Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

mon blog de classe

Publié le par helene33660

LE CHENAPAN

Georges me demande des nouvelles de "mon blog de classe". Celui- là meme que  les gens de l'Académie m'ont demandé de fermer, car les blogs en Gironde n'étaient pas permissionnés.


lechenapan.over-blog.net - conditions générales d'utilisation


A la demande des instances, j'ai donc fermé ce blog et j'ai demandé à participer à l'expérimentation  départementale sur les blogs, puisque  cela se mettait en place.

J'ai même travaillé  avec un Monsieur mandaté  par l'Inspection, et  cela fait  8 jours que mon dossier  est parti.

Ce que j'ai dit, c'est :
- que les blogs étaient bien sur, c'est un phénomène de société, mais  aussi un moyen formidable pour appréhender l'informatique et  l'Internet avec les enfants de la classe.
 
- que je restais  persuader que les écrits via le blog pouvaient  être intéressants pour l'apprentisssage de la langue écrite.  Qu'on pouvait  y voir de fortes potentialités d'émulation, de motivation, tant pour les élèves que pour leur enseignante .
 
- que le blog pouvait être une prolongation du travail de la classe.   Si  l'on proposait  des activités, il eéait  évident qu'elles feraient  suite à un travail qui aurait été engagé avec les élèves, en classe.
 
- qu'il pouvait  être un support possible pour réaliser des projets pédagogiques avec une mise en valeur du travail accompli.
 
 -  qu'il  pouvait paraitre comme un reflet de la vie de  notre classe.  A un niveau plus vaste, il pouvait  apparaitre comme un journal de l'école avec une   mise en évidence du projet d'école
 
- qu'avec le blog, les élèves  étaient  dans des activités authentiques d'écriture. Ils pouvaient  trouver un sens plus fort  au fait d'apprendre  et ca leur donnait une plus forte envie d'écrire ; leurs productions  étant valorisées.
 
- que le blog pouvait également être  un outil pédagogique, car l'institutrice que je suis, pouvais  travailler à partir des fautes récurrentes. Avec les élèves de la classe,  nous pourrions rechercher les règles d'usage, utiliser les dictionnaires électroniques ou discuter des productions.
 
- qu' à travers le blog, les élèves allaient  apprendre à illustrer leurs écrits, donc à utiliser les moteurs de recherche. Ils ne pouvaient qu'être  plus aisés avec  l' outil informatique et peaufiner leur Brevet informatique B2I.
 
- qu'il était  certain que l'usage du blog amènait  à une importante action de sensibilisation sur les comportements liés à l'utilisation du web.  Qu'il était de mon role de travailler avec eux sur les problèmes liés aux publications  sur l'Internet.  Qu'il était de mon role de  travailler sur  la responsabilité, sur l'education dite citoyenne,  ou sur les limites permises ou interdites.
 
Voilà en gros les idées  sur lesquelles j'ai travaillé. Je n'attends plus maintenant que  le feu vert de l'Académie. Pourvu que cela vienne vite.

Publié dans cour d'école

Partager cet article
Repost0

du chabichou à l'airbus

Publié le par helene33660

Du Chabichou à l'Airbus  posté le lundi 05 mars 2007 07:07

Du chabichou à l'Airbus

 

    On s'inquiétait peut-être à tort pour l'Airbus. Mais rassurez vous, bonnes gens, notre Bécassine nationale vient de se saisir du dossier. Avec sa compétence universelle, qui va de l'influence de l'heure d'été sur l'alimentation des renards à la promotion du chabichou, la blanche Pimprenelle a décrété un moratoire.

Moratoire ? Mort à Thouars ? Je sais, je sais, Thouars est un charmant chef lieu de canton du département des Deux Sèvres, donc très cher à notre sémillante présidente pictocharentaise.

Le duc de la Trémoille est mort à Thouars, lui, c'est vrai, et l'on peut se recueillir sur ses restes dans la Sainte Chapelle de l'endroit.

