ai demandé à participer à l'expérimentation  départementale sur les blogs, puisque  cela se mettait en place.

J'ai même travaillé  avec un Monsieur mandaté  par l'Inspection, et  cela fait  8 jours que mon dossier  est parti.

Ce que j'ai dit, c'est :
- que les blogs étaient bien sur, c'est un phénomène de société, mais  aussi un moyen formidable pour appréhender l'informatique et  l'Internet avec les enfants de la classe.
 
- que je restais  persuader que les écrits via le blog pouvaient  être intéressants pour l'apprentisssage de la langue écrite.  Qu'on pouvait  y voir de fortes potentialités d'émulation, de motivation, tant pour les élèves que pour leur enseignante .
 
- que le blog pouvait être une prolongation du travail de la classe.   Si  l'on proposait  des activités, il eéait  évident qu'elles feraient  suite à un travail qui aurait été engagé avec les élèves, en classe.
 
- qu'il pouvait  être un support possible pour réaliser des projets pédagogiques avec une mise en valeur du travail accompli.
 
 -  qu'il  pouvait paraitre comme un reflet de la vie de  notre classe.  A un niveau plus vaste, il pouvait  apparaitre comme un journal de l'école avec une   mise en évidence du projet d'école
 
- qu'avec le blog, les élèves  étaient  dans des activités authentiques d'écriture. Ils pouvaient  trouver un sens plus fort  au fait d'apprendre  et ca leur donnait une plus forte envie d'écrire ; leurs productions  étant valorisées.
 
- que le blog pouvait également être  un outil pédagogique, car l'institutrice que je suis, pouvais  travailler à partir des fautes récurrentes. Avec les élèves de la classe,  nous pourrions rechercher les règles d'usage, utiliser les dictionnaires électroniques ou discuter des productions.
 
- qu' à travers le blog, les élèves allaient  apprendre à illustrer leurs écrits, donc à utiliser les moteurs de recherche. Ils ne pouvaient qu'être  plus aisés avec  l' outil informatique et peaufiner leur Brevet informatique B2I.
 
- qu'il était  certain que l'usage du blog amènait  à une importante action de sensibilisation sur les comportements liés à l'utilisation du web.  Qu'il était de mon role de travailler avec eux sur les problèmes liés aux publications  sur l'Internet.  Qu'il était de mon role de  travailler sur  la responsabilité, sur l'education dite citoyenne,  ou sur les limites permises ou interdites.
 
Voilà en gros les idées  sur lesquelles j'ai travaillé. Je n'attends plus maintenant que  le feu vert de l'Académie. Pourvu que cela vienne vite.

Publié dans cour d'école

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article