300 chœurs

Publié le par helene33660@aol.com

300 chœurs
300 chœurs
300 chœurs
300 chœurs
300 chœurs
300 chœurs
300 chœurs
300 chœurs
300 chœurs
300 chœurs
300 chœurs
300 chœurs

Mais c’est quoi tous ces coups de pub pour les 300 Chœurs ? Le blabla enjoué des participants, la vidéo trop rapide d’Arnaud et de Florence… la pub TV… Tout est fait pour vous donner l’envie d’y participer. Mais, franchement, c’est ce que ça valait le coup ?

Je vais donc vous raconter mon expérience, sans chichi..

Dans le concret, j’ai retenu qu’il fallait bosser les chants. Pour cette première, on en a eu 5 en 5 jours ! Et pas question d’avoir la moindre pompe. Même minuscules.. hahahaha

Ensuite, direction Paris ! Parissss… Que c’est loin la capitale. On a beau être habitués aux bouchons Bordelais, les 10 h de car, il faut se les supporter. Ceinturés, masqués... Quant à faire pipi dans le bus , n’y comptez pas : les wc sont condamnés..si si.

Question confort, sachez que les sièges sont ric-rac, surtout ceux du fond. Je n’oublie pas la clim qui avait choisi de nous retomber sur les épaules… Atchoummmm !

Coté hôtel, sachez qu’il vous faudra partager votre chambre avec la copine ou l’inconnue ronfleuse, qui souffre aussi d’insomnie. Le pied, mais rassurez-vous, personne ne vous obligera à dormir votre masque.. Ouf !

Après votre nuit de folie, vous devrez filer au petit dej, sans trop traîner, car les autres lorgnent déjà sur votre table… donc pas question de raconter aux cop’s votre nuit blanche… snif.

Enfin, arrive l’heure tant attendue de remonter dans le car pour rejoindre le studio d’enregistrement. Aie aie aie… quelques ingrates ont osé s’asseoir sur « votre siège ». Ça frôle l’hystérie… Mais bon, déjà les grilles du studio s’ouvrent à nous… la bonne humeur refait surface…

Les appareils photos crépitent… l’objet de tous nos désirs apparaît… sauf qu’on ne sait pas encore qu’il va nous falloir attendre, attendre et encore attendre. Auriez vous imaginé qu’il vous faudrait patienter 12 heures et attendre que l’on vienne vous chercher pour quelques minutes d’enregistrement. Gare aux hyper actifs…

Vous gravissez enfin les marches du plateau…. Pas si grand que ça, le plateau TV… Y aurait il des trompes l’œil ? Haha..

Entre deux chants, vous bénirez Damien, Cécilia , Helene, Chimène et cie  de recommencer 3 fois leur prises… si si parce que par 3 fois vous afficherez votre plus beau sourire, quitte à croire que c’est vous l’héroïne du moment… avant de retomber dans l’oubli de votre loge… 

Retrouvailles avec votre miroir pour un énième trait de maquillage, tête à tête avec votre deuxième tenue qui réclame un coup de fer… Que c’est dur la vie d’artiste, surtout quand ça nous prend au dépourvu..

Après avoir enchainés les séances video, il vous faudra vous plier aux enregistrements audio.. Faut savoir que ces gens là ne peuvent pas faire les deux à la fois….. Vous irez donc dans un énorme studio où enfin votre chef de choeur vous guidera. Il vous faudra être super bon, sinon l’ingénieur du son coupera vos voix et vous remplacera par une vulgaire bande de sa collection.( snif)

Vous mentirais-je si je dévoilais que Gérard a du insister de toute sa notoriété pour que nos voix « figurent » sur Notre Dame de Paris ! Mine de rien, les Parisiens avaient déjà préparé un mixage… Promis juré, je n’invente...

Pour compléter mon récit, je ne dois pas oublier l’assistante technique qui nous place au millimètre près, et gare à celle ou celui qui bouge de son poste… un savon l’attendra, lequel serait sans scrupule aucun amplifié par nos accompagnants qui nous ont ordonnés d’être ir-ré-pro-cha-bles, …. jusqu’au bout de nos chaussures… je n’invente rien..

Alors, amis choristes, réfléchissez bien avant de vous inscrire à la prochaine session !  Je sais que l’émission passe ce soir… Mais franchement, êtes vous surs de supporter la pression constante  du showbizz ? Voulez-vous  des heures durant oublier qui vous êtes, où vous êtes, et pire confondre le jour et la nuit ? 

Oui oui, réfléchissez bien, vous qui zieuterez votre écran ce soir… Les choristes de Croches en Choeur brilleront de mille paillettes, mais ne vous laissez pas avoir…

Et si par hasard vous faites marche arrière, ne vous inquiétez pas… je me sacrifierai volontiers pour vous… je vous dois bien ça…

Helene.

#helene33660, #helenebenoit, #crochesenchoeur, #300choeurs, #chorale, #damiensargue, #coetusvoce, #

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Hello Hélène !
Je vois que tu es toujours aussi passionnée ! Et que tu n'as pas changé depuis notre rencontre, il y a pas mal de temps hélas... L'enthousiasme conserve, c'est sûr !
Toujours épatante !
Bises !
Répondre