Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

lire en caravane

C’est la fete avec Lire en Caravane

Publié le par helene33660@aol.com

C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane
C’est la fete avec Lire en Caravane

C’est la fête avec Lire en Caravane. Un véritable banquet.

Comme prévu les jeunes ont cuisiné pour leurs parents qu’ils avaient invités pour ce repas de fête.

C’était une première pour eux, d’autant que beaucoup d’entre eux n’ont pas le droit d’être aux fourneaux, tant les accidents sont craints.

Je vous laisse admirer les pense-bêtes, pour réaliser les nombreuses recettes.
Alex et Alain le cuisinier ont superbement  encadrés nos apprentis cuistots.
Nathalie nous avait prêté des dizaines de moules, de plats, de couverts….
Lucien , Véronique  avaient transporté les tables  et les chaises necessaires...

Pendant des heures et des heures, les jeunes ont préparé les plats sous l’œil bienveillant d’Alain. La mayonnaise, la sauce anglaise, les petits fours…. n’ont plus de secret pour eux. 

Koven n’a pas hésité à passer l’aspirateur. Il fallait que tout soit y nickel pour la fête. Pas vrai ?

À l’heure prévu, et même un peu en avance tant ils étaient curieux, la plupart des invités se présentaient au siège de l’association… La fête pouvait commencer…

Fonegna bienveillante et heureuse  d’être là a assuré  la partie musicale de la soirée. Sans surprise, les parents ont appris avec plaisir un gospel  qu’ils ne connaissaient pas.  Quant aux jeunes, ils ont repris en chœur les titres de Soprano, de Bourvil, de Luis Mariano, Amir… que du bonheur ?.

Évidemment tous les plats présentés en buffet étaient délicieux. Les jeunes avaient vraiment bien travaillé.

Je remercie chaleureusement tous nos partenaires, sans oublier la Fondation de France, la municipalité de Saint Laurent d’Arce, les copains et amis qui nous ont soutenus… 

C’était vraiment une belle fête, clôturant à merveille notre projet «savoir Lire et écrire pour mieux cuisiner ».  Bien sur quelques voyageurs n’ont pas osé se déplacer… L’inconnu fait si peur, mais un grand merci à tous ceux qui ont répondu présents. Je crois bien qu’ils ont été épatés du travail réalisé par leurs jeunes. Au fait, savez vous que les livrets de cuisine  écrits sont partis comme des petits pains, aux 4 coins de France bien sur, mais aussi en Belgique ou à la Réunion.

Merci à tous d’avoir participé  à cette belle aventure humaine. Lire en Caravane continue son chemin avec le projet  « Chiner les livres, pour mieux les recycler ».
Encore de belles rencontres et des centaines d’heures de travail en perspective…

Si vous voulez nous rejoindre, n’hésitez pas… sourire.
Merci à tous, encore.

Helene

#recettesdenoscamping, #lireencaravane, #gitans, #voyageurs, #cuisine, #association, #fondationdefrance, #saintlaurentdarce, ######

Publié dans Lire en caravane

Partager cet article
Repost1

Recettes des voyageurs

Publié le par helene33660@aol.com

Recettes des voyageurs

Voici un article de presse paru le 1er avril 2022, apres l’interview des jeunes voyageurs par Fabienne Clerc-Pape journaliste pour la Haute Gironde.

Les jeunes ont adoré discuter avec elle. Tous ont partagé un beau moment de rencontre.

c’est ca aussi Lire en Caravane.

#lire en Caravane, #helenebenoit, #fabienneclercpape, #recettesdenoscampings, #cuisinevoyageurs,

Partager cet article
Repost1

Chanter avec Lire en Caravane

Publié le par helene33660@aol.com

Chanter avec Lire en Caravane
Chanter avec Lire en Caravane
Chanter avec Lire en Caravane
Chanter avec Lire en Caravane

Atelier chant, hier apres midi, avec Fonegna le professeur.

Cet atelier est réservé aux jeunes voyageurs qui viennent à l’association.  
Cortes venait pour la première fois;. Je crois bien qu’il a adoré….  Il a une voix superbe.  J’espère qu’il reviendra.  Parfois les poils de mes petits bras se sont dressés.. c’est dire.

