Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une toute petite minute de Laurence Peyrin (éditions Pocket)

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article
Repost1

Je suis la maman du bourreau de David Lelait-Helo ( éditions Héloïse d'Ormesson )

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article
Repost1

Velouté d’asperge et son œuf poché

Publié le par helene33660@aol.com

Velouté d’asperge et son œuf poché

Velouté d’asperge et son œuf poché

Un petit régal que ce velouté d’asperge, fait  en moins de 30 minutes.
J’y ai rajouté un œuf poché, qui s’est très bien marié à mon potage.

Par bonheur, j’avais sous la main : 
-    Une botte d’asperge (pour 4 personnes)
-    Un cube «  bouillon de légumes » 
-    Une pomme de terre
-    1 échalote
-    20 cl de crème fraîche
-    500 ml d’eau.
-    Quelques épices ( paprika, sel, poivre…)
-    Des herbes aromatiques ( ciboulette, persil…)
-    Des croûtons ou une biscotte 
-    Du fromage
-    4 oeufs


J’ai épluché mes asperges ( à l’économe). Pareil pour la pomme de terre. J’ai mis tout à cuire 20 minutes dans l’eau agrémentée de l’échalote et du cube de bouillon.

Quand c’était cuit, j’ai coupé les têtes des asperges, histoire de garder quelques morceaux dans mon plat.

J’ai mixé  finement les tiges restantes et la pomme de terre.
J’ai ajouté la crème fraîche, les épices. J’ai rectifié l’assaisonnement.
Pour obtenir le velouté de mes rêves, j’ai  ajouté un petit de mon jus de cuisson.

Pour le repas, au centre de ma table, j’ai déposé un plateau garni de croûtons, de ciboulette ciselée et de parmesan.
Chacun a pu y piocher et se servir à sa convenance.

Manon ayant suggéré d’y rajouter un œuf, j’ai fait pocher 4 œufs dans de l’eau vinaigrée. La cuisson dure 3 minutes. Quand l’eau  frémit, on y casse l’œuf. Il faut alors former un tourbillon pour que le blanc se mette en place  autour du jaune. La cuisson dure 3 minutes.

J’ai déposé l’œuf ainsi poché dans chaque assiette de soupe.
On s’est super régalé.

En fait, c’est beaucoup moins difficile à réaliser que ce que je ne pensais….  C’est la période des asperges. Profitez en…

Moi, la prochaine fois, j’essayerai sûrement avec une petite tranche de lard fumé, ou de pancetta grillée… mes papilles  palpitent déjà… un signe. Non ?

#asperge, #veloutéasperge, #recette, #helene33660, #oeufpoché, #potage, #velouté, #recettefacile, #petitechronique, ###

Publié dans Mes recettes

Partager cet article
Repost0

L'affaire Alaska Sanders de Joël Dicker (éditions Wolfe)

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article
Repost1

Les douleurs fantômes de Mélissa Da Costa ( éditions Albin Michel)

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article
Repost1

Pikani, la Fracture numérique et Vinci autoroute

Publié le par helene33660@aol.com

Pikani, la Fracture numérique et Vinci autoroute
Pikani, la Fracture numérique et Vinci autoroute


Pikani , Vinci Autoroute et la fracture numérique. 

Pikani me telephone, la voix pleine de doute :  «Helene, j’ai reçu un courrier  des gens de l’autoroute. Ils me demandent de payer 91,60 e… il faut payer au plus vite, sinon l’amende va encore augmenter ». 
Ni une, ni deux, je l’invite à passer à l’association, avec tous les papiers, que je puisse voir de quoi il en retourne…. 10 minutes plus tard, il a étalé devant moi ses courriers et m’explique sa situation.

Le mois dernier, il a pris l’autoroute. Arrivé au péage, il lui  manquait 1, 60 e… 
Les gens l’ont laissé passer, lui  disant qu’il devait régler ma dette au plus tôt. Ce qui est normal.
Dans les jours qui ont suivi, il est passé à la gare de péage  où il a tendu sa pièce de 2e… Sauf que les gens de l’accueil n’ont pas voulu de ses sous, car ce n’était pas comme ça qu’il fallait faire, ont-ils argumenté.
Et c’est alors qu’ont débuté ses soucis de Pikani, qui n’avait que sa bonne foi pour lui.

