Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

remédiation à l'école

Publié le par helene33660

Je ne comprends pas tout, dans la grogne des instits.

 Ici, en Gironde, on travaille sur 4 jours depuis plus de 18 ans... Alors qu'on ne vienne pas "découvrir" que ca perturbe les élèves....
Jusqu'à l'année dernière, nous avions des vacances scolaires raccourcies, afin de récupérer le samedi matin qui  était  supprimé.

Cette année, grand changerment, nous aurons des vacances aussi longues que tout le monde, mais ...mais.... mais.... , on nous demande de travailler  30 minutes  de plus par jour soit 2h par semaine.

Ca fait tout un scandale ! Pourtant, quel est le salarié qui ne  voudrait échanger  10 jours de RTT  par an, contre 120 minutes réparties sur la semaine ?

Je ne comprends pas la réaction des uns et des autres...

Sans compter que ces 30 minutes quotidiennes, on les passe avec 3, ou 4 ou 5 ou 6 élèves maximum, afin de revoir des points qu'ils n'ont pas assimilé. ( les élèves sont volontaires).... Un luxe, non ?

Et bien non, de toutes parts ca rale... et c'est cela que je ne comprends pas... Moi, mes 30 minutes, elles sont toujours bien remplies.... Tous les parents de la classe ont admis ma pédagogie de soutien. Tous les élèves sont partants.... et on avance.

 La semaine dernière, mon petit groupe travaillait sur la lecture de l'heure. C'est bête à dire, mais partir en 6è sans savoir lire une pendule, ça ne le fait pas.... et franchement, ce n'est pas la peine de mobiliser les 25 gamins pour cette piqure de rappel....

Alors tant pis, si certains ont eu 2 heures de cours de moins que les autres, ( en avaient ils besoin ? ) et tant mieux si les autres peuvent bénéficier de cette remédiation....

Publié dans cour d'école

Partager cet article
Repost0

Dans la classe

Publié le par helene33660

Dans la classe, y a une tite Séhemme qui promet...

Cette semaine,alors que  Mâme Mi-temps rendait les dossiers médicaux à certains élèves, notre musicienne lui a fait part de cette réflexion :
- Dis maitresse, as- tu remarqué que  tous les élèves  asthmatiques de la classe, y z'ont des parents divorcés ?
- ... Ah ?.... Heu..... Tu crois ? Et Mâme Mi-temps de faire le tour de nos élèves ....... Bien vu ! Ce n'est pas toujours ainsi... mais preuve en est que ça peut arriver....

Bien sur que ce serait trop facile, mais saluons  la " jugeotte" de notre élève. c'est bien rare, à cet age, d'avoir de telles reflexions....

Publié dans cour d'école

Partager cet article
Repost0

Elisa est de retour...

Publié le par helene33660

Publié dans Elsa dessine

Partager cet article
Repost0

essai littéraire à l' UMP

Publié le par helene33660

Texte politique hilarant pour dénoncer l'UMP

C'est  comme un exercice de style.... à lire jusqu'au bout, - très ingénieux  - Petit morceau de bravoure...  Il fallait se lancer !  lol

A l'UMP, nous accomplissons ce que nous promettons.
Seuls les imbéciles peuvent croire que
nous ne lutterons pas contre la corruption.
Parce que, il y a quelque chose de certain pour nous :
L'honnêteté et la transparence sont fondamentales pour atteindre nos idéaux.
Nous démontrons que c'est une grande stupidité de croire que
les mafias continueront à faire partie du gouvernement comme par le passé.
Nous assurons, sans l'ombre d'un doute, que
la justice sociale sera le but principal de notre mandat.
Malgré cela, il y a encore des gens stupides qui s'imaginent que
l'on puisse continuer à gouverner
avec les ruses de la vieille politique.
Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que
soit mis fin aux situations privilégiées et au trafic d'influences
nous ne permettrons d'aucune façon que
nos enfants meurent de faim
nous accomplirons nos desseins même si
les réserves économiques se vident complètement
nous exercerons le pouvoir jusqu'à ce que
vous aurez compris qu'à partir de maintenant
nous sommes avec Nicolas Sarkozy, l'homme de "la rupture tranquille".

Maintenant, à vous de relire  ce texte de bas en haut...
en commençant par la dernière ligne
et en remontant jusqu'au début.

.... Surprenant, non ? 