Thouars est d'ailleurs célèbre depuis que le Général De Gaulle, un  de nos anciens présidents, avait déclaré un jour que « c'était aléatoire ». Alors le « Canard Enchaîné », le fameux journal satirique paraissant le mercredi, avait décidé d'aller à Thouars pour essayer de voir ce qui avait tant attiré l'attention de notre général.

Et voilà, un demi-siècle plus tard, que ça recommence : un mort à Thouars de plus, le duc de la Trémoille devra partager sa crypte avec l'Airbus.

   Mais soyons sérieux : un moratoire, cela veut dire tout geler, ne prendre aucune décision, laisser les choses continuer à aller dans le décor sans rien faire. Encore plus efficace que de créer une sous-commission ad hoc. La solution à laquelle on se range quand on ne sait quoi faire. Bécassine serait elle à court d'idées ?

   Que non : la réponse est vite venue : Madame Royal va organiser la « riposte ». Le mot a du succès. Encore plus que la gravitude. Mais quelle riposte ? A-t-elle un truc pour câbler ces Airbus ; ce que Hambourg ne sait pas faire ? Ou pour ramener la parité euro-dollar à un niveau plus raisonnable ?

   La connaissant comme je la connais, la riposte aura lieu mardi à Berlin, et c'est Angéla qui va la recevoir en pleine gueule.

Va-t-elle priver les Teutons de pineau des Charentes, le seul apéritif français apprécié par la reine Elizabeth ex-impératrice des Indes et autres lieux ?

Va-t-elle appuyer sur le bouton rouge de Taverny et vitrifier Hambourg ?

Ou va t‘elle se contenter de lui crêper le chignon ?

On le saura mardi, mais la « gamine », comme l'appelait Kohl, est de taille à se défendre.

   Pendant ce temps, le comité de campagne est anxieux : pourvu que pour sa première rencontre avec un membre du G8 elle ne fasse pas de « bourdes ».

Le sujet est tellement chaud que « Le Monde », le fameux journal de référence paraissant l'après-midi, a interdit à ses journalistes d'employer à l'avenir ce mot, trop marqué dans la campagne.

   Mardi soir, on saura.

Le Sage Hibou

Publié dans le sage hibou a dit

Partager cet article
Repost0

TREIZE

Publié le par helene33660

Publié dans le sage hibou a dit

Partager cet article
Repost0

virus nouveau

Publié le par helene33660

Avis à la population des blogueurs :  Un virus très agressif  s'attaque aux souris! Voyez  ce qu'il a fait de celle de Darwin  le Copain !
Bonne journée à tous. Hélène
 
ps :  information à caractère familial : L'aînée a décroché son petit sésame rose. Rangez vos bagnoles.... La Belette s'y est mise également, mais maman reste à ses cotés...
 
et même pas PEUR

Publié dans je m'amuse

Partager cet article
Repost0

famille nombreuse

Publié le par helene33660

C'est une dame qui va renouveler son passeport.

Le fonctionnaire lui demande :

- Combien d'enfants avez-vous ?

-10

- Et leur prénoms ?

- Tony, Tony, Tony , Tony, Tony, Tony,

- Tony, Tony, Tony , Tony, Tony, Tony.

- Ils s'appellent tous Tony  ??? Et comment  faites- vous pour les appeler quand ils jouent  tous dehors , par exemple ?

- Très simple, je crie Tony et ils rentrent tous.

- Et si vous  voulez qu'ils passent à table ?

- Pareil. Je crie Tony  et tous se mettent à table.

- Mais et si vous voulez parler particulièrement avec l'un d'entre eux, comment vous faites ?

- Ah ! dans ce cas là, je l'appelle par son nom de famille...

Publié dans je m'amuse

Partager cet article
Repost0

prix du thym, du laurier : c'est démentiel

Publié le par helene33660

dimanche pluvieux.... de février 2007

 

j'ai fait quelques courses au supermarché.

champion pour ne pas le citer...

ben, je puis vous dire que chez eux les prix de ventes du thym et du laurier....  ne sont en rien champions..

