Okedac, l'association qui chante au féminin

Publié le par helene33660

Pour couper court à certaines rumeurs, non, Okedac n'est pas mort ! Après avoir changé de configuration, de chef de chœur, le groupe vocal chante toujours et, cette année, au féminin.

 

Tous les mardis soirs à 21 heures, les voix d'une quinzaine de choristes (huit nouvelles choristes ont été recrutées en septembre au forum des associations) résonnent dans le château Robillard.

De Cézac, de Saint-Romain, de Saint-Savin de Blaye, d'Aubie et de Saint-André, elles sont là juste pour le plaisir de chanter ensemble.


Un guide vocal… masculin

Une voix d'homme les accompagne depuis un an, celle d'Yves Rouillaud, qui, en plus de la musique qu'il pratique au sein du groupe Filiver, se définit plutôt tel un guide vocal que comme un chef de chœur : « Je connaissais Okedac depuis longtemps, explique-t-il. Quand j'ai su qu'il y avait un besoin, j'ai proposé mes services. Je ne cherche pas à être directif, je leur donne des outils pour évoluer. Et un premier objectif : que la chanson soit “propre”, qu'elle “sonne”. Le concert donné lors de la dernière fête de la musique semblerait démontrer que cet objectif est atteint ! »

Constatant les progrès de ses choristes, Yves Rouillaud vient de leur proposer d'enregistrer un CD 2 titres en studio. « Cela permettra d'avoir un support pour évaluer le niveau actuel mais aussi de montrer ce qu'Okedac sait faire. »

okedac-2014.jpg

Sur le CD, une interprétation de « Tu es mon autre » de Lara Fabian et Maurane et probablement de « Another day in paradise de Phil Collins ». « Notre répertoire est varié, souligne Nathalie De Checchi, la présidente de l'association. Nous choisissons les titres ensemble et chantons aussi bien du gospel, que du ZAZ ou du Gainsbourg. La chorale, c'est un moment de travail, mais aussi de détente et de convivialité. »


La chorale recrute toujours

Le fruit de leur travail pourra être découvert lors de la prochaine fête de la musique. Si, d'ici là, vous rêvez de pousser la chansonnette, la chorale recrute toujours, des femmes et des hommes, des jeunes et des moins jeunes, même débutants et ne sachant pas lire la musique.


Laurence Pérou

Renseignements sur le site : www.okedac.over-blog.com/ Tél. 06 08 81 12 01.


 

Publié dans coup de coeur

Commenter cet article