Publié dans je m'amuse

Partager cet article
Repost0

Charte pour le cheval

Publié le par helene33660

A l'attention de Monsieur le Président et des instances dirigeantes de la Fédération Française d'Equitation


A l'heure actuelle où les nombreuses dérives ( rollkur, dopage) secouent le monde des sports équestres, ne pensez-vous pas qu'une telle charte devrait être à l'ordre du jour dans un futur plus que proche ? le maintien des diverses disciplines aux prochains jeux olympiques est déjà plus qu'hypothétique...

Chaque cavalier, chaque éléveur, chaque professionnel ou amateur ayant à faire de près ou de loin avec nos compagnons les chevaux, doit être sensibilisé à la responsabilité qu'implique la garde et l'utilisation de cet animal.

Il faut soutenir les efforts des individus, des clubs et des associations, afin que le bien-être du cheval revienne au centre des préoccupations et non la course aux profits.

Les chevaux sont des objets de prestige, de réussite d'élevage ou un capital financier, rien que pour cela ils méritent notre respect et doivent être protégés des préjudices qui pourraient altérer leur bien-être.

 Les chevaux n'ont pas de cris pour exprimer la douleur, mais ce que l'on voit de nos jours sur les paddocks à petit et à haut niveau, doit être pointé du doigt ! car si les nombreux défenseurs d'animaux expriment des doutes sur les conditions de vie des chevaux, le respect bienveillant dont bénificie l'équitation parmi les néophytes, sera balayé rapidement et les effets secondaires de vraies ou fausses maltraitances seront dévastateurs; toute la filière équine en pâtira.

La Fédération verra alors fondre comme neige au soleil le nombre de ses adhérents. Pourquoi inscrire son enfant au poney-club lorsque l'on émet des doutes sur les conditions de vie des poneys et des chevaux ?

Nous devons la plus grande attention et la plus grande considération envers notre partenaire cheval; il en va de la survie de toute une filière.

je vous mets les neufs principes éthiques de l'ami du cheval téléchargeable sur le site de la FN
http://www.pferd-aktuell.de/Anlage21498/DieEthischenGrundsaetzedesPferde freundes.pdf






























1. Toute personne qui s'occupe d'un cheval, prend la responsabilité de l'être vivant confié

2. l'environnement du cheval doit être conforme à ses besoins naturels

3. La santé physique et psychique doit être la priorité absolue quelque soit son utilisation.

4. l'homme doit respecter chaque cheval, indépendamment de sa race, son âge, son sexe ou son emploi en élevage, loisirs ou sport.

5. le savoir autour de l'histoire du cheval, ses besoins et les connaissances concernant son maniement sont des biens historiques et culturels. Il faut les préserver, les communiquer et les transmettre aux générations futures.

6. la relation avec le cheval imprègne de manière significative la personnalité des jeunes. Il faut en tenir compte et l'encourager.

 


7. L'humain qui pratique une discipline équestre avec son cheval doit se soumettre, ainsi que son cheval, à une formation. Toute formation a pour but de développer la plus grande harmonie possible entre le cavalier et sa monture.

8. l'utilisation du cheval dans les sports équestres, la voltige et l'attelage doit s'orienter aux capacités naturelles, à son aptitude et à sa disponibilité. Une influence médicamenteuse sur les performances et une intervention non adaptée sur le cheval par l'homme, doit être proscrite et punie.

9. La responsabilité de l'homme à l'égard du cheval s'étend également jusqu'à la fin de sa vie. L'homme doit assumer cette responsabilité dans l'intérêt du cheval.


Magali Clique



 

Publié dans vive le sport

Partager cet article
Repost0

lycée d'auch

Publié le par helene33660

Droit de réponse : lundi 8 décembre 2008

AFFAIRE DU LYCEE D'AUCH

 

 

Dépêches de l'Education
"LA DEPECHE"
(Cliquez sur les liens souignés)

**************

A PROPOS DE L'AFFAIRE DU LYCEE D'AUCH

Le major de Gendarmerie TRIBOUT, Jeannyck parle


Je vous autorise à retransmettre et à diffuser sans restriction aucune et sans masquer mon nom les faits relatés et mon commentaire sur l'intervention de ce professeur.