Là, il travaillait un chant de son choix : Rossignol de Luis Mariano… Tout un programme quand on a juste 14 ans..

Ensuite, il y a eu Soprano, du gospel, Indila, kits united , Kendji,  Amir, Bourvil et Bigflo et Oli…. C’est quand meme bien varié…


J’adore les photos : au début les ados sont tout sages, et ensuite, ils se libèrent ( donc libèrent leurs voix)….  Il suffit de voir leurs sourires..
J’aimerais bien qu’un jour, tous fassent un petit concert…. Qui sait…

Je me rends compte que le courant passe super bien entre Fonegna  et ses élèves… on pourrait chanter des heures et des heures durant… Bref, on passe toujours un bon moment.

Une petite chose me surprend : je ne sais jamais qui va venir… Il suffit d’un rendez vous chez le dentiste, d’un anniversaire, d’un mariage à venir.. et hop, il n’y a plus d’élèves…  vraiment surprenant.. mais bon, c’est comme ca.

bonne journée à tous.. helene

#chant, #lireencaravane, #helene33660, #fonegnacopie, #saintlaurentdarce, #musique, #kendji, #soprano, #rossignol, 

Publié dans Lire en caravane

Partager cet article
Repost0

RECETTES DE NOS CAMPINGS

Publié le par helene33660@aol.com

RECETTES DE NOS CAMPINGS
RECETTES DE NOS CAMPINGS
RECETTES DE NOS CAMPINGS
RECETTES DE NOS CAMPINGS
RECETTES DE NOS CAMPINGS

Les jeunes de l’association ont réécrit quelques unes de leurs recettes préférées. Voici aujourd’hui  leur livret imprimé.

Tout s’est fait durant nos ateliers de lutte contre l’illettrisme… Des recettes ont été réalisées en réel. D’autres sont en projet.

Un grand merci aux anciens qui ont bien voulu partager leurs recettes.

Nous étions accompagnés de la Fondation de France et de Vendanges d’idées qui nous ont soutenus tout au long du projet.

Les dessins sont de Chong Yong. Un grand merci pour son talent.

Le livret est vendu 3 e. Il faut ajouter 2 e  en cas de frais de port.

N’hésitez pas à nous passer commande.

Helene pour Lire en Caravane.

 

#helene33660, #lireencaravane, #fondationdefrance, #vendangesdidees, #recettes, #recettesgitan,#camping, #Chong, Shongyong, #helenebenoit 

Partager cet article
Repost1

Premier marché

Publié le par helene33660@aol.com

Premier marché
Premier marché
Premier marché
Premier marché
Premier marché
Premier marché

Comment expliquer mon humeur joyeuse de ce dimanche après midi.

Je reviens du marché de Saint Laurent d’arce où l’association Lire en Caravane avait monté son stand de revente de livres d’occasion à petits prix.

Après avoir chiné les jours précédents, les jeunes avaient rendez-vous  ce samedi après midi, au local pour préparer le stand : des caisses à codifier, à numéroter, à ranger dans le coffre de la voiture pour le marché du lendemain.

7h : Dimanche matin, réveil matinal, direction la place de l’Europe. Bon d’accord, Ibrahim ne s’est pas réveillé et il a fallu partir sans lui, mais tant mis. Pareil pour Koven qui a choisi de partir à la chasse…

8h : Arrivée sur le marché.. il faut monter les  10 tables, puis  descendre les 27 caisses de livres… Si si, et tout mettre en place…

9h : On se ballade, histoire de voir ce que les autres marchands proposent : le miel, les champignons, la bière, la viande d’Hugo,  les légumes de Philippe et de Béa, le vin de Vincent, le food truck…. On n’oublie pas le café offert par le comité des fêtes, ni le stand de crêpes… tout le monde s’active…Le jour s’est levé.

10 h : Les premiers visiteurs arrivent. Avant tout était calme…  les ventes peuvent commencer. Daniele est venue rapporter les livres qu’elle avait achetés au marché précédent. Et elle en a racheté d’autres. Si si.Les jeunes n’en reviennent pas.