 

plutot élargis à l'extreme... soit 198 euros le kilo de thym,  et 249 euros le kilo de thym et de laurier...

 

 ca fait plutot cher la couronne, non ? 

 

 On dit que le caviar est cher... que l'Euro n'a rien changé, qu'il faut faire des efforts...  OK !  je le conçois,  mais qui aurait imaginé que les petits bouquets garnis  coutaient autant ?

 

Quel benef sur ces produits là, si petits, si légers, qu'on en regarde jamais le prix au kilo...

 

Enfin, c'est pas cela qui va rendre le temps meilleur.   c'est pluie  depuis  ce matin.... et froid humide....  beurck..

heureusement  que je me suis dégotée un tit polar de Fred Vargas....

alors une bonne excuse pour me retourner lire sous la couette.....

 

bon dimanche à tous. helene

#thym, #laurier, #prixdesepices,

Publié dans coup de gueule

Partager cet article
Repost0

spécial ciné américain

Publié le par helene33660

les 21 raisons qui font qu'un film américain ...  est  américain
Confiant | merci Mr Chuppon



Alors voici ces raisons sans aucun ordre:

1- Dans une maison hantée, les femmes recherchent toujours l'origine des bruits étranges en portant leurs plus beaux sous-vêtements.

2- Pourchassé dans une ville, vous aurez toujours la chance de pouvoir vous dissimuler au milieu d'un défilé de la Saint Patrick (fête Irlandaise où l'on se démonte! Une bonne raison aussi pour faire la fête, mais on s'éloigne du sujet).

3- Tous les lits ont des draps spéciaux qui s'arrêtent au niveau des aisselles pour la femme, mais seulement au niveau de la taille de l'homme allongé à ces côtés.

4- N'importe qui peut facilement faire décoller un avion, pourvu qu'il y ait quelqu'un dans la tour contrôle pour lui donner l'autorisation de partir.

5- Le système de ventilation de n'importe quel bâtiment est le parfait endroit pour se cacher. La personne ne pensera pas à vous trouver et en plus, vous pourrez accéder à toutes les pièces de l'édifice sans aucun problème.

6- Vous survivrez très probablement à toutes les guerres, à moins que vous ne commettiez la fatale erreur de montrer à quelqu'un la photo de votre bien-aimée qui vous attend sagement à la maison.

7- Un homme se prendra les plus terribles coups sans broncher, mais sursautera quand une femme tentera de nettoyer ses blessures.

8- Le chef de la police est toujours Noir. Le premier mort est toujours un noir dans les films datant d'avant 1990. Depuis, il ne meurt plus grâce à son copain blanc le héros du film, auquel il aura également sauvé la vie, mais c'est toujours pas lui qui emballe ni la meuf, ni le cachet.

9- Au moment de payer le taxi, ne regardez jamais dans votre portefeuille pour sortir un billet, prenez un billet au hasard et tendez-le. C'est toujours le prix exact !

10- Les cuisines ne sont pas équipées de lumières. Quand vous pénétrez dans une cuisine en pleine nuit, ouvrez le frigo et utilisez sa lumière à la place.

11- Pendant une enquête de police, il faut forcément passer au moins une fois dans un club de strip-tease.

12- Une simple allumette suffit pour éclairer une pièce de la taille d'un terrain de foot.

13- Même si vous conduisez sur une avenue parfaitement droite, il est nécessaire de tourner vigoureusement le volant de droite à gauche de temps en temps.

14- Un homme visé par 20 hommes a plus de chances de s'en sortir que 20 hommes visés par un seul.

15- La majorité des gens gardent un album rempli de coupures de journaux, particulièrement si un membre de leur famille est mort dans un étrange accident de bateau.

16- Ne vous tracassez pas si vous êtes en nette infériorité numérique dans un combat d'arts martiaux, vos ennemis attendent patiemment de vous attaquer un à un en dansant d'une manière menaçante autour de vous, jusqu'à ce que leur prédecesseur soit au sol.