Bonjour, avant d'écouter l'intervention de ce professeur sur les ondes de (Cliquez sur le lien ci-contre pour écouter la vidéo) ===> FRANCE INTER, je tiens à préciser les points suivants. Les faits dénoncés sont totalement faux et je vais vous dire pourquoi je suis bien au courant de ces faits.

Le lundi 17 novembre 2008 de 10 h 30 à 12 h 00 sur la demande du directeur de l'école des métiers de AUCH/PAVIE (lettre à l'appui) et sur réquisition de madame le Procureur de la République à AUCH, une recherche de produits stupéfiants est organisée dans cet établissement. 18 classes sont prévues (274 étudiants âgés entre 17 et 30 ans) sont concernés. 14 gendarmes + 2 maîtres de chiens sont en charge de ce contrôle. Je suis à la tête de ce groupe et responsable de ce contrôle (c'est pour cela que je connais bien ce dossier).

Je suis le Major TRIBOUT, Jeannyck, commandant la brigade territoriale autonome de AUCH (vous voyez, moi je n'ai rien à cacher).

Lorsque nous entrons dans la classe de ce professeur, nous sommes 4 gendarmes et un chien de recherche STUP. Nous avons été précédé du directeur de l'établissement qui rentre le premier et explique le but de la visite.
Lorsque nous rentrons, nous disons bonjour (nous attendons toujours la réponse du professeur). Nous indiquons aux étudiants comment nous allons opérer et leur demandons de ne faire aucun geste brusque, ne pas regarder le chien dans les yeux et de le laisser travailler. A ce moment là ce professeur ouvre la fenêtre et déclare "en 50 ans de carrière je n'ai jamais vu çà, nous sommes dans un Etat policier"

Ce professeur à la cinquantaine !! Nous refermons effectivement la fenêtre. Pendant toute la durée du contrôle, le professeur tourne le dos à la classe, regarde par la fenêtre, il ne verra rien de cette intervention proprement dite et il n'adressera à aucun moment la parole à qui que ce soit ............ même pas pour soit disant défendre ses élèves. Le chien n'a agressé personne et n'a démoli aucun ordinateur ou vêtement. Il y a eu des fouilles/palpations de personnes qui ont été "marqués" par le chien avec leur accord. Aucune personne ne s'est retrouvée en caleçon. Lorsque les gendarmes ont quitté la classe l'un d'eux a effectivement dit "au revoir messieurs dames" car dans les classes précédentes il y avait des femmes, dans celle-ci il n'y en avait pas, mais il n'a jamais été dit "salut les filles". Ce que le professeur oublie de dire, c'est que lorsque nous avons quitté sa classe il a dit aux élèves "ouvrez vite les fenêtres çà pue" ... ... çà c'est pédagogique !!!!
Il faut savoir que lors de ce contrôle 6 étudiants ont été trouvés porteur de STUP dont un avec 34 grammes et une petite balance électronique sur lui pour la revente. Si ce professeur accepte çà ... ... ... l'avenir de nos enfants est bien sombre.

Il faut savoir également que 1 mois 1/2 auparavant deux gendarmes (formateur relais anti drogue) sont intervenus dans cet établissement pour faire de la prévention, c'est à dire informer du danger de la drogue sur la santé, sur les conséquences pénales, et ont averti les étudiants qu'il y aurait des contrôles.

Ce professeur soixante-huitard sur le retour et défenseur des causes perdues est surtout un "GROS MENTEUR" et par contre lui, ne fait pas honneur à sa profession, car je connais bon nombre de professeurs qui ont de vraies valeurs pédagogiques et qui font de la prévention en étroite collaboration avec les gendarmes ... ... ... mais lui, il retarde d'une "révolution".

Maintenant, vous pouvez écouter ce tissu de mensonges, mais moi Major TRIBOUT, Jeannyck, commandant la BTA AUCH et responsable de cette opération certifie que tous les propos de ce professeur sont mensongés.
Signé Jeannyck TRIBOUT

Publié dans au quotidien

Partager cet article
Repost0

Projet d'études

Publié le par helene33660

J'ai une copine qui, dans le cadre de ses études, a besoin de nous tous ! Elle fait un sondage. En 4 clics, c'est fait !!!!

Voici l'adresse : http://hamard.francois.free.fr/marie/index.html

C'est anonyme, gratuit et on n'est pas assillis de pub après !!!

Merci à vous !