Certains passants ont pris des BD. D’autres des polars,  des livres d’enfants, ou des romans brochés.Philippe le journaliste a pris quelques photos, pour un prochain article.

Entre temps, Catherine et ses copines ont offert aux jeunes une crêpe bien chaude.. un régal alors qu’il ne faisait que 5 ou 6 degrés. Monsieur Peltan, le vendeur de miel, n’a jamais voulu que les jeunes payent leurs sucettes au miel…Jason a du ranger sa pièce de monnaie.

Le maire du village a salué le travail des jeunes, de l’association.

Je voudrais dire à chacun combien les jeunes ont été touchés d’être ainsi accueillis et gâtés..

À 10h 30, l’équipe des petits vendeurs a changé ( il faut bien que tout le monde puisse participer. Joakim et Jason ont regagné leur terrain, tandis que Solene  et Cortes prenaient la relève. Les acheteurs se faisaient de plus en plus nombreux… quelle chance !

Manon était là aussi, conseillant tout le monde.

En fait, ce sont plus de 80 livres qui ont été vendus… de quoi alimenter la cagnotte des jeunes pour une future sortie…

12h30 : Vient l’heure de ranger le stand.  Philippe nous a rejoint.Il faut remettre en place nos 27 caisses. Les remporter dans le local prêté par la mairie. Les tables sont repliées. Les banderoles sont roulées, jusqu’au prochain marché… (Sûrement le 13 mars prochain … On vous le confirmera..)

Par ce petit mot, l’association voudrait  remercier tous les gens présents sur le marché pour leur accueil. Les jeunes gitans sont repartis épatés de la bienveillance de tous, du travail qu’ils ont pu accomplir.… Avec leur gilet brodé au nom de l’association, il n’y avait plus les gitans d’un coté et les gadjo de l’autre. Juste une équipe soudée…

Nous remercions aussi tous ceux qui sont venus déposer leurs livres… voilà encore du travail en perspective pour nos ados.. chiner, trier, recycler…

Lire en caravane ne s’est pas trompé de projet… et nos jeunes ont hâte de revenir à votre rencontre…

#lireencaravane, #chiner, #recycler, #marché, #saintlaurentd’arce, #marchémensuel, #gitans, #illettrisme, #fondationsncf, #coupdepouce, #####

 

 

Publié dans Lire en caravane

Partager cet article
Repost0

Collecte de livres

Publié le par helene33660@aol.com

Collecte de livres
Collecte de livres
Collecte de livres

L’association Lire en caravane collecte les livres qui encombrent vos bibliothèques.

Nous leur donnons une seconde vie.

Action faite pour lutter contre l’illettrisme.

Merci de votre soutien.

Nous sommes basés en Gironde, 33240

#illettrisme,  #lire, #lireencaravane, #helenebenoit, #association, #livres, #livresàrecycler, #jeveuxlire, #decheterie, #recylivres, #momox, #gibert, #boiteàlire, #bourseauxlivres, 

 

Partager cet article
Repost0

Atelier cuisine avec Lire en Caravane

Publié le par helene33660@aol.com

Atelier cuisine avec Lire en Caravane
Atelier cuisine avec Lire en Caravane
Atelier cuisine avec Lire en Caravane
Atelier cuisine avec Lire en Caravane
Atelier cuisine avec Lire en Caravane
Atelier cuisine avec Lire en Caravane

C’etait une belle journée ! Hélène, qu’est-ce que c’était une belle journée ! ont dit les jeunes de Lire en Caravane.

Avec l’association, ils s’étaient mis d’accord pour réaliser des véritables Hamburgers. 
On a travaillé la recette... puis on a fait les courses tous ensemble.
Enfin, ils sont venus et ont préparé chacun le hamburger de leur rêve.

Abraham a choisi de le faire au poulet. On l’a fait mariner.  Il a trouvé sa viande délicieuse  et tendre.
Pierre et Poulbot ont choisi de travailler le bœuf.

Pour couronner la journée, j’avais invité leur ancienne Professeur,  Emmanuelle , responsable de la classe qui accueille les enfants itinérants. Alors ils ont du aussi cuisiner pour elle....
Je vous dis pas le zèle dont ils ont fait preuve...

