Séquestration !

Publié le par helene33660

J'avais un pressentiment, et mon intuition féminine ne me trompe jamais : Charles-Henri a été séquestré.

Il déjeunait dans un petit bistrot avec son DRH, comme tous les jours depuis que les déjeuners d'affaire ont été bannis des notes de frais, quand soudain, un quarteron de syndicalistes enragés débarque en plein repas et l'enlève.
 Bien évidement, la maréchaussée est arrivée trop tard, quand tout était fini.

Pour vous montrer l'outrecuidance de ces énergumènes, sachez qu'ils ne m'ont pas prévenue et que c'est notre ami David qui m'a envoyé un SMS juste avant de présenter son JT :
« Regarde le 20H, msg de ton époux   ».
Depuis, je mène la vie effroyable d'une épouse de PDG séquestré, dans l'angoisse et la précarité. C'est très dur !


Le Billet d'Anne-Sophie.


Nota : L'illustration de cet article provient du blog remarquable http://clarenne.francis.over-blog.com qui vient hélas de s'arrêter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
C'est certainement très dur d'être enfermé en compagnie d'ouvriers en colère, fi donc, je parie qu'ils sentent la sueur en plus...Je te souhaite un bon week-end. Bisous.
Répondre
H
<br /> ca lui fera des souvenirs.... aux ouvriers aussi..<br /> en chine, ils viennent de massacrer au baton leur pdg recalcitratnt.... ouille ouille ouille<br /> <br /> <br />
D
<br /> dufonddemoi 24/07/09 13:54<br /> ma pauv' dame.
Répondre
H
<br /> comme vous dites, mon bon monsieur lo<br /> <br /> <br />
M
A croire que les enlèvements et les séquestrations sont devenues monnaie courante.on vit vraiment dans un pays de fous!!Le père de ma fille milite actuellement au coté des CONTI mais jamais je ne cautionnerais de tels actes.Bon courage à toi. Amitiés. Bises. Marysia
Répondre
H
<br /> il faut beaucoup de courage.. il faut se battre aussi contre les gros... les pdg et cie qui se moquent des petites gens. bon samedi<br /> <br /> <br />
ça doit être très très dur en effet ! lol
Répondre
H
<br /> si tu savais...lol<br /> <br /> <br />