Publié dans au quotidien

Partager cet article
Repost0

tout est relatif.

Publié le par helene33660

Un Juif se rend avec son épouse à l'hôtel Beau-Rivage, de Genève.
Il y passe trois jours et trois nuits. Au moment de repartir, il tique en voyant la note :3000 francs suisses, plus 900 francs (suisses, toujours) pour les repas.


- Comment ! S’exclame-t-il, Vous me demandez une somme pareille pour les repas?  Mais je n'y ai même pas touché, à votre nourriture ! Je n'ai rien mangé ! Votre nourriture n'est même pas Kasher.


- Rien à faire ! répond le gérant. La nourriture était à votre disposition, et si vous n'y avez pas touché, cela vous regarde !Vous nous devez 3900 francs ! 


Le Juif réfléchit un moment.
- D'accord! finit-il par répondre. Mais maintenant, c'est vous qui me devez 2100 francs !


- Comment ? demande le gérant.


- Je vous paye les 3900 francs, mais vous, vous m'en devez 6000, parce que trois nuits de suite, vous avez couché avec ma femme ! Je compte 2000 francs par nuit, parce que je l'aime beaucoup. 6000 francs moins 3900, ça fait 2100 ! Vous savez compter, non ?


- Mais... Je n'ai pas couché avec votre femme ! balbutie le gérant.


- C'est votre problème ! Ma femme était là, à votre disposition, et si vous ne l'avez pas touchée, cela vous regarde ...

Bon après midi et Merci Sylvaine...

Publié dans je m'amuse

Partager cet article
Repost0

le savez vous ? ( moi et ma bagnole )

Publié le par helene33660

Chers amis,

Comme vous le savez je travaille dans l assurance et nous avons appris hier qu'à partir du 1 janvier 2009 lorsque vous aurez un accident avec votre voiture, votre assureur devra missionner un expert pour chiffrer les réparations (jusque là rien d'anormal), sauf que l'expert devra, en plus, vérifier 21 points de contrôle du véhicule ....même si celà ne concerne pas le choc initial et même si votre contrôle technique récent était O.K.

Bref si l'un de ces 21 points n'est pas conforme ou en état de fonctionner, votre carte grise sera gelée en prefecture (conséquence: impossible de vendre votre voiture), et vous aurez alors 3 jours pour accepter de réparer le ou les points non conforme(s), à défaut, votre voiture sera immobilisée au garage.

Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, si vous réparez et que les points non conformes n'étaient pas liés au sinistre, l'expert devra revenir pour valider les travaux, et ce, à votre charge bien sûr !

Sans oublier bien sûr les malus ....au cas ou vous seriez responsable de l'accident .

Un moyen de relancer les ventes de voitures récentes ....ou de voitures neuves qui encombrent les parking des constructeurs !!!! .. et ce seront encore les assureurs qui passeront pour des voleurs, et bien non! il faut savoir que ce sera la loi ....tout simplement.

Une façon de donner également du travail aux garagistes qui devront embaucher pour faire face .....(CQFD)

D'ici que dans un texte prochain on décrète que les voitures de plus 5 ans doivent être mises à la casse .....

Rappelez vous : tout d'abord le "contrôle technique" a été institué pour les véhicules atteignant 5 ans ....puis on l'a ramené à 4 ans avec une visite ensuite tous les deux ans .....

Vous verrez que dans quelques temps on verra nos chers députés de tous bords voter un texte ou il sera décrété que les voitures de plus de 4 ans n'auront droit qu'à un contrôle technique et que passé la validité de 2 ans de ce contôle ....la voiture devra être mise à la casse .....

 Vous verrez ....

Alors à compter du 1er Janvier 2009 redoublez d'attention sur la route car le moindre accrochage va être "hors de prix"...et on n'aura pas fini de voir les délits de fuite après un accrochage ,même banal .... "

A bon entendeur ...salut .

Bonne journée et diffusez largement à vos amis cette info ...pour qu'ils ne soient pas surpris le jour où ils auront un accident car vous le savez ...nul n'est censé ignorer la loi ...  ( il n'y a pas  trop de communication là dessus .. mais il suffit de lire le Journal Officiel !!...)
 

