Thomas Menant : la Mort est dans le pré

Publié le par helene33660

M6 : La mort est dans le pré :  Que s’est il passé dans le pré de Thomas Menant ?

 

Attention âmes sensibles et jeunes s'abstenir 

Le 6 septembre prochain, Thomas Menant sera jugé par le tribunal correctionnel d’Amiens,  pour  « sévices graves, actes de cruauté envers un animal domestique apprivoisé ou captif ». En effet, il aurait laissé un de ses chevaux agonir sous une bâche, durant 24 heures.

tm3.jpg

 

http://memorix.sdv.fr/0/default/empty.gif

« Un homme s’est rapproché du refuge animalier de Oisemont pour dire  qu'il avait vu un cheval dans une prairie, à Allery, couché sous une bâche tenue avec des pneus. Il avait soulevée la bache et s’était rendu compte qu’un cheval toujours en vie, agonisait ».

Les salariées se rendent alors sur place et découvrent l’animal, encore vivant, souffrant… Les gendarmes tentent de joindre le propriétaire du cheval, Thomas Menant qui leur apprend  qu'il est  à Paris pour l’émission de M6 :« L’amour est dans le pré »,  et qu'il ne peut  donc pas venir. Il explique aussi  qu'il savait que le cheval était là, mais qu'e pour lui, le cheval était mort ».

Les gendarmes  pensent  que l'animal a agonisé durant plus de 24 heures. Voilà pourquoi le refuge de Oisemont a porté plainte, aidé de l’'association « 30 millions d'amis ».

Voilà qui va faire le buzz….. Que s’est il passé en réalité ? Thomas Menant était il réellement au courant de l’agonie de son cheval  ou est-il parti sur Paris, pensant le cheval mort, en attendant le passage de l’équarisseur ? On en saura plus en septembre prochain… Autant de cruauté semble impossible, alors accordons à l’éleveur de chevaux le bénéfice du doute jusqu’au jugement…


En tout cas, la réputation du cavalier ne va pas être à la hausse…. Mauvaise pub pour M6 comme pour lui-même…. J’espère de tout cœur que les journalistes sont allés un peu vite en besogne d’autant que les vétérinaires assistent très très bien  les chevaux en fin de vie, mais bien sur, cela a un coût….

 

crédit photo : le courrier picard

Publié dans coup de gueule

Commenter cet article