Comme tout citoyen avec peu d’accès à Internet, notre  père de famille  a vite été dépassé par les tractations.   Sans compter qu’il  fait partie des « phobiques administratifs »… ça n’aide pas..
Pour lui, difficile de s’y retrouver entre les codes d’accès, les mots de passe, le code sécure de la banque, les références du dossier, le surcode du crédit agricole… En fait, une vraie catastrophe  d’autant qu’il n’est pas ami-ami avec les chiffres et les lettres et  que  son écran de smartphone ne fait quelques centimètres carrés…
Et voilà comment il est passé de 1,60 e à 91,60e….Bénéficiant au passage de l’amende forfaiture de 90e …Youps…

Le numérique à tout va n’est pas un cadeau pour beaucoup… aie aie aie.. J’ai donc aidé mon élève  à écrire son premier courrier, puis un second puisque le premier était resté sans autre effet qu’une lettre de relance… Lui qui n’avait voulu resquiller auprès de Monsieur Vinci, jamais il n’avait imaginé les conséquences de son retard…. La bonne foi n’a jamais fait le poids face aux tracas administratifs…

Mais, Bingo et soulagement. Hier mon élève m’a téléphoné… il venait de recevoir un énième courrier, l’informant cette fois ci de la levée de l’amende forfaitaire. Bref, il n’a qu’à  payer son euro soixante, pour n’être plus en infraction…. En voilà une bonne nouvelle, non ?

Heureusement qu’il a eu le réflexe de m’appeler, car dans l’urgence il était prêt à dégainer sa carte de crédit… Combien se font « avoir » faute de savoir utiliser les nouvelles technologies ? Plein plein plein….

 

Partager cet article
Repost1

De soleil et de sang de Jérôme Loubry ( éditions livre de poche)

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article
Repost1

Le garçon disparu de Julie Ewa ( Livre de Poche )

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article
Repost1

Crème renversée

Publié le par helene33660

creme-renversee-caramel

 

Crème renversée de mon enfance

- 1 litre de lait
-  6 œufs ( de mon poulailler)
- 280 g de sucre (dont 150 g pour le caramel )
- 1 gousse de vanille


 Préchauffer le four, à 160°
Caramel maison :

Placer 150 g de sucre dans  le plat qui ira au bain marie.  Ajouter 10 cl d’eau. Chauffer doucement. Laisser devenir blond puis roux, mais faire attention, car cela fonce vite. Laisser refroidir le caramel.


Battre les œufs. Ajouter 130 g de sucre.

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en 2.

Verser peu à peu  le lait chaud dans les œufs. Mélanger. Obtenir un mélange homogène.

 

Verser ce mélange œufs/lait sur le caramel.

 

Poser le plat au bain marie et cuire au four doux, 160° pendant 45 minutes. Ni l'eau ni la crème ne doivent bouillir. La cuisson est à point quand une lame de couteau enfoncée au milieu ressort propre.


Laisser refroidir dans le moule.

 

Au moment de servir, passer une lame de couteau autour des bords du moule. Retourner sur un plat de service.

 

Bon appétit…


Vl’a un dessert, qu’il est bien  bon, et que l’on me réclame souvent...allez savoir pourquoi…

 

ps : soyez moins idiote que moi.... il ne fait pas bon de vouloir  gouter à chaud le caramel que vous êtes entrain de faire... mon  index n'a pas du tout, du tout apprécié.....

Publié dans coup de coeur, Mes recettes

Partager cet article
Repost0

Ainsi résonne l'écho infini des montagnes de Khaled Hosseini ( éditions 10/18)

Publié le

Cet article est reposté depuis verolitaulit.over-blog.com.

Partager cet article
Repost1

1 2 > >>