Publié dans coup de gueule

Partager cet article
Repost0

education nationale : appel d'offre

Publié le par helene33660

appel d'offre Education Nationale  (coup de gueule) posté le dimanche 07 décembre 2008 08:59
Blog de helene33660 :PETITE CHRONIQUE d'Hélène, appel d'offre Education Nationale

Appel d’offres de l'EN :  Veille internet     -   qui faut- il identifier ?

                                                              Secrétariat général

Délégation à la communication

110, rue de Grenelle – 75357 PARIS 07 SP

Cahier des clauses particulières

CCP n° 2008 / 57 du 15 octobre 2008

Appel d’offres ouvert passé en application des articles 57 à 59 du code des marchés publics

Objet : Veille de l’opinion

Le présent cahier des clauses particulières comporte 8 pages, numérotées de 1 à 8

 

ARTICLE 1 - OBJET DES MARCHES ET MODE DE PASSATION

Les présents marchés portent sur la veille de l’opinion dans les domaines de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Ils sont passés en application des dispositions des articles 57 à 59 du code des marchés publics, relatives à l’appel d’offres ouvert.


ARTICLE 2 - ALLOTISSEMENT ET FORME DES MARCHES

L’appel d’offres comporte deux lots. Ils s’agit de marchés à bons de commande passés en application de l’article 77 du code des marchés publics :

Lots / Montant estimatif HT

Lot n° 1 : Veille de l’opinion pour le compte du ministère de l’éducation nationale (MEN) 100 000 € HT/an

Lot n° 2 : Veille de l’opinion pour le compte du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (MESR) 120 000 € HT/an


ARTICLE 3 - PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE

Chaque marché est composé des pièces suivantes, par ordre décroissant de priorité :

l’acte d’engagement et le bordereau des prix ;

le présent cahier des clauses particulières ;

le cahier des clauses administratives générales applicables aux marchés publics de fournitures

courantes et de services (approuvé par décret n° 77-699 du 27 mai 1977 modifié) ;

la proposition du titulaire.


ARTICLE 4 - DUREE DU MARCHE

Chaque marché est conclu du 1er janvier 2009 ou à partir de la date de notification (si celle-ci est postérieure au 1er janvier 2009) jusqu’au 31 décembre 2009. Il pourra ensuite être renouvelé pour une nouvelle période d’une année sans que sa durée totale puisse excéder deux ans.


ARTICLE 5 - DESCRIPTION DES PRESTATIONS

5.1 Présentation

5.1.1 Objectif

Le dispositif de veille en question vise, en particulier sur Internet, à :

�� Identifier les thèmes stratégiques (pérennes, prévisibles ou émergents)

�� Identifier et analyser les sources stratégiques ou structurant l’opinion

�� Repérer les leaders d’opinion, les lanceurs d’alerte et analyser leur potentiel d’influence et leur capacité à se constituer en réseau

�� Décrypter les sources des débats et leurs modes de propagation

�� Repérer les informations signifiantes (en particulier les signaux faibles)

�� Suivre les informations signifiantes dans le temps

�� Relever des indicateurs quantitatifs (volume des contributions, nombre de commentaires, audience, etc.)

�� Rapprocher ces informations et les interpréter

�� Anticiper et évaluer les risques de contagion et de crise

�� Alerter et préconiser en conséquence

Les informations signifiantes pertinentes sont celles qui préfigurent un débat, un « risque opinion » potentiel, une crise ou tout temps fort à venir dans lesquels les ministères se trouveraient impliqués.


5.1.2 Sources surveillées

La veille sur Internet portera sur les sources stratégiques en ligne : sites « commentateurs » de l’actualité, revendicatifs, informatifs, participatifs, politiques, etc. Elle portera ainsi sur les médias en ligne, les sites de syndicats, de partis politiques, les portails thématiques ou régionaux, les sites militants d’associations, de mouvements revendicatifs ou alternatifs, de leaders d’opinion. La veille portera également sur les moteurs généralistes, les forums grand public et spécialisés, les blogs, les pages personnelles, les réseaux sociaux, ainsi que sur les appels et pétitions en ligne, et sur les autres formats de diffusion (vidéos, etc.)

Les sources d’informations formelles que sont la presse écrite, les dépêches d’agences de presse, la presse professionnelle spécialisée, les débats des assemblées, les rapports publics, les baromètres, études et sondages seront également surveillées et traitées. Les interactions entre des sources de nature différente, les passages de relais d’un media à l’autre seront soigneusement analysés.

