fakir

Publié le par helene33660

Fakir !

 

 

 

      « Fakir ! » s’écriait la classe, mi-admirative, mi-moqueuse, lorsque le prof de physique réussissait sa manip.

« Fakir ! » dois je concéder aujourd’hui ; voici vingt quatre heures que le cessez-le-feu tient au Liban, un cessez-le feu fragile et instable peut-être, mais il tient toujours.

Un sacré succès pour l’ancien maire de Lourdes, la ville où l’on fait des miracles. Car ce n’était pas évident : les Israéliens n’en voulaient pas, et Deubble You  non plus : pas question disaient-ils de cesser les combats tant qu’un « terroriste » restait au Liban.

Que Douste Blazy soit arrivé à retourner Condoleezza est un exploit. On devinait même une certaine complicité entre eux deux, comme si le petit maire des marchands de chapelets avait séduit la terrible Louve Noire, pourtant la vraie maîtresse du monde.

 On se souvient des succès de Dominique de Villepin  aux Nations-Unies : c’est l’homme qui a persuadé l’ONU de ne pas s’engager en Irak malgré la très forte pression américaine, et tous les démocrates du monde lui en sont à jamais reconnaissants. Mais de Villepin avait une personnalité charismatique, de l’élégance,  de l’allure, et même sa particule impressionnait Colin Powell qui l’admirait en secret : le noir descendant d’esclaves en bavait devant l’aristocratique frenchie, rien à voir avec ce plouc texan de George Bush Junior juste capable de faire des BBQ dans son ranch.

Mais Douste Blabla n’avait pas cette classe et n’avait rien pour emballer la noire prévôt de la célèbre Université de Stanford. Et pourtant ça a marché !

 Douste n’avait qu’un projet : arrêter les combats, arrêter la destruction de cette petite nation multiculturelle qui n’a jamais fait de mal à personne, et au passage se montrer capable de se comporter aussi bien à New York que son éminent prédécesseur. Et moi qui n’ai jamais eu beaucoup d’admiration pour lui je suis obligé de constater qu’il a réussi. 

 

 

Vous me direz, ça ne résoud pas tout, les Israéliens ne se sont pas (encore) retirés du Liban Sud, le Hezbollah non plus, mais au moins les armes se sont tues et les civils vont pouvoir souffler. 

 Qui a gagné la guerre ? Je ne sais pas, mais je sais qui l’a perdue ; les Israéliens  sont obligés de se retirer sans avoir atteint aucun de leurs objectifs , le Hezbollah est toujours là , le Hezbollah est de plus en plus populaire au Liban, les Juifs sont de plus en plus haïs dans le monde musulman,de Marrakech jusqu’à Djakarta.

Et la mâchoire d’âne de Samson apparemment ne marche plus. Et Sharon  agonise toujours sur son lit . Pourvu qu’il ne sorte pas de son coma : il serait horrifié des résultats de son successeur.

    

 

Le sage hibou. le 15/08/06

Publié dans le sage hibou a dit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

:0075:Danet:0075: 18/08/2006 10:10

Douste n'est pas le seul, il faut relativiser !Quant à ma photo de la Chapelle Grecque-Orthodoxe de Capharnaïm, je ne vois pas le rapport avec Barbara Cartland !Merci de ta visite.Danet.

Pascal 17/08/2006 23:22

Dans tous les cas moi je suis bien content qu'il y ait au moins un cessez le feu dans cette sale guerre, le Liban commencait à peine à se relevé et à reconstruire que tout est déjà par terre, triste et sans nom, tout ça pour 2 soldats tués ( certes 2 de trop ), mais ou court ce monde......Le pire effectivement c'est que rien n'est finit dans cette partie du monde...... 

helene33660 18/08/2006 08:31

je pense comme toi, Pascal... le cessez le feu, c'est déja ca. mais  c'est si peu ?
j'ai l'impression d'un immense bourbier. pourquoi les hommes ne se contentent ils pas de ce qu'ils ont... il leur faut toujours la part de l'autre...
c'est bien triste. ca me revolte. quel gachis. enfin pas pour les vendeurs d'armes, et tous ces gens qui vivent royalement de la guerre.

Marie 17/08/2006 19:22

Je crois qu'il parle dans le vide notre Ministre.Bonne soirée.Marie

helene33660 18/08/2006 08:32

s'il Douste Blazy amene un peu les gens à se poser quelques questions..; mais bon, c'est une fourmi ... dans le sens ou il est tout petit petit, face à ces gens de la haute, enfin, ceusses qui manipulent si bien  les peuples.

Moellon 17/08/2006 18:19

Le liban est un bourbier dans lequel les Français comme les Américains ont morflés !!
Le bâtiment Drakkar est un souvenir encore vivace et je doute fort que nos troupes prennent le zinc pour arbitrer un conflit qui ne fait que commencer.............................
Si les Français ont refusés la 2ème guerre du golf c'est uniquement par peur des représailles terroristes, Villepin était un bon ?? qu'il y retourne, en tant que ministre il fait  pâle figure..........

helene33660 18/08/2006 08:34

personnellement, je n'aime pas Villepain. et pas la guerr non plus. je crois qu'on n'a pas à se meler de tous les conflits, surtout quand ceux ci sont manipulés par les amerlocques.....
on est des pions. et ca m'enerve.