A midi tout etait pret.  La table etait mise. Abraham et Poulbot avaient  réussi une mayonnaise du tonnerre.
Pierre avait préparé la garniture de nos burgers, avec une poêlée d’oignons, de champignons, de bacon...

Les frites maison  n’ont plus de secret pour chacun d’eux.  Pour la première fois, ils se servaient d’un couteau économe.... ca leur a bien plu.... Pierre a demandé  si l’on possédait un « compositeur », il voulait dire un composteur... j’ai  bien ri..

Abraham est devenu le roi de la cuisson des steaks et du poulet, tandis que  son copain nettoyait la salade et coupait les tomates...
Tout ca dans la bonne humeur...

Pour des questions de sécurité je me suis occupée de la mise au four et de la friteuse...

La maîtresse est arrivée... 1000 fois surprise de les trouver là, 1000 fois heureuse...  Il a fallu faire un selfie...

Après avoir tout rangé  mais avant de revenir au terrain,  les jeunes ont fait une belle partie de baby-foot...

C’était une belle journée Hélène ! qu’est ce que c’était une belle journée...

Je remercie la Fondation de France Sud-Ouest qui  à travers son programme nous a permis de réaliser cette journée mémorable avec les jeunes.

Je remercie Emmanuelle qui a fait un immense plaisir aux enfants...

« Lire, écrire pour mieux cuisiner »..  cette journée était une petite étape de notre beau programme, pas facile à réaliser en ce temps de Covid.. mais on y est arrivés.

Publié dans Lire en caravane

Partager cet article
Repost0

Livres recyclés et lire en caravane

Publié le par helene33660@aol.com

Livres recyclés et lire en caravane

L association Lire en Caravane recupere vos livres afin de les recycler. 
ça se passe sur Saint Laurent d Arce.

Merci à tous. 

Partager cet article
Repost0

Quand le désert culturel est trop fort...

Publié le par helene33660@aol.com

Quand le désert culturel est trop fort...

Larsac, ou le désert culturel.

 

Sur le terrain de Francky le patriarche, de nombreuses caravanes sont regroupées.

Il y  a 3 semaines, son fils Niko accompagné de sa femme Ludivine et de leurs 3 enfants sont arrivés de Paris.

J’aime beaucoup accompagner les enfants dans leurs apprentissages. Ils sont vifs, plein de vie et d’envie. Curieux aussi. Diana est une leader née.

Hier, lors de notre atelier lecture, j’ai annoncé qu’ils auraient bientôt une visite surprise, à savoir leur ancienne professeure des écoles. Les cris de joie ont jailli… Aussitôt, les jeunes se sont  mis à la préparation du goûter qui allait clôturer la visite d’Emmanuelle lors du cours de chant.

Puis Ludivine, la maman est arrivée.

  • Helene, les enfants ne seront pas là, on part jeudi matin !

Grimace de ma part… vite vite mes neurones s’activent. Je joins Fonegna, le prof de chant, Emmanuelle. On se met toutes d’accord et l’atelier est avancé au mercredi.

Ouf… la fête pourra bien avoir lieu.

 

2 heures plus tard, je retourne voir Ludivine, installée devant son fourneau.

  • Hé zut, Hélène, ca n’ira pas ; les enfants ne seront pas là, on part mercredi matin…

Je me sens démunie et à court d’idées… Je cherche à comprendre tandis que Ludivine fait frire les oignons de son ragoüt de mouton….

  • On va aller chez ma mère, à Paris. Ici j’étouffe. Je dois m’occuper de toute le monde. Je n’ai pas une minute à moi.

Je regarde le campement…

Dans le premier chalet, il y a Dora, la femme de Francky. Elle est sévèrement handicapée, depuis son AVC et sa méningite foudroyante.   Il y a aussi Jeannot, lui aussi handicapé, sans ressources depuis 4 mois car son dossier est bloqué, faute d’avoir été transmis en temps et en heure à la bonne administration. Dora et Jeannot restent assis toute la journée, à attendre la journée suivante.

Dans la caravane adjacente, il y a Mickaël, atteint d’une vilaine tumeur à la gorge. Sa trachéotomie l’empêche de parler, de travailler. Sa femme est souvent triste. Seule Sabrina, 14 ans amène du soleil dans la caravane.