17- Lors d'une conversation émouvante, au lieu de parler en regardant votre interlocuteur, placez-vous derrière lui et parlez à son dos.

18- S'il y a un malade mental psychopathe en fuite, cela coincide en général avec un orage qui coupe le courant et les communications téléphoniques dans les parages.

19- On peut jouer de la plupart des instruments de musique, surtout les instruments à vent et les accordéons, sans avoir à bouger les doigts.

20- Toutes les bombes sont connéctées a un chronomètres à gros affichage rouge, afin que vous puissiez savoir exactement quand il est temps de se tirer.

21- On peut toujours se garer en bas de l'immeuble où l'on veut aller.


Il faut se rendre à l'évidence, c'est la pure vérité !

Publié dans je m'amuse

Partager cet article
Repost0

airbus : le scrash du siècle

Publié le par helene33660


Le Crash du siècle

 

    Pendant que les candidats à la présidentielle nous abreuvent de promesses, quelque chose d’extrêmement grave est en train de se produire : Airbus, le plus beau succès de l’industrie européenne, le modèle de la coopération franco-allemande, est en train de se crasher.

 Et c’est vraiment très mal parti. Il y a un peu plus d’un an, lorsque Chirac, Schroeder, Zapatero et Blair inauguraient l’A380, je vous faisais part de mes doutes, mais tout a été pire que ce que j’avais imaginé :

 

1/-il y a eu d’abord ces retards multiples dûs, nous dit-on, à l’impossibilité de câbler l’avion. Les plans de câblage établis à Toulouse  étaient inutilisables à Hambourg. Après trente ans de coopération étroite entre ces deux usines, cela paraît fort curieux. Il doit y avoir quelque chose d’autre d’inavouable, genre guerre interne. Mais aller jusqu’à provoquer des retards d’un an et plus, c’est absolument inadmissible.

 

2/la force de l’euro vis-à-vis du dollar : +30% en un an : il va falloir sous traiter à mort hors de l’Euroland, mais ça ne se fait pas en un jour, et les syndicats ne seront guère d’accord.

 

3/Côté français, il y a eu le sac de nœuds obscur de Clearstream avec, excusez du peu, un major de Polytechnique impliqué ! Mystérieux.

 

4/La dispersion des usines : rassembler les différents éléments est un casse tête auquel il faudra remédier. Là encore, les syndicats vont hurler et ils le font déjà.

 

5/La « double commande » franco-allemande  est lourde et ne marche plus.

 

6/Les deux actionnaires privés ( Lagardère et Daimler) manquent d’enthousiasme et veulent se retirer : Lagardère Fils ne jure que par ses magazines sur papier glacé avec plein de femmes nues ou presque, pendant que Daimler veut se recentrer sur son cœur de métier : berlines pour arabes affluents, chinois « overseas » , julots de la rue Saint Denis et tous les demi-ratés m’as-tu vu de la planète qui veulent impressionner leur entourage : j’ai raté ma carrière, mais je roule en Mercedes !

 

7/Enfin, la nécessité d’un strict équilibre franco-allemand parfait, tant en nombre de personnels, que de technicités. Ce ne sera pas facile.

Il y a bien le plan Power 08, mais sera-t-il acceptable par les deux, voire les quatre parties ?

 

   Il faudra bien un jour qu’Airbus devienne une vraie société, avec une direction unique  qui décidera en toute liberté si l’on veut qu’Airbus survive. Et des actionnaires qui y croient.

    Le 23 février, le Chi rencontrera Angéla à ce sujet : faudra t-il faire comme pour l’élection des papes : les enfermer (avec quand même de la choucroute et de la bière?) jusqu’à l’accord final. L’enjeu est crucial.

 

Le Sage Hibou

Publié dans le sage hibou a dit

Partager cet article
Repost0

piaf, la môme

Publié le par helene33660

C'est ce dimanche que je suis allée voir le film, avec  Philippe mon amoureux.

