garez vous. merci ( Francois)

Publié le par helene33660


Ben, se taper la tête contre les murs en refusant de voir la réalité est une attitude idiote. C'est pourtant ce que font les autorités et la population en refusant un constat simple :

Nos problèmes de pollution, de réchauffement de la planète et consorts, viennent pour beaucoup de l'automobile.

  

Majoritairement même. Qu'il s'agisse des usines qui fabriquent l'acier et la fonte, de celles qui construisent et de l'automobile elle-même , sans parler des forages pétroliers qui consomment beaucoup de gaz "inutile" dans une énorme torche qui brûle 24h/24.

Il faut se souvenir que le pétrole n'est pas destiné qu'au carburant. Toutes nos matières plastiques ou presque sont issues du pétrole, et notoirement celles qui sont "durables" qu'on utilise dans la construction entr'autres. Mais vous mesdames qui portez des fibres synthétiques si aisées à laver, portez en fait du pétrole à même le corps ne l'oubliez pas !

D'ici quelques années le carburant sera inabordable car l'industrie réclamera une priorité sur les restes de pétrole de plus en plus rare.

La récupération des déchets et leur recyclage deviendra vitale quand elle n'est encore que gadget et "protection de l'environnement" ! Récupérer nos rejets deviendra la source de matières premières la plus rentable.

Qui n'est pas concerné ?  tout est là pour dire que la voiture n'a plus d'avenir sous sa forme actuelle. En un siècle nous avons dévoré des réserves multimillénaires, les bio-carburants ne pourront jamais se substituer qu'à une fraction infime de la consommation actuelle : demain les tickets, après demain la pénurie complète.

Bien entendu, en pleine période de pertes d'emplois, personne n'ose dire que l'industrie automobile est morte ou mourante : ça concerne trop de gens directement dans leur emploi, depuis les sous-traitants qui font les clignotants jusqu'au commercial qui vous fait l'article en passant par les ouvriers que des robots n'ont pas déjà remplacés.

Je ne dissocie pas les voitures à gaz liquéfié des autres consommateurs de pétrole, bien que ces voitures posent moins de problèmes de pollution, mais elles dépendent tout autant des réserves fossiles.

L'avenir de l'automobile est certainement électrique, mais l'industrie pétrolière - et la finance qui a des billes partout - ne l'entendent pas de cette oreille et voient d'un mauvais oeil (sourde et aveugle) la réduction des consommations actuelles.

 Les industriels sont si préoccupés de gagner de l'argent vite et sans effort, sans investissements non immédiatement rentables, qu'ils ont pris un retard considérable ; aussi bien dans la conception de voitures légères électriques, que dans les piles électriques à combustible ou les batteries rechargeables.

Alors en attendant d'oser en parler franchement, les autorités veulent prendre des mesurettes pour dégoûter de la voiture, mais sans trop dégoûter quand même, pour ne pas indisposer le MEDEF et ses équivalents étrangers. On est mal barrés avec des pucelles pareilles, croyez-moi, leur ré élection compte bien plus que l'avenir de nos enfants et ces lubriques là restent persuadés qu'avec leur fric il restera un endroit sur terre où mettre leurs propres enfants à l'abri de la cuisson à venir ou de la surgélation suivant le cas

 La température moyenne de la terre est inférieure à trois degrés, donc zones brûlantes et zones gelées, mais si disparition du gulf streamil y a, alors l'équilibre que nous connaissons disparaîtra et les bouleversements commenceront, imprévisibles en réalité, et s'étendant sur des millénaires avant de retrouver un nouvel équilibre. Voilà ce qui est difficile à avouer, en supposant que les politiques aient lu les rapports des savants qui, naturellement et objectivement, condamnent les débauches d'énergie fossile.

Vous seriez avisés, bien entendu, de planter des arbres, mais ça restera peu signifiant étant donné que l'oxygène de l'air est fourni à 98 % par les organismes marins ( Planctons) qu'un dérèglement climatique va expédier ad patres, nous privant de cet oxygène indispensable aussi bien à la vie - qui est une combustion lente - qu'aux moteurs à explosion.

Bon, d'accord, ce n'est pas une entrée pour faire rire, ni, encore moins, pour faire élire Nicolas Hulot (Ni aucun autre Nicolas de grâce, et surtout pas le cocaïnomane) Mais même si s'adresser à un petit nombre peut paraître dénué de sens, le tout est que l'idée fasse son chemin et se répande : au moins la surprise sera moins sévère pour ceux qui en auront eu l'écho et qui seront psychologiquement préparés à l'entendre. (Vous ne croyiez tout de même pas qu'il n'y avait pas un aspect psycho, quand même, hein ?)

Demain, tous en voiture électrique, et du coup exigeons de la SNCF un ferroutage à tarif honnête, car les prix actuels sont dissuasifs et cumulatifs avec le transport des passagers. Pourtant, même avec une autonomie réduite, la voiture électrique suffirait amplement, à condition de ne pas avoir à faire les grands trajets avec elle et pour ça, il faut que le prix du voyage ne dépasse pas trop ce qu'aurait coûté le même voyage au volant, péages autoroutiers compris.

Alors je compte sur vous pour relayer le message, et n'expédiez pas vos enfants vers des études qui les conduiraient dans le domaine de l'automobile à combustion ! Inutile de leur faire perdre leurs belles années !

Francois

Publié dans coup de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
il m'est avis que François rêve un peu: il ne sera pas possible d'interdire au tiers monde de faire vroumvroum comme les occidentaux, on produira de plus en plus de voitures, Et rien n'est prés pour remplacer le moteur à explosion.
Moteurs électriques: les batteries sont et resteront lourdes, l'électricité ne se stocke guère.
Piles à combustibles:voilà 60 ans qu'on en parle dans les écoles d'ingénieurs sans beaucoup de succés
Hydrogène: il faut trop d'électricité pour la faire...
D'accord, les glaciers fondront, le Bangladesh sera sous l'eau, mais c'est irrémédiable.
Répondre
H
rire.. je ne disais bien qu'il a un look de réveur... mais il serait temps de faire des progres.....