caisse d'épargne

Publié le par helene33660

Caisse d’épargne.

 

    Que les banquiers US soient dans la quagmire pour avoir voulu s’enrichir  en prêtant  aux fauchés, ça passe encore et c’est bien fait pour eux.

Qu’un « trader fou » ait fait perdre cinq milliards d’euros à la Société Générale, ce sont des choses qui arrivent, les traders sont là pour jouer et ils ne gagnent pas à tous les coups.

Que vous comme moi aient perdu 50% de leurs économies en Bourse pour avoir voulu contribuer à financer l’outil de travail des ouvriers français de Peugeot, Renault ou Lafarge, c’est la glorieuse incertitude de l’industrie, mais ces six cents millions d’euros grillés à la Caisse d’Epargne, ça ne passe pas et ça va faire mal, très mal. Car la Caisse d’Epargne, c’était sérieux, c’était solide, c’était sans risques et cette histoire va lui faire un mal fou.

 A ceux et celles qui, comme le savetier de La Fontaine, s’interrogeaient sur le placement de leurs économies, je conseillais la caisse d’épargne. Mais ils ne me croiront plus maintenant : les dégâts psychologiques sont considérables et beaucoup plus importants   que la perte réelle : après tout 600 millions d’euros, ce ne sont guère que deux à trois mille pavillons en banlieue avec un jardin devant, quelques rosiers voire un nain de jardin !

 

   Mais qu’est allé foutre la Caisse dans cette histoire de cornecul ? Je connaissais un directeur de caisse très proche de moi : c’était un mec sérieux et je lui aurais prêté ma carte bleue voire ma copine sans crainte. Mais maintenant, ce n’est plus possible, ces gars jouent avec nos sous comme ils joueraient au monopoly ou à la roulette, ils se prennent pour des « traders » comme Kerviel ou des cracs comme Tapie.

 

   Ils ont fait les qu’ on : à qui la veuve de Pézenas  va t’elle pouvoir faire confiance maintenant ? Les dégâts psychologiques sont beaucoup plus graves que l’on imagine et Christine Lagarde a raison de se faire du souci.

 

Le Sage Hibou

Publié dans le sage hibou a dit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

pigeonxxl 22/03/2016 13:38

différence essentielle : a la société générale 4,9 milliards d'euros sont partis en fumée dans les conditions que vous savez , un trader a tord ou a raison a été pénalement condamné , mais il semble qu'il n'y ai pas eu de déposants spoliés ! ici par contre c'est silence absolu sur les conséquences : avec le groupe banques populaires caisses d'épargne ça ne s'est pas du tout passé ainsi : a la banque de l'écureuil avec une perte de 751 millions d'euros un trader a été également condamné , mais par le biais de leur filiale commune natixis suite a une aventure financière avec le rehausseur de crédit U.S. : C.I.F.G. c'est une perte de 2 milliards d'euros qui a été enregistrée , auquel il faut rajouter toute une armée de petits porteurs qui avaient été criminellement attirés sur la bourse et plus ou moins dépouillés ! si on fait l'addition il y a gros a parier que le chiffre de 4,9 milliards d'euros a été largement dépassé ! mais les dirigeants responsables et coupables sont récompensés a grands coups d'émoluments qui dépassent l'entendement , ce sont meme devenus des élus décorés de la Légion d'Honneur , curieux n'est ce pas ? "caisse d'épargne" pourtant non cotée en bourse , c'est une boutique systémique qui peut s'avérer etre un vrai DANGER public : byebye notre fric !

Arretez le racket ! 19/10/2008 09:59

Abus bancaires : ca suffit !!!

matt 19/10/2008 09:37

Je me souviens de cette image d'Epinal, si l'on peut dire, de l'écureuil prudent. Tout jeune, la banque avait cette image très proche des gens et de confiance. Cela fait quelques années déjà que les choses ont changé. Ces fameux frais de fonctionnement des comptes qui ne sont rien d'autres que des moyens de cumuler du capital afin de jouer à l'apprenti économiste sur des marchés soi-disant autocontrôlés!On se marre beaucoup beaucoup quand parlent les économistes. Félicitation pour ton blog! Tes photos du belem sont superbes!Amicalement