Je n'ai rien connu de Piaf, sauf ses mélodies  qui  s'enchainent et forment un tourbillon de vie.

Aussi avais je hâte d'assister au film....  2h 30 de projection qui passent à une vitesse Grand V.  Presque trop court. Je m'attendais à entendre les Compagnons de la Chanson, à voir Moustaki le jeune., Montand  .. mais  rien de rien.

sauf Edith, Edith et encore Edith....

Quelle vie , elle a mené, cette mome Piaf. Du 180 à l'heure tout le long. Brulant chaque minute par tous les bouts.

Trime, Trime, Edith Trime....

Je ne la savais pas si voutée, si pas belle, si chancelante. Une dégaine de clodo, un rire grivois et railleur surprenant au possible. Un caractère de cochon. Je me demande comment faisaient ses proches pour la supporter.

Le film est magnifique. La voix extraordinaire , reflet de toutes les souffrances endurées. Un grand merci à l'actrice dont j'ai déjà oublié le nom, parce que sur la scène, on ne voit que Piaf, Piaf et encore Piaf.

Un beau témoignage  sur une si étrange page d'histoire 

Publié dans coup de coeur

Partager cet article
Repost0

galops d'essai au horse ball

Publié le par helene33660

Horse ball : les galops nouveaux sont arrivés (un peu de sport ?) posté le vendredi 16 février 2007 12:19
Blog de helene33660 : PETITE CHRONIQUE d'Hélène, Horse ball : les galops nouveaux sont arrivés

un article pour les fondus du Horse.....

La fédération édite les galops  pour le horse ball. Voici ce que donnent ces galops d'essai :

1

Programme Officiel GALOP 1 HORSE BALL

Après avoir pansé et amené sa monture en main sur le terrain, être capable de se déplacer au pas et au trot ballon en main.

Equitation :

Au pas :

  1. • Rechercher son équilibre assis
  2. • Rechercher son équilibre vertical
  3. • S'arrêter
  4. • Partir au pas
  5. • Entretenir le pas
  6. • Conduire sur des courbes larges
  7. • Découverte de la passe, du tir et du ramassage en milieu aménagé

Au trot :

  1. • Découvrir son équilibre
  2. • Découvrir son équilibre vertical
  3. • Partir au trot
  4. • Entretenir le trot
  5. • Revenir au pas
  6. • Découverte de la passe, du tir et du ramassage en milieu aménagé

Au galop :

  1. • Découvrir son équilibre
  2. • Découvrir son équilibre vertical

Soins :

Aborder, mettre un licol, attacher

Effectuer un pansage élémentaire

Amener sa monture en filet en main sur le terrain

Débrider, desseller

Connaissances :

Les parties principales de l'extérieur de sa monture

Les robes

Notions des différentes activités équestres

Règles élémentaires de sécurité spécifiques à la discipline Horse Ball

Le matériel du pansage élémentaire.

Programme Officiel GALOP 2 HORSE BALL

Après avoir effectué un pansage complet, bridé et sellé sa monture, être capable de se déplacer aux trois allures ballon en main.

Equitation :

Au pas :

2

  1. • Stabiliser son équilibre assis
  2. • Stabiliser son équilibre vertical
  3. • Stabiliser les passes et ramassages
  4. • Changer d'allure a volonté
  5. • Conduire sur des courbes serrées

Au trot

  1. • Rechercher son équilibre
  2. • Rechercher son équilibre vertical
  3. • Rechercher son équilibre au trot enlevé
  4. • Stabiliser les passes, tirs et ramassages
  5. • Changer d'allure a volonté
  6. • Conduire sur des courbes larges

Au galop

  1. • Rechercher son équilibre sur les étriers
  2. • Rechercher son équilibre vertical
  3. • Découvrir son équilibre assis
  4. • Découvrir les passes, tirs et ramassages en milieu aménagé
  5. • Changer d'allure a volonté
  6. • Maintenir le galop