 

Il ne faut pas le nier, sur le terrain, c’est un peu la cour des miracles et je comprends ce que veut dire Ludivine

  • Tu vois Hélène ici, il n’y a rien. Je dois toujours m’occuper des autres. J’ai même pas le temps d’amener Dylan à l’école. Lui aussi s’ennuie, les copains lui manquent.

En regardant Ludivine, c’est la première fois que j’entends cette souffrance, que je perçois la grisaille du terrain.

  • Et puis, tu te rends compte, je ne suis que la belle fille et c’est à moi de tout faire…

C’est la première fois que Ludivine se confie autant à moi, la gadjé. Je sais qu’elle voyage de plus en plus. Depuis quelques années, elle a goûté aux sorties sur Cannes, Paris. Elle croise des artistes, va aux concerts… alors la vie  à Larsac, c’est pauvre et elle étouffe…  C’est du moins ce que je crois avoir compris.

On s’est embrassé chaleureusement.  Les petits vont me manquer… Mais, promis, elle m’appellera à son retour. Parce qu’elle reviendra.

 

Promis Emmanuelle, dès que j’ai des nouvelles, on terminera notre goûter. Toi aussi tu manques aux petits...

 

www.petitechronique.com

 

 

Publié dans Lire en caravane

Partager cet article
Repost1

Lutter contre l’illettrisme par le chant

Publié le par helene33660@aol.com

Lutter contre l’illettrisme par le chant
Lutter contre l’illettrisme par le chant
Lutter contre l’illettrisme par le chant

Chanter pour lire, lire pour chanter.
Ou comment lutter contre l’illettrisme par le biais du chant.

Je n’ai toujours pas compris les méandres de l’administration.

Au cours du printemps, j’ai présenté un dossier « Lire pour chanter ; chanter pour lire ».

J’ai rencontré la directrice de l’école de musique. J’ai contacté le professeur de la classe de chant. J’ai discuté avec la Présidente de l’Espace de Vie sociale. J’ai répondu à un appel à projet auprès du département, qui vient d’enteriner une aide pour nous…

Chouette, non ? 
Sauf que je viens aussi de recevoir un véto de la nouvelle directrice de l’école de musique. Elle dit n’être au courant de rien. Elle soutient qu’aucun dossier n’a été déposé. Elle a annulé le rendez-vous que j’avais pris… Bref une belle fin de non-recevoir. 

Ceci dit, dans un souci d’ouverture, elle me propose d’élaborer un nouveau dossier et de le déposer auprès de la communauté de communes….  Bref, de tout recommencer…

J’adore. Naïve, je pensais que si subvention il y avait, cours il y aurait… mais non…  le rouage administratif ne va pas jusque-là…

Coincée entre ma parole donnée aux jeunes voyageurs et les comptes à rendre au département, j’ai  choisi d’avancer… j’ai trouvé un prof de chants, une salle de cours et hop, c’est parti…Tant pis pour l’école de musique intercommunale…

Les élèves ont  pris leur premier cours. Ils ont adoré…
Bien sur, le premier élève a déclaré une gastro  30 minutes avant que je n’arrive à sa caravane ; le second jeune s’est désisté car « papa » avait finalement dit non… mais les 4 suivants sont venus avec une grande envie et sont repartis avec une banane XXL.

Une semaine est passée. J’ai hâte de voir demain qui viendra, reviendra, ou pas. Salomé m’a textoté : tu me retiens une place, hein ?  Le papa de Djelly a dit : c’est bien ce que tu fais Hélène.

Voilà le début d’une nouvelle aventure. 

Je voudrais dire merci au professeur de chant qui se reconnaitra, merci à  Annie Bessaguet, Présidente de la Clé des Champs qui nous soutient, merci  à Monsieur Suberville, maire de Saint Laurent d’Arce  pour le prêt de la salle des associations du village. Merci au département de la Gironde pour son aide.
Enfin, merci aux parents qui nous font confiance et aux jeunes qui participeront à ce beau projet.

Hélène Benoit  

Publié dans Lire en caravane

Partager cet article
Repost1

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>