5.1.3 Finalités

L’analyse attendue des principaux arguments, des critiques et des tendances, à partir du corpus défini, tous les canaux étant pris en compte, donnera lieu à des notes de synthèse (rapport quotidien, note de synthèse hebdomadaire, cartographie commentée des acteurs et débats en présence). Plus particulièrement en matière de veille Internet, l’analyse permettra un suivi précis de l’évolution de l’opinion internaute et des arguments émergents relayés et commentés sur ce canal.

5.2 Prestations à réaliser

5.2.1 Définition des thèmes

Les thème(s) pérennes ou prévisibles sont prédéfini(s) par la personne publique. Ils varient selon l’actualité, le calendrier de travail des deux ministères, en fonction des échéances (parlementaires, médiatiques, événementielles…) auxquelles sont soumis le ministre chargé de l’Education nationale et le ministre chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Les thèmes émergents sont signalés par le prestataire. Les thèmes émergents seront identifiés dans le cadre de l’activité de veille Internet qui permettra de mieux anticiper les mouvements d’opinion et les critiques et de détecter systématiquement les signaux faibles de crise.

Toute nouvelle veille thématique donne lieu à une réunion de lancement, à la constitution du corpus à observer et analyser, à une cartographie détaillée de ce corpus et des types d’arguments et de critiques en présence.

Un plan de veille constituera le référentiel commun entre le ministère et le prestataire. Il sera formalisé et mis à disposition du ministère.

5.2.2 Livrables attendus

La veille est active : quotidienne, hebdomadaire et accompagnée de recommandations (ou non).

La veille doit être avant tout anticipatrice, analytique et synthétique (et non descriptive). Elle apportera des indicateurs tant qualitatifs que quantitatifs. Plusieurs produits de veille pourront être élaborés suivant une périodicité hebdomadaire, quotidienne ou autre (à définir en fonction de l’actualité) :

- la note de veille éducation (tous sujets confondus)

- la note de veille enseignement supérieur (tous sujets confondus)

- la note de veille recherche (tous sujets confondus)

- la note de veille thématique (un seul sujet couvert)

- la cartographie commentée des acteurs et des débats en présence (un seul thème ou un seul acteur couvert)

Clé de voûte du dispositif de veille, le passage en « mode alerte » visera à transmettre

systématiquement les informations stratégiques ou les signaux faibles susceptibles de monter de manière inhabituellement accélérée.

Les notes de veille pourront porter ou sur l’ensemble des canaux (média traditionnels et Internet formel et informel) ou être limitées à l’internet (cf. liste des produits au bordereau des prix).

Les vidéos, pétitions en ligne, appels à démission, doivent être suivis avec une attention particulière et signalées en temps réel.


Des éléments quantitatifs (nombre d’interventions, nombre de commentaires, mots les plus fréquemment cités) seront systématiquement inclus. L’audience et l’influence des sources et des relais seront précisées.

Aucune donnée brute ne sera transmise. Les informations recueillies seront toujours analysées, recoupées, synthétisées, mises en perspective, et comparées dans le temps. Les verbatims auront une valeur d’exemple ou d’illustration. Les synthèses devront être lisibles et facilement appropriables. Une présentation qui facilite la lecture et l’appropriation, tout en préservant la profondeur de l’analyse et l’exhaustivité du corpus, sera fortement appréciée.


La date et l’heure de réception des notes de veille sera fixée par le ministère.
Compte tenu de la nature même des objectifs du dispositif de veille (mesurer la compréhension des problématiques en particulier dans les communautés online, détecter les signaux avant-coureurs, identifier les réseaux d’influence) la
date et l’horaire de réception des livrables devront être rigoureusement respectés.


Des échanges réguliers entre le prestataire et le ministère pour ajuster les enjeux du moment, commenter la livraison d’une note et partager les connaissances en matière de veille auront lieu régulièrement.

Lorsqu’un thème sera « clos », le prestataire fournira un document récapitulatif de la veille réalisée pour aider le ministère à calculer le retour sur investissement pour cette opération. A l’échéance du marché, le prestataire fournira également un récapitulatif détaillé des prestations réalisées dans l’année.

 



Note de la petite chronique : hahahahaha...

votre blog est identifié... ne quittez pas.... Votre blog est identifié....ne quittez pas.... votre blog est identifié.....

Publié dans coup de gueule

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 > >>