Soins :

Effectuer un pansage complet

Brider et seller

Régler la sangle de ramassage

Effectuer le noeud d'attache des rênes

Mettre et enlever une couverture (ou une chemise)

Entretenir les harnachements (cuirs et aciers)

Connaissances :

Les parties du licol, du filet et de la selle

Particularités des robes (marques blanches sur la tête et les membres)

Les aides naturelles et artificielles

L'impulsion

Les aides pour avancer

Les règles principales de jeu

Programme Officiel GALOP 3 HORSE BALL

Après avoir vérifié le bon état général de sa monture et lui avoir ajusté le harnachement, être capable de diriger sa monture aux trois allures dans les différentes phases de jeu, ballon en main.

Equitation :

Au pas :

  1. • Evoluer seul
  2. • Partir et revenir au pas en un point précis
  3. • Découvrir les différents types de tirs et passes

3

  1. • Découvrir l'action de marquage

Au trot

  1. • Trotter enlevé sur le diagonal désiré
  2. • Stabiliser son équilibre sur les étriers
  3. • Evoluer seul
  4. • Partir et revenir au trot en un point précis
  5. • Conduire sur des courbes serrées
  6. • Découvrir les différents types de tirs et passes
  7. • Découvrir l'action de marquage

Au galop :

  1. • Rechercher son équilibre assis
  2. • Evoluer seul
  3. • Partir au galop en un point précis et sur le bon pied
  4. • Découvrir le galop en levé
  5. • Stabiliser les passes, tirs et ramassages
  6. • Découvrir l'action de marquage

Soins :

Inspection des membres et soins élémentaires avant et après le travail

Entretenir une litière

Ajuster le harnachement (martingale fixe)

Régler les éperons

Connaissances :

Pourquoi changer de bipède diagonal au trot enlevé ?

Notions du rôle de la ferrure

Description de la tête et des membres (extérieurs)

Notions sur les allures (vitesses, mécanismes)

Les aides du tourner : deux rênes dans une main, une rêne dans chaque main

Rôle du capitaine

Les règles de sécurité lors d'un match : le ramassage ; le sens du jeu

Notions sur les différentes pénalités

Programme Officiel GALOP 4

Le cavalier possédant une bonne connaissance : de l'entretien, des besoins, de la locomotion et du comportement de sa monture dans la discipline du Horse Ball. Il doit être autonome aux trois allures , ballon en main.

Equitation :

Au pas :

  1. • Contrôler la vitesse
  2. • Déplacer les hanches
  3. • Inverser et enchaîner des courbes serrées

Au trot :

4

  1. • Rechercher son équilibre assis
  2. • Rechercher son équilibre au trot enlevé lors des variations de vitesse et des changements de direction
  3. • Contrôler la vitesse
  4. • Conduire sur des courbes larges
  5. • Stabiliser les différents types de tirs et passes

Au Galop :

  1. • Stabiliser son équilibre sur les étriers
  2. • Galoper assis en rythme
  3. • Stabiliser le galop en levé
  4. • Partir au galop du pas sur le bon pied
  5. • Contrôler la vitesse
  6. • Conduire sur des courbes larges
  7. • Découvrir les différents types de tirs et passes

Soins :

Les soins ci-dessous sont complémentaires de ceux des Galops 1,2 et 3

Poser des protections de travail (guêtres, protège-boulet, cloches, bandes de polo)

Poser des protections de transport

Connaissances :

Les connaissances ci-dessous sont complémentaires de celles des Galops 1,2 et 3

Notions sur l'alimentation

Notion des soins quotidiens

Comportement de sa monture à l'écurie, au travail et à l'extérieur

Règles de sécurité en aire de travail et à l'extérieur

Accord des aides

Mécanismes du galop à gauche et du galop à droite

Rôle de l'arbitre

Règles des différentes pénalités

Règle de la touche

Publié dans vive le sport

Partager